Quelles sont les sources d’émissions des Gaz a Effet de Serre

illustration- afp.com/LIONEL BONAVENTURE

 

 

Un classement des sources des émissions des gaz à effet de serre établi pour our world in data pour l’année 2016 montre la diversité es secteurs concernés et alertent sur la difficulté à trouver une réponse rapide et adaptée à chacune des sources de pollution identifiées. 

Consommation d’énergie : 73,2%, dont 

Énergie utilisée pour l’industrie : 24,2%, tel que pour la sidérurgie, la pétrochimie, l’exploitation minière, le textile, la transformation des aliments,……

Transport routier : 11,9%, 

Énergie utilisée pour les bâtiments résidentiels : 10,9 %, 

Énergie utilisée pour les bâtiments commerciaux : 6,6 %, 

Transport aérien : 1,9%, 

Transport maritime : 1,7%,

Agriculture et utilisation des sols : 18,4%, dont 

Élevage et utilisation du fumier : 5,8%

Entretien de sols agricoles : 4,1%

Déforestation : 2,2%

Procédés industriels : 5,2%, tel que ceux issus de la cimenterie ou de la chimie

Déchets : 3,2%, dont eaux usées et décharges

 

S’agissant de l’industrie notamment, les efforts pour diminuer l’émission de gaz à effet de serre doivent se cumuler et porter à la fois sur une augmentation de la production d’énergie dite propre, sur l’efficacité énergétique des bâtiments et sur le mode de propulsion des véhicules par exemple. Mais le seul changement des pratiques n’est pas suffisant, il est nécessaire de s’appuyer aussi sur des innovations technologiques, qui pour certains secteurs tel que le transport maritime ou aérien, ne sont pas encore disponible à grande échelle.

https://ourworldindata.org/ghg-emissions-by-sector

Ces données viennent confirmer celles proposées en 2014 par le GIEC sur les activités polluantes avec une répartitions presque identique :

Production de chaleur et d’électricité :  35% dont extraction, raffinage, traitement et transport du combustible

Agriculture et utilisation des sols : 24%

Industrie : 21%

Transports : 14%

Bâtiments hors consommation d’électricité : 6%

 

Le GIEC avait également un autre classement relatif aux gaz à effet de serre émis par les activités humaines qui se caractérise comme suit : 

Dioxyde de carbone, CO2 : 76% dont combustion des énergies fossiles pour 65% et activités sylvicoles notamment déforestation et défrichement des terres agricoles pour 11%

Méthane, CH4 : 16% dont activités agricoles, gestion des déchets, consommation d’énergie et production de biomasse

Oxyde nitreux, N2O : 6% dont utilisation des engrais et de combustibles fossiles

Gaz fluorés : 2% dont la réfrigération et divers procédés industriels et de consommation qui utilisent les hydrofluorocarbures (HFC), les perfluorocarbures (PFC) et l’hexafluorure de soufre (SF6).

https://www.epa.gov/ghgemissions/global-greenhouse-gas-emissions-data

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-02-21T080814.920

Quelles sont les sources d’émissions des Gaz a Effet de Serre

illustration- afp.com/LIONEL BONAVENTURE

 

 

Un classement des sources des émissions des gaz à effet de serre établi pour our world in data pour l’année 2016 montre la diversité es secteurs concernés et alertent sur la difficulté à trouver une réponse rapide et adaptée à chacune des sources de pollution identifiées. 

Consommation d’énergie : 73,2%, dont 

Énergie utilisée pour l’industrie : 24,2%, tel que pour la sidérurgie, la pétrochimie, l’exploitation minière, le textile, la transformation des aliments,……

Transport routier : 11,9%, 

Énergie utilisée pour les bâtiments résidentiels : 10,9 %, 

Énergie utilisée pour les bâtiments commerciaux : 6,6 %, 

Transport aérien : 1,9%, 

Transport maritime : 1,7%,

Agriculture et utilisation des sols : 18,4%, dont 

Élevage et utilisation du fumier : 5,8%

Entretien de sols agricoles : 4,1%

Déforestation : 2,2%

Procédés industriels : 5,2%, tel que ceux issus de la cimenterie ou de la chimie

Déchets : 3,2%, dont eaux usées et décharges

 

S’agissant de l’industrie notamment, les efforts pour diminuer l’émission de gaz à effet de serre doivent se cumuler et porter à la fois sur une augmentation de la production d’énergie dite propre, sur l’efficacité énergétique des bâtiments et sur le mode de propulsion des véhicules par exemple. Mais le seul changement des pratiques n’est pas suffisant, il est nécessaire de s’appuyer aussi sur des innovations technologiques, qui pour certains secteurs tel que le transport maritime ou aérien, ne sont pas encore disponible à grande échelle.

https://ourworldindata.org/ghg-emissions-by-sector

Ces données viennent confirmer celles proposées en 2014 par le GIEC sur les activités polluantes avec une répartitions presque identique :

Production de chaleur et d’électricité :  35% dont extraction, raffinage, traitement et transport du combustible

Agriculture et utilisation des sols : 24%

Industrie : 21%

Transports : 14%

Bâtiments hors consommation d’électricité : 6%

 

Le GIEC avait également un autre classement relatif aux gaz à effet de serre émis par les activités humaines qui se caractérise comme suit : 

Dioxyde de carbone, CO2 : 76% dont combustion des énergies fossiles pour 65% et activités sylvicoles notamment déforestation et défrichement des terres agricoles pour 11%

Méthane, CH4 : 16% dont activités agricoles, gestion des déchets, consommation d’énergie et production de biomasse

Oxyde nitreux, N2O : 6% dont utilisation des engrais et de combustibles fossiles

Gaz fluorés : 2% dont la réfrigération et divers procédés industriels et de consommation qui utilisent les hydrofluorocarbures (HFC), les perfluorocarbures (PFC) et l'hexafluorure de soufre (SF6).

https://www.epa.gov/ghgemissions/global-greenhouse-gas-emissions-data

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *