La femme la plus recherchée du Royaume-Uni arrêtée en Espagne

 

Sa cavale a duré neuf ans , la femme la plus recherchée du Royaume-Uni a été arrêtée en Espagne.

La fugitive, identifiée par la police britannique comme étant Sarah Panitzke, 47 ans, a été arrêtée dimanche alors qu’elle promenait ses chiens dans le village de Santa Bárbara, dans le nord-est de l’Espagne, a détaillé la Garde civile dans un communiqué.

Sarah Panitzke était recherchée depuis 2013 pour blanchiment d’argent. Avec d’autres fraudeurs, elle achetait des téléphones portables à l’étranger et les revendait au Royaume-Uni sans payer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Grâce à cette arnaque, l’organisation criminelle a réalisé des profits de plus d’un milliard de livres sterling (1,2 milliard d’euros), selon les polices espagnole et britannique.


«Selon les enquêteurs britanniques, S.P. était la personne chargée de blanchir les bénéfices de l’organisation par le biais de multiples sociétés qu’elle possédait en Espagne, en Andorre et à Dubaï», a indiqué la Garde civile espagnole.

«À un moment donné, cette organisation a réussi à vendre plus de téléphones portables au Royaume-Uni que tous les magasins légaux réunis», a-t-elle ajouté.
 
Le directeur adjoint de la NCA, Tom Dowdall, a déclaré : “Sarah Panitzke est en fuite depuis près de neuf ans. Compte tenu de ce laps de temps, elle aurait pu penser que nous avions cessé nos recherches, mais elle est restée sur notre radar.

Le travail conjoint des forces de l’ordre britanniques et de nos partenaires espagnols a permis de l’appréhender, et nous allons maintenant demander son extradition vers le Royaume-Uni pour qu’elle y purge sa peine de prison.

Cette affaire doit servir d’avertissement à tous ceux qui figurent sur notre liste des personnes les plus recherchées : nous n’aurons de cesse de vous capturer, quel que soit le temps que cela prendra”.
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2022-03-02T073423.841

La femme la plus recherchée du Royaume-Uni arrêtée en Espagne

 

Sa cavale a duré neuf ans , la femme la plus recherchée du Royaume-Uni a été arrêtée en Espagne.

La fugitive, identifiée par la police britannique comme étant Sarah Panitzke, 47 ans, a été arrêtée dimanche alors qu'elle promenait ses chiens dans le village de Santa Bárbara, dans le nord-est de l'Espagne, a détaillé la Garde civile dans un communiqué.

Sarah Panitzke était recherchée depuis 2013 pour blanchiment d'argent. Avec d'autres fraudeurs, elle achetait des téléphones portables à l'étranger et les revendait au Royaume-Uni sans payer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Grâce à cette arnaque, l'organisation criminelle a réalisé des profits de plus d'un milliard de livres sterling (1,2 milliard d'euros), selon les polices espagnole et britannique.


«Selon les enquêteurs britanniques, S.P. était la personne chargée de blanchir les bénéfices de l'organisation par le biais de multiples sociétés qu'elle possédait en Espagne, en Andorre et à Dubaï», a indiqué la Garde civile espagnole.

«À un moment donné, cette organisation a réussi à vendre plus de téléphones portables au Royaume-Uni que tous les magasins légaux réunis», a-t-elle ajouté. Le directeur adjoint de la NCA, Tom Dowdall, a déclaré : "Sarah Panitzke est en fuite depuis près de neuf ans. Compte tenu de ce laps de temps, elle aurait pu penser que nous avions cessé nos recherches, mais elle est restée sur notre radar.

Le travail conjoint des forces de l'ordre britanniques et de nos partenaires espagnols a permis de l'appréhender, et nous allons maintenant demander son extradition vers le Royaume-Uni pour qu'elle y purge sa peine de prison.

Cette affaire doit servir d'avertissement à tous ceux qui figurent sur notre liste des personnes les plus recherchées : nous n'aurons de cesse de vous capturer, quel que soit le temps que cela prendra". 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.