Le début de la fin pour le président Aulas

 

Les incidents lors du match Paris FC – Lyon sont la goutte de trop pour les comportements inadmissibles des supporters-Hooligans du Club Lyonnais.
 
Depuis plusieurs matchs , les supporters Lyonnais agressent les joueurs des équipes adverses  , notamment contre Marseille et la réaction du président Jean Michel Aulas de l’Olympique Lyonnais est très dangereuse car elle permet à ces pseudos supporters de se sentir invulnérables  et  de se croire tout permis.
 
 
 
La position du président Lyonnais a la ligue de football professionnel lui donne un pouvoir démesuré et ses tirades répétitives contre le corps arbitral lorsque les décisions  ne lui conviennent pas .
 
 
Jean Michel Aulas a acquis un pouvoir trop important et il est en train de fausser le championnat de France de football , Sa réaction , à la suite  du match contre Marseille et ses critiques sur l’état de santé sur Dimitri Payet après que ce dernier ait ete agressé par un supporter Lyonnais et applaudit par des milliers de supporters Lyonnais étaient déplorables .
 
 
 
Il est grand temps que le président Jean Michel Aulas se remettent en cause et fasse son mea culpa afin que l’Olympique retrouve sa véritable place au seuil de la scène Européenne sinon le club Rhodanien et son président vedette risquent  de se retrouver dans la 
même position Bordeaux et du regretté président même position que les Girondins de Claude Bez qui dominait le championnat français dans les années 80 .
 
 
 
En effet , le président Claude Bez qui dirigeait le club Bordelais d’une main de fer depuis 1978 jusqu’en 1991 , avait réussi à créer une équipe très compétitive avec des joueurs extrêmement talentueux comme Alain Giresse , Jean Tigana , Bernard Lacombe. Cette équipe remporte 3 championnats de France et une demie finale mémorable en 1985 contre la Juventus de Michel Platini . Ses succès à répétition lui donnent un pouvoir considérable en France et il est nommé comme  “super intendant” de l’équipe de France .
 
 
Sa puissance est telle que le président Claude Bez contrôle le football français et c’est le début de la fin .
 
Son aventure avec l’équipe de France est un échec et les Girondins de Bordeaux ne gagnent plus rien  et Claude Bez est impliqué dans une malheureuse affaire de fausse facture et le monde du football Français se lève contre lui car il avait engendré beaucoup d’ennemis autour de lui et au sein des institutions Françaises de Football .
 
Roger Rocher au fait de sa gloire a l’ASSE 
 
Dans un temps plus lointain , dans les années 70 , le président Roger Rocher et Saint Etienne avait connu les mêmes déboires 
 
Il faut espérer que le président Aulas prenne les bonnes décisions au sein de son club afin d’éviter que les institutions de football le fassent à sa place et les sanctions risquent d’etre tres fortes et mettraient l’Olympique Lyonnais dans une situation critique 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2021-12-19T231029.221

Le début de la fin pour le président Aulas

 

Les incidents lors du match Paris FC - Lyon sont la goutte de trop pour les comportements inadmissibles des supporters-Hooligans du Club Lyonnais. Depuis plusieurs matchs , les supporters Lyonnais agressent les joueurs des équipes adverses  , notamment contre Marseille et la réaction du président Jean Michel Aulas de l'Olympique Lyonnais est très dangereuse car elle permet à ces pseudos supporters de se sentir invulnérables  et  de se croire tout permis.   La position du président Lyonnais a la ligue de football professionnel lui donne un pouvoir démesuré et ses tirades répétitives contre le corps arbitral lorsque les décisions  ne lui conviennent pas .  Jean Michel Aulas a acquis un pouvoir trop important et il est en train de fausser le championnat de France de football , Sa réaction , à la suite  du match contre Marseille et ses critiques sur l'état de santé sur Dimitri Payet après que ce dernier ait ete agressé par un supporter Lyonnais et applaudit par des milliers de supporters Lyonnais étaient déplorables .   Il est grand temps que le président Jean Michel Aulas se remettent en cause et fasse son mea culpa afin que l'Olympique retrouve sa véritable place au seuil de la scène Européenne sinon le club Rhodanien et son président vedette risquent  de se retrouver dans la même position Bordeaux et du regretté président même position que les Girondins de Claude Bez qui dominait le championnat français dans les années 80 .   En effet , le président Claude Bez qui dirigeait le club Bordelais d'une main de fer depuis 1978 jusqu'en 1991 , avait réussi à créer une équipe très compétitive avec des joueurs extrêmement talentueux comme Alain Giresse , Jean Tigana , Bernard Lacombe. Cette équipe remporte 3 championnats de France et une demie finale mémorable en 1985 contre la Juventus de Michel Platini . Ses succès à répétition lui donnent un pouvoir considérable en France et il est nommé comme  "super intendant" de l'équipe de France .  Sa puissance est telle que le président Claude Bez contrôle le football français et c'est le début de la fin . Son aventure avec l'équipe de France est un échec et les Girondins de Bordeaux ne gagnent plus rien  et Claude Bez est impliqué dans une malheureuse affaire de fausse facture et le monde du football Français se lève contre lui car il avait engendré beaucoup d'ennemis autour de lui et au sein des institutions Françaises de Football . Roger Rocher au fait de sa gloire a l'ASSE  Dans un temps plus lointain , dans les années 70 , le président Roger Rocher et Saint Etienne avait connu les mêmes déboires  Il faut espérer que le président Aulas prenne les bonnes décisions au sein de son club afin d'éviter que les institutions de football le fassent à sa place et les sanctions risquent d'etre tres fortes et mettraient l'Olympique Lyonnais dans une situation critique  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[mailpoet_form id="1"]