Selon Chypre , Il y aurait des cas d’association du Variant “Delta” et de “l’Omicron”

 

Une nouvelle variante serait identifiée à Chypre qui donnerait une sorte d'”Omidelta”. Selon plusieurs chercheurs chypriotes, des cas de combinaison des deux variants ont été découverts dans le pays, situé au sud de la Turquie, ces derniers jours. 
 
“Il existe actuellement des co-infections Omicron et Delta et nous avons trouvé cette nouvelle souche, une combinaison des deux”, a déclaré le Dr Leondios Kostrikis, professeur de biologie à l’Université de Chypre, dans des propos rapportés par Bloomberg vendredi.
Plus de 25 cas ont déjà été repérés sur l’île.  
 
Selon le Cyprus Mail, onze des 25 échantillons prélevés provenaient de personnes hospitalisées. “La fréquence des mutations était plus élevée chez les personnes hospitalisées, ce qui pourrait signifier qu’il existe une corrélation entre l’Omidelta et les hospitalisations”, a déclaré le Dr Kostrikis.
 
Cependant, il n’est pas certain à ce stade que cette nouvelle souche soit plus dangereuse. “Nous verrons à l’avenir si elle est plus pathologique ou plus contagieuse”, a nuancé le biologiste, estimant que la variante Omicron, désormais implantée sur tous les continents, pourrait largement supplanter cette nouvelle souche en raison de sa contagiosité. 

Konstantínos Ioánnou, qui est le ministre de la Santé de Chypre et qui tiendra une conférence de presse à ce sujet dans les prochains jours, reste également serein. “Les découvertes révolutionnaires de l’équipe du Dr Kostrikis nous rendent fiers de nos scientifiques”, préfère-t-il souligner. “Ces recherches placent Chypre sur la carte internationale de la santé”.
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-01-09T080224.785

Selon Chypre , Il y aurait des cas d’association du Variant “Delta” et de “l’Omicron”

 

Une nouvelle variante serait identifiée à Chypre qui donnerait une sorte d'"Omidelta". Selon plusieurs chercheurs chypriotes, des cas de combinaison des deux variants ont été découverts dans le pays, situé au sud de la Turquie, ces derniers jours.  "Il existe actuellement des co-infections Omicron et Delta et nous avons trouvé cette nouvelle souche, une combinaison des deux", a déclaré le Dr Leondios Kostrikis, professeur de biologie à l'Université de Chypre, dans des propos rapportés par Bloomberg vendredi.
Plus de 25 cas ont déjà été repérés sur l'île.   Selon le Cyprus Mail, onze des 25 échantillons prélevés provenaient de personnes hospitalisées. "La fréquence des mutations était plus élevée chez les personnes hospitalisées, ce qui pourrait signifier qu'il existe une corrélation entre l'Omidelta et les hospitalisations", a déclaré le Dr Kostrikis. Cependant, il n'est pas certain à ce stade que cette nouvelle souche soit plus dangereuse. "Nous verrons à l'avenir si elle est plus pathologique ou plus contagieuse", a nuancé le biologiste, estimant que la variante Omicron, désormais implantée sur tous les continents, pourrait largement supplanter cette nouvelle souche en raison de sa contagiosité. 

Konstantínos Ioánnou, qui est le ministre de la Santé de Chypre et qui tiendra une conférence de presse à ce sujet dans les prochains jours, reste également serein. "Les découvertes révolutionnaires de l'équipe du Dr Kostrikis nous rendent fiers de nos scientifiques", préfère-t-il souligner. "Ces recherches placent Chypre sur la carte internationale de la santé". 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *