La sortie de crise a déjà commencé

Le monde traverse actuellement une troisième vague de l’épidémie qui a douché les espoirs d’une réelle sortie de crise pour l’été 2021. Pour autant, les formidables avancées enregistrées depuis mars 2020 permettent d’être confiant pour un dénouement prochain, situé pour certains à l’automne 2021 et pour d’autres à la fin de cette année.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-encore-tres-dur-chemin-parcourir-previent-oms-84938/

 

Maintenant que le vaccin a commencé à être administré et a montré son efficacité dans les pays qui ont pu massivement l’utiliser, Israël, Etats-Unis et Grande-Bretagne, un des enjeux devient celui de développer un vaccin efficace aussi contre les variants. En ce sens, une étude sud-africaine laisse présager qu’un vaccin fabriqué à partir de la souche sud-africaine pourrait offrir une immunité contre les autres variants

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/covid-19-quelques-raisons-d-esperer_4302889.html

C’est dans cette perspective que  tous laboratoires continuent de rechercher des vaccins adaptés à l’évolution du virus et espère redevenir leader après avoir perdu la première bataille du vaccin, tels que Sanofi ou Merck avec le Molnupiravir par exemple.

https://www.sortiraparis.com/actualites/coronavirus/articles/245659-covid-le-point-sur-le-molnupiravir-le-traitement-prometteur-de-merck-contre-le-v

 

Un autre enjeu tout aussi important est celui de la découverte d’un traitement qui permette de vivre avec le virus. Dans cette catégorie, de nombreuses pistes ont été suivies, certaines  sujettes à polémiques, telles que l’hydroxychloroquine, l’ivermectine ou le remvesidir, en raison souvent de dissensions au sein de la communauté scientifiques sur les modalités d’évaluation de leur efficacité, certains de ces médicaments ne pouvant être efficaces que dans des conditions bien particulières.

https://www.dw.com/fr/covid-19-la-liste-des-traitements-approuv%C3%A9s-ou-controvers%C3%A9s/a-56267749

 

 

 

Certains traitements, parmi ceux étudiés dès le début de la pandémie, ont confirmé leur efficacité, tel que le Regeneron :

https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2484525-medicaments-contre-le-covid-les-anticorps-monoclonaux-une-vraie-piste/

D’autres traitements n’ont pas encore aboutis et sont en cours d’homologation, comme le traitement développé par l’Institut Pasteur de Lille qui doit débuter prochainement les essais cliniques :

https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/covid-19-un-projet-de-medicament-de-l-institut-pasteur-de-lille-labellise-priorite-nationale-de-recherche-2114221.php

 

 

D’autres traitements dont l’étude a débuté plus récemment se heurtent encore à la rigueur scientifique, c’est le cas par exemple du traitement à la colchicine développé par un laboratoire canadien :

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-la-colchicine-remede-miracle-contre-le-virus-ou-medicament-dangereux-7135633

 

De nouveaux traitements sont au stade des premiers résultats encourageants et doivent confirmer leur efficacité en passant par le prisme des protocoles de validation, c’est le cas par exemple de la molécule Ab8 isolée par l’université de Pittsburgh qui pourrait neutraliser complètement le virus sans effet secondaires :

https://www.lindependant.fr/2020/09/15/coronavirus-ab8-des-chercheurs-affirment-avoir-trouve-le-remede-contre-la-covid-19-9071726.php

 

Enfin, d’autres traitements, issus de la médecine naturelle ou homéopathique, sont confrontés au scepticisme de la population et du corps médical lié à ce type de médication. Ce fût le cas des traitements à base d’Artemisia, développés à Madagascar par exemple ou plus récemment d’un traitement à base d’herbe à pic en Guadeloupe.

https://www.ladepeche.fr/2021/02/24/covid-19-le-virapic-un-sirop-antillais-remede-miracle-contre-le-virus-9391743.php

 

Dans de nombreux cas, comme dans celui d’un spray nasal développé par Pharma & Beauty, les autorités de médecine sont frileuses à donner leur consentement dès lors que les protocoles n’ont pas été strictement suivis et toutes les études menées à bien. Elles estiment que la mise sur le marché des produits quelle que soit l’urgence du besoin lié à la pandémie, ne doit se faire au dépens de la sécurité et ne souhaite pas que leur crédibilité puisse être remise en cause par décision prises à la hâte.

 

Cependant, quelles que soient les découvertes médicales qui permettront définitivement de vaincre la pandémie, les conséquences de la crise auront un impact à moyen-long terme sur notre quotidien. En ce sens, des pistes de réflexion commencent à être proposées par différents auteurs, et par exemple dans un livre écrit par deux membres du Forum économique mondial de Davos, The Great Reset. Les auteurs partent du constat que chaque grande crise, pandémie, guerre,…, est à l’origine d’un changement majeur de la société, en particulier le rôle que joue l’Etat au sortir de ces crises. Ces réflexions font déjà l’objet de mises en garde de la part des mouvances complotistes qui y verraient les prémices d’un nouvel ordre mondial. Que les réflexions des auteurs suscitent l’adhésion ou la controverse, il est évident que la pandémie a déjà engendré des changements et que d’autres restent à venir.

 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/10/qu-est-ce-que-the-great-reset-un-livre-devenu-theorie-du-complot_6069491_4355770.html

 

 

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisment

La sortie de crise a déjà commencé

Le monde traverse actuellement une troisième vague de l'épidémie qui a douché les espoirs d'une réelle sortie de crise pour l'été 2021. Pour autant, les formidables avancées enregistrées depuis mars 2020 permettent d'être confiant pour un dénouement prochain, situé pour certains à l'automne 2021 et pour d'autres à la fin de cette année.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-encore-tres-dur-chemin-parcourir-previent-oms-84938/

 

Maintenant que le vaccin a commencé à être administré et a montré son efficacité dans les pays qui ont pu massivement l'utiliser, Israël, Etats-Unis et Grande-Bretagne, un des enjeux devient celui de développer un vaccin efficace aussi contre les variants. En ce sens, une étude sud-africaine laisse présager qu'un vaccin fabriqué à partir de la souche sud-africaine pourrait offrir une immunité contre les autres variants

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/covid-19-quelques-raisons-d-esperer_4302889.html



C'est dans cette perspective que  tous laboratoires continuent de rechercher des vaccins adaptés à l'évolution du virus et espère redevenir leader après avoir perdu la première bataille du vaccin, tels que Sanofi ou Merck avec le Molnupiravir par exemple.

https://www.sortiraparis.com/actualites/coronavirus/articles/245659-covid-le-point-sur-le-molnupiravir-le-traitement-prometteur-de-merck-contre-le-v

 

Un autre enjeu tout aussi important est celui de la découverte d'un traitement qui permette de vivre avec le virus. Dans cette catégorie, de nombreuses pistes ont été suivies, certaines  sujettes à polémiques, telles que l'hydroxychloroquine, l'ivermectine ou le remvesidir, en raison souvent de dissensions au sein de la communauté scientifiques sur les modalités d'évaluation de leur efficacité, certains de ces médicaments ne pouvant être efficaces que dans des conditions bien particulières.

https://www.dw.com/fr/covid-19-la-liste-des-traitements-approuv%C3%A9s-ou-controvers%C3%A9s/a-56267749

 

 

 

Certains traitements, parmi ceux étudiés dès le début de la pandémie, ont confirmé leur efficacité, tel que le Regeneron :

https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2484525-medicaments-contre-le-covid-les-anticorps-monoclonaux-une-vraie-piste/

D'autres traitements n'ont pas encore aboutis et sont en cours d'homologation, comme le traitement développé par l'Institut Pasteur de Lille qui doit débuter prochainement les essais cliniques :

https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/covid-19-un-projet-de-medicament-de-l-institut-pasteur-de-lille-labellise-priorite-nationale-de-recherche-2114221.php

 

 

D'autres traitements dont l'étude a débuté plus récemment se heurtent encore à la rigueur scientifique, c'est le cas par exemple du traitement à la colchicine développé par un laboratoire canadien :

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-la-colchicine-remede-miracle-contre-le-virus-ou-medicament-dangereux-7135633

 

De nouveaux traitements sont au stade des premiers résultats encourageants et doivent confirmer leur efficacité en passant par le prisme des protocoles de validation, c'est le cas par exemple de la molécule Ab8 isolée par l'université de Pittsburgh qui pourrait neutraliser complètement le virus sans effet secondaires :

https://www.lindependant.fr/2020/09/15/coronavirus-ab8-des-chercheurs-affirment-avoir-trouve-le-remede-contre-la-covid-19-9071726.php

 

Enfin, d'autres traitements, issus de la médecine naturelle ou homéopathique, sont confrontés au scepticisme de la population et du corps médical lié à ce type de médication. Ce fût le cas des traitements à base d'Artemisia, développés à Madagascar par exemple ou plus récemment d'un traitement à base d'herbe à pic en Guadeloupe.

https://www.ladepeche.fr/2021/02/24/covid-19-le-virapic-un-sirop-antillais-remede-miracle-contre-le-virus-9391743.php

 

Dans de nombreux cas, comme dans celui d'un spray nasal développé par Pharma & Beauty, les autorités de médecine sont frileuses à donner leur consentement dès lors que les protocoles n'ont pas été strictement suivis et toutes les études menées à bien. Elles estiment que la mise sur le marché des produits quelle que soit l'urgence du besoin lié à la pandémie, ne doit se faire au dépens de la sécurité et ne souhaite pas que leur crédibilité puisse être remise en cause par décision prises à la hâte.

 

Cependant, quelles que soient les découvertes médicales qui permettront définitivement de vaincre la pandémie, les conséquences de la crise auront un impact à moyen-long terme sur notre quotidien. En ce sens, des pistes de réflexion commencent à être proposées par différents auteurs, et par exemple dans un livre écrit par deux membres du Forum économique mondial de Davos, The Great Reset. Les auteurs partent du constat que chaque grande crise, pandémie, guerre,..., est à l'origine d'un changement majeur de la société, en particulier le rôle que joue l'Etat au sortir de ces crises. Ces réflexions font déjà l'objet de mises en garde de la part des mouvances complotistes qui y verraient les prémices d'un nouvel ordre mondial. Que les réflexions des auteurs suscitent l'adhésion ou la controverse, il est évident que la pandémie a déjà engendré des changements et que d'autres restent à venir.

 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/10/qu-est-ce-que-the-great-reset-un-livre-devenu-theorie-du-complot_6069491_4355770.html

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

La sortie de crise a déjà commencé

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.