L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

 

En effet, cette annonce de l’Autorité israélienne de l’innovation et le ministère israélien de l’Économie ont déclaré, mardi 27 décembre, la sélection de 12 programmes de formation visant à préparer les Arabes israéliens au secteur de haute technologie. De plus, il y a plus de 30% d’étudiants Arabes Israéliens dans les meilleures universités israéliennes

Les cours de hautes technologies, développés spécialement par des compagnies et organisations israéliennes, comprennent des formations dans les domaines de la programmation, de la robotique, de l’automatisation, de l’analytique, du développement web, de l’informatique en nuage, de l’ingénierie d’infrastructures, du recrutement, de la vente et bien d’autres encore, ont indiqué l’Autorité israélienne de l’innovation et le ministère israélien de l’Économie dans un communiqué.

Ces nouveaux programmes seront financés par la Direction générale du travail du ministère, à hauteur d’un coût total de 12 millions de shekels (environs 3,41 millions d’USD).

 
Yuli Edelstein, s’adressant aux étudiants arabes le premier jour d’école au lycée Mekif dans le quartier arabe d’Abu Gosh, à Jérusalem-Est. (Isaac Harari / FLASH90)

Ces programmes ont été créés afin de former plus de 2.200 Arabes israéliens au cours des deux prochaines années, et de pouvoir faire face à la pénurie de travailleurs de haute technologie dans ce pays et de relever la faible représentation des Arabes israéliens dans ce secteur.Depuis des années, de nombreuses organisations à travers le monde déclarent que l’État d’Israël est un pays raciste et pratique l’apartheid auprès de sa population arabe. Le gouvernement israélien a répondu d’une façon intelligente et prouve que l’État d’Israël investit énormément sur les Arabes israéliens.

Pour information, en 2010, le nombre de professeurs d’informatique dans le secteur arabe a augmenté de 50 %. Le secteur arabe a également connu une augmentation de 165% des instructeurs enseignant les cours de technologie et une augmentation de 171% du nombre d’enseignants de mathématiques. Le nombre de professeurs de physique dans les écoles arabes a augmenté de 25%, ceux enseignant la chimie de 44% et en biologie de 81,7%.

 


Les Arabes chrétiens tendent à avoir eu les plus hauts taux de réussite aux examens universitaires, à la fois par rapport aux musulmans et aux druzes, et par rapport à l’ensemble des étudiants du système éducatif juif. Les Arabes chrétiens ont aussi été l’avant-garde en termes d’éligibilité à l’enseignement supérieur, et ils ont atteint un baccalauréat et un diplôme universitaire plus que la population israélienne médiane.Le taux d’étudiants étudiant dans le domaine de la médecine était par ailleurs plus élevé parmi les étudiants arabes chrétiens, par rapport à l’ensemble des étudiants des autres secteurs. Le pourcentage de femmes arabes chrétiennes qui étudient dans l’enseignement supérieur est plus élevé que dans les autres secteurs.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisment

image - 2022-12-28T122025.623

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

 
En effet, cette annonce de l'Autorité israélienne de l'innovation et le ministère israélien de l'Économie ont déclaré, mardi 27 décembre, la sélection de 12 programmes de formation visant à préparer les Arabes israéliens au secteur de haute technologie. De plus, il y a plus de 30% d'étudiants Arabes Israéliens dans les meilleures universités israéliennes Les cours de hautes technologies, développés spécialement par des compagnies et organisations israéliennes, comprennent des formations dans les domaines de la programmation, de la robotique, de l'automatisation, de l'analytique, du développement web, de l'informatique en nuage, de l'ingénierie d'infrastructures, du recrutement, de la vente et bien d'autres encore, ont indiqué l'Autorité israélienne de l'innovation et le ministère israélien de l'Économie dans un communiqué. Ces nouveaux programmes seront financés par la Direction générale du travail du ministère, à hauteur d'un coût total de 12 millions de shekels (environs 3,41 millions d'USD).
 
Yuli Edelstein, s’adressant aux étudiants arabes le premier jour d’école au lycée Mekif dans le quartier arabe d’Abu Gosh, à Jérusalem-Est. (Isaac Harari / FLASH90) Ces programmes ont été créés afin de former plus de 2.200 Arabes israéliens au cours des deux prochaines années, et de pouvoir faire face à la pénurie de travailleurs de haute technologie dans ce pays et de relever la faible représentation des Arabes israéliens dans ce secteur.Depuis des années, de nombreuses organisations à travers le monde déclarent que l'État d'Israël est un pays raciste et pratique l'apartheid auprès de sa population arabe. Le gouvernement israélien a répondu d'une façon intelligente et prouve que l'État d'Israël investit énormément sur les Arabes israéliens. Pour information, en 2010, le nombre de professeurs d'informatique dans le secteur arabe a augmenté de 50 %. Le secteur arabe a également connu une augmentation de 165% des instructeurs enseignant les cours de technologie et une augmentation de 171% du nombre d'enseignants de mathématiques. Le nombre de professeurs de physique dans les écoles arabes a augmenté de 25%, ceux enseignant la chimie de 44% et en biologie de 81,7%.
 
Les Arabes chrétiens tendent à avoir eu les plus hauts taux de réussite aux examens universitaires, à la fois par rapport aux musulmans et aux druzes, et par rapport à l'ensemble des étudiants du système éducatif juif. Les Arabes chrétiens ont aussi été l'avant-garde en termes d'éligibilité à l'enseignement supérieur, et ils ont atteint un baccalauréat et un diplôme universitaire plus que la population israélienne médiane.Le taux d'étudiants étudiant dans le domaine de la médecine était par ailleurs plus élevé parmi les étudiants arabes chrétiens, par rapport à l'ensemble des étudiants des autres secteurs. Le pourcentage de femmes arabes chrétiennes qui étudient dans l'enseignement supérieur est plus élevé que dans les autres secteurs.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’état Israël prouve qu’il n’est pas un état apartheid, n’en déplaise à ses détracteurs.

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]