Il est impératif de vacciner contre la rougeole les populations à risque

 

Le protocole vaccinal contre la rougeole n’est plus respecté dans le monde entier depuis le début de la pandémie de COVID-19, une situation qui met en danger près de 40 millions d’enfants, avertit un rapport conjoint de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC) publié mercredi soir 23 novembre.

Les chiffres sont importants et c’est plus de 40 millions d’enfants qui ont manqué une dose de vaccin contre la rougeole en 2021- la première dose pour 25 millions d’entre eux, et la deuxième pour 14,7 millions, précise ce rapport, ajoutant que le taux mondial de couverture vaccinale pour la première dose est ainsi au plus bas depuis 2008.

D’après l’OMS cette baisse constitue un recul important dans les progrès mondiaux vers l’élimination de la rougeole et laisse des millions d’enfants susceptibles d’être infectés.

“Derrière chaque statistique dans ce rapport, se trouve un enfant à risque face à une maladie évitable”, a affirmé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un communiqué de l’ONU rendu public jeudi 24 novembre.

L’étude des scientifiques mentionne le chiffre à neuf millions le nombre de cas dans le monde en 2021, dont 128.000 décès. Cette même année, près de 61 millions de doses de vaccin contre la rougeole ont été reportées ou manquées dans 18 pays, dont le Nigeria, l’Inde, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie et l’Indonésie.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image - 2022-11-25T105909.806

Il est impératif de vacciner contre la rougeole les populations à risque

  Le protocole vaccinal contre la rougeole n'est plus respecté dans le monde entier depuis le début de la pandémie de COVID-19, une situation qui met en danger près de 40 millions d'enfants, avertit un rapport conjoint de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC) publié mercredi soir 23 novembre. Les chiffres sont importants et c'est plus de 40 millions d'enfants qui ont manqué une dose de vaccin contre la rougeole en 2021- la première dose pour 25 millions d'entre eux, et la deuxième pour 14,7 millions, précise ce rapport, ajoutant que le taux mondial de couverture vaccinale pour la première dose est ainsi au plus bas depuis 2008. D'après l'OMS cette baisse constitue un recul important dans les progrès mondiaux vers l'élimination de la rougeole et laisse des millions d'enfants susceptibles d'être infectés. "Derrière chaque statistique dans ce rapport, se trouve un enfant à risque face à une maladie évitable", a affirmé le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un communiqué de l'ONU rendu public jeudi 24 novembre. L'étude des scientifiques mentionne le chiffre à neuf millions le nombre de cas dans le monde en 2021, dont 128.000 décès. Cette même année, près de 61 millions de doses de vaccin contre la rougeole ont été reportées ou manquées dans 18 pays, dont le Nigeria, l'Inde, la République démocratique du Congo, l'Éthiopie et l'Indonésie.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[mailpoet_form id="1"]