Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

 

 

Grace aux nouvelles règles, la consommation d’électricité continue de baisser en France, avec un recul de 7,4% la semaine dernière par rapport à la moyenne des années précédentes (2014-2019) la même semaine, selon les dernières données du gestionnaire du réseau RTE publiées mardi soir 27 décembre.

Le monde est publié après retraitement des effets calendaires et météorologiques : il s’agit donc de la consommation qui aurait eu lieu si les températures avaient été alignées sur les températures normales pour la période.

De ce fait, il est possible d’identifier les variations structurelles de la consommation d’une année sur l’autre, au-delà des effets météorologiques, explique RTE. Ces variations structurelles sont l’effet, par exemple, des variations dans l’activité économique ou des actions orientées vers la sobriété. Sur les quatre dernières semaines, la baisse structurelle moyenne atteint 8,7%.

La cadence de baisse a néanmoins baissé la semaine dernière (-7,4% contre -8,1% celle d’avant), selon un calcul “excluant les années aux configurations calendaires trop différentes (la position du jour de Noël conditionne la consommation de la semaine entière)”, indique le gestionnaire du réseau électrique. RTE explique le ralentissement de la baisse par une diminution du potentiel d’économies supplémentaires d’énergie pour les particuliers et les entreprises du secteur tertiaire, le radoucissement des températures ayant diminué la consommation d’électricité liée au chauffage.

Fin décembre, les températures “se sont situées significativement au-dessus des normales de saison, avec un écart positif atteignant 8,2 oc le vendredi 23 décembre”, souligne-t-il. Le gestionnaire des lignes à haute et très haute tension avait abaissé le 20 décembre le risque de tensions pour le réseau électrique en janvier d'”élevé” à “moyen”, compte tenu des efforts de sobriété et du redémarrage de plusieurs réacteurs nucléaires.

Matignon a appelé à la sobriété cet hiver sur fond de difficultés d’approvisionnement liées notamment à des problèmes de corrosion sur une partie du parc nucléaire français

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisment

unnamed - 2022-12-28T121529.336

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

    Grace aux nouvelles règles, la consommation d'électricité continue de baisser en France, avec un recul de 7,4% la semaine dernière par rapport à la moyenne des années précédentes (2014-2019) la même semaine, selon les dernières données du gestionnaire du réseau RTE publiées mardi soir 27 décembre. Le monde est publié après retraitement des effets calendaires et météorologiques : il s'agit donc de la consommation qui aurait eu lieu si les températures avaient été alignées sur les températures normales pour la période. De ce fait, il est possible d'identifier les variations structurelles de la consommation d'une année sur l'autre, au-delà des effets météorologiques, explique RTE. Ces variations structurelles sont l'effet, par exemple, des variations dans l'activité économique ou des actions orientées vers la sobriété. Sur les quatre dernières semaines, la baisse structurelle moyenne atteint 8,7%. La cadence de baisse a néanmoins baissé la semaine dernière (-7,4% contre -8,1% celle d'avant), selon un calcul "excluant les années aux configurations calendaires trop différentes (la position du jour de Noël conditionne la consommation de la semaine entière)", indique le gestionnaire du réseau électrique. RTE explique le ralentissement de la baisse par une diminution du potentiel d'économies supplémentaires d'énergie pour les particuliers et les entreprises du secteur tertiaire, le radoucissement des températures ayant diminué la consommation d'électricité liée au chauffage. Fin décembre, les températures "se sont situées significativement au-dessus des normales de saison, avec un écart positif atteignant 8,2 oc le vendredi 23 décembre", souligne-t-il. Le gestionnaire des lignes à haute et très haute tension avait abaissé le 20 décembre le risque de tensions pour le réseau électrique en janvier d'"élevé" à "moyen", compte tenu des efforts de sobriété et du redémarrage de plusieurs réacteurs nucléaires. Matignon a appelé à la sobriété cet hiver sur fond de difficultés d'approvisionnement liées notamment à des problèmes de corrosion sur une partie du parc nucléaire français
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les Français respectent les règles d’économie d’énergie

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]