L’incroyable histoire du vaccin du Laboratoire Franco-Autrichien Valneva

Vaccin VLA2001 
 
 
 
Valneva est une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux. Leur portefeuille R&D inclut le seul candidat vaccin en développement clinique contre la maladie de Lyme, un candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, et un candidat vaccin inactivé contre la COVID19.
 
Valneva a cree un vaccin  qui est  est un candidat-vaccin à virus entier inactivé hautement purifié, basé sur les cellules Vero.
VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus entier, inactivé et avec adjuvant, en cours d’essais cliniques contre le COVID-19 en Europe.
 
Encensé, en 2020, par  Les Anglais et son bouillant Premier ministre , Boris Johnson, puis éjecté avec dureté , en  Septembre 2021, par son gouvernement. .

En Europe  et principalement en France , Valneva est totalement rejeté et ignorer par les technocrates Européens .

Pourtant ,  la Banque publique d’investissement (Bpi France)  a aidé massivement le laboratoire Valneva,  dont le siège est implanté à Saint-Herblain (Loire-Atlantique).

Les Européens conscient de leur énorme erreur , quelques années auparavant reviennent dans la course

. L’Agence européenne du médicament (EMA) a entamé  l’examen accéléré de son vaccin anti-Covid. À la différence des autres qui sont basés sur l’ARN messager (Pfizer-BioNTech et Moderna) ou sur des adénovirus (AstraZeneca, Johnson & Johnson ou encore Sputnik-V), celui-ci repose sur la technologie, plus ancienne – et éprouvée face à la grippe ou dans les lots obligatoires de vaccins pour les enfants -, du « virus inactivé ».

Plusieurs  scientifiques déclarent que ce nouveau vaccin  pourrait avoir de solides avantages face au variant Omicron. Deux mois après avoir annulé unilatéralement leur commande, les Britanniques commencent à s’en mordre les doigts, alors que les Européens, clients de dernière minute, pourraient s’en féliciter.

Dans le bal de la finance et des salons Bruxellois , c’est une valse a trois temps ou les Anglais ont eu la possibilité de mener la danse mais ils se sont mis les pieds dans le tapis et la reine de la soirée , “Valneva” s’en est allée finir sa valse avec son veritable géniteur “La France” .

Espérons pour le bien de l’humanité , que les disputes et les egos des technocrates Européens cesseront et aideront a vacciner la population mondiale qui a bien besoin en ces temps de crise sanitaire avec notamment le variant Omicron.
 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2021-12-30T085058.550

L’incroyable histoire du vaccin du Laboratoire Franco-Autrichien Valneva

Vaccin VLA2001    Valneva est une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux. Leur portefeuille R&D inclut le seul candidat vaccin en développement clinique contre la maladie de Lyme, un candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, et un candidat vaccin inactivé contre la COVID19.
 Valneva a cree un vaccin  qui est  est un candidat-vaccin à virus entier inactivé hautement purifié, basé sur les cellules Vero.VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus entier, inactivé et avec adjuvant, en cours d'essais cliniques contre le COVID-19 en Europe.
 Encensé, en 2020, par  Les Anglais et son bouillant Premier ministre , Boris Johnson, puis éjecté avec dureté , en  Septembre 2021, par son gouvernement. .

En Europe  et principalement en France , Valneva est totalement rejeté et ignorer par les technocrates Européens .

Pourtant ,  la Banque publique d’investissement (Bpi France)  a aidé massivement le laboratoire Valneva,  dont le siège est implanté à Saint-Herblain (Loire-Atlantique).

Les Européens conscient de leur énorme erreur , quelques années auparavant reviennent dans la course

. L’Agence européenne du médicament (EMA) a entamé  l’examen accéléré de son vaccin anti-Covid. À la différence des autres qui sont basés sur l’ARN messager (Pfizer-BioNTech et Moderna) ou sur des adénovirus (AstraZeneca, Johnson & Johnson ou encore Sputnik-V), celui-ci repose sur la technologie, plus ancienne - et éprouvée face à la grippe ou dans les lots obligatoires de vaccins pour les enfants -, du « virus inactivé ».

Plusieurs  scientifiques déclarent que ce nouveau vaccin  pourrait avoir de solides avantages face au variant Omicron. Deux mois après avoir annulé unilatéralement leur commande, les Britanniques commencent à s’en mordre les doigts, alors que les Européens, clients de dernière minute, pourraient s’en féliciter.

Dans le bal de la finance et des salons Bruxellois , c'est une valse a trois temps ou les Anglais ont eu la possibilité de mener la danse mais ils se sont mis les pieds dans le tapis et la reine de la soirée , "Valneva" s'en est allée finir sa valse avec son veritable géniteur "La France" .

Espérons pour le bien de l'humanité , que les disputes et les egos des technocrates Européens cesseront et aideront a vacciner la population mondiale qui a bien besoin en ces temps de crise sanitaire avec notamment le variant Omicron.
  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *