Avec les avancées technologiques récentes en matière de communication, le projet de capter les ondes radio pour les convertir en énergie électrique n’a jamais été aussi proche de se concrétiser et pourrait révolutionner l’industrie de l’énergie.

C’est l’objectif que s’est fixé un groupe de recherche de l’Université de Floride en développant une antenne composée en métamatériau, un matériau créé par l’homme possédant des caractéristiques électromagnétiques particulières, qui absorbe les ondes radios et les convertit en électricité.

Les développements récents de la conversion des ondes radio ont été rendus possibles grâce d’une part à la multiplication des ondes radios ambiantes, dans les GPS, le Wifi ou le bluetooth notamment, qui permettent de collecter toujours plus d’ondes et d’autre part au développement des métamatériaux.

Le groupe de chercheurs de l’Université de Floride a créé une antenne avec un métamatériau possédant une haute capacité d’absorption des ondes radios et qui permet une meilleure circulation du courant électrique. Cette amélioration énergétique de l’antenne est la première étape vers la conversion des ondes radios. L’équipe a installé des récepteurs sur l’antenne pour mesurer la quantité d’énergie collectée par une source radio comprise entre 0,7 et 2 GHz puis a modifié la fréquence des ondes radios pour savoir si cela modifiait aussi la quantité d’énergie collectée.

Ces tests ont révélé qu’il était possible de collecter 100 microwatts de puissance à partir d’ondes radio avec une intensité équivalente à celle qui se mesure à 100 mètres d’une tour de téléphone cellulaire. Jiangfeng Zhou, l’un des chercheurs du groupe indique également qu’un téléphone portable a été placé près de l’antenne pendant un appel et qu’il a été possible de capter l’énergie émise lors de cet appel.

Selon Clayton Fowler, un membre de la même équipe, il serait également possible de créer une source d’ondes radio pour recharger des appareils dans une pièce. Jiangfeng Zhou rajoute qu’en rendant possible l’élimination des connexions filaires et des batteries, cette technologie permettrait de réduire les coûts, améliorer la fiabilité et l’efficacité de nombreux appareils électriques.

L’alimentation de certains capteurs conviendraient particulièrement à ce procédé de recharge par ondes radios, comme pour les capteurs domestiques intelligents pour la température ou l’éclairage, les capteurs utilisés pour la surveillance des bâtiments ou des endroits où l’accessibilité rend difficile le remplacement d’une batterie. Ce type d’antenne pourrait aussi être développé en version portable pour assurer une collecte de l’électricité pendant les déplacements.

https://fr.futuroprossimo.it/2022/04/onde-radio-antenna-elettricita/

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2022-04-07T115338.746

Transformer les ondes radios en électricité

 

Avec les avancées technologiques récentes en matière de communication, le projet de capter les ondes radio pour les convertir en énergie électrique n’a jamais été aussi proche de se concrétiser et pourrait révolutionner l’industrie de l’énergie.

C’est l’objectif que s’est fixé un groupe de recherche de l’Université de Floride en développant une antenne composée en métamatériau, un matériau créé par l’homme possédant des caractéristiques électromagnétiques particulières, qui absorbe les ondes radios et les convertit en électricité.

Les développements récents de la conversion des ondes radio ont été rendus possibles grâce d’une part à la multiplication des ondes radios ambiantes, dans les GPS, le Wifi ou le bluetooth notamment, qui permettent de collecter toujours plus d’ondes et d’autre part au développement des métamatériaux.

Le groupe de chercheurs de l’Université de Floride a créé une antenne avec un métamatériau possédant une haute capacité d’absorption des ondes radios et qui permet une meilleure circulation du courant électrique. Cette amélioration énergétique de l’antenne est la première étape vers la conversion des ondes radios. L’équipe a installé des récepteurs sur l’antenne pour mesurer la quantité d’énergie collectée par une source radio comprise entre 0,7 et 2 GHz puis a modifié la fréquence des ondes radios pour savoir si cela modifiait aussi la quantité d’énergie collectée.

Ces tests ont révélé qu’il était possible de collecter 100 microwatts de puissance à partir d’ondes radio avec une intensité équivalente à celle qui se mesure à 100 mètres d’une tour de téléphone cellulaire. Jiangfeng Zhou, l’un des chercheurs du groupe indique également qu’un téléphone portable a été placé près de l’antenne pendant un appel et qu’il a été possible de capter l’énergie émise lors de cet appel.

Selon Clayton Fowler, un membre de la même équipe, il serait également possible de créer une source d’ondes radio pour recharger des appareils dans une pièce. Jiangfeng Zhou rajoute qu’en rendant possible l’élimination des connexions filaires et des batteries, cette technologie permettrait de réduire les coûts, améliorer la fiabilité et l’efficacité de nombreux appareils électriques.

L’alimentation de certains capteurs conviendraient particulièrement à ce procédé de recharge par ondes radios, comme pour les capteurs domestiques intelligents pour la température ou l’éclairage, les capteurs utilisés pour la surveillance des bâtiments ou des endroits où l’accessibilité rend difficile le remplacement d’une batterie. Ce type d’antenne pourrait aussi être développé en version portable pour assurer une collecte de l’électricité pendant les déplacements.

https://fr.futuroprossimo.it/2022/04/onde-radio-antenna-elettricita/

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.