Pass sanitaire : Rien ne va plus , menaces de mort contre des députés.

Louis Torronde- C19 – Tamar news

Covid 19  – Richard Ferrand n’a pas precise  le nombre de députés concernés , le président de l’Assemblée nationale  a annonce ce jeudi qu’il allait porter plainte à la suite de menaces de mort reçues par des parlementaires qui soutiennent  le pass sanitaire.

Le président de l’Assemblée nationale a annoncé jeudi porter plainte à la suite de menaces de mort reçues par des députés soutenant les mesures vaccinales et le pass sanitaire annoncés lundi par le président Emmanuel Macron.

“Le président de l’Assemblée nationale constate que plusieurs députés ont fait l’objet de menaces de mort en raison de leur soutien à la stratégie vaccinale présentée” lundi par M. Macron pour lutter contre un regain de l’épidémie de Covid-19, indique un communiqué de l’Assemblée.

“Il ne saurait être toléré qu’un représentant de la nation puisse faire l’objet de tentatives d’intimidation visant à entraver l’exercice” de son mandat d’élu, poursuit le communiqué.

Les groupes LR et centriste, qui composent la majorité sénatoriale, ont annoncé jeudi qu’ils saisiraient le Conseil constitutionnel après l’adoption du projet de loi prévoyant l’extension du pass sanitaire. 

“Lors de son examen au Sénat, nous veillerons à trouver le meilleur équilibre entre la nécessité de combattre la propagation du virus et la protection de nos libertés publiques”, affirment les présidents des groupes LR Bruno Retailleau et centriste Hervé Marseille dans un communiqué commun. 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

epa07210354 President of the French Parliament Richard Ferrand presides over a parliamentary debate over the government's fiscal measures for ecology, and resulting protests that have erupted across the country, in Paris, France, 05 December 2018. The so-called 'gilets jaunes' (yellow vests) movement has swept across France following a rise in fuel taxes as part of these ecological fiscal measures, culminating in a violent  protest on the Champs-Elysees on 01 December, which descended into scenes of rioting, arson and looting, and widespread violence across the city.  EPA-EFE/IAN LANGSDON

Pass sanitaire : Rien ne va plus , menaces de mort contre des députés.

Louis Torronde- C19 - Tamar news

Covid 19  - Richard Ferrand n'a pas precise  le nombre de députés concernés , le président de l'Assemblée nationale  a annonce ce jeudi qu'il allait porter plainte à la suite de menaces de mort reçues par des parlementaires qui soutiennent  le pass sanitaire.

Le président de l'Assemblée nationale a annoncé jeudi porter plainte à la suite de menaces de mort reçues par des députés soutenant les mesures vaccinales et le pass sanitaire annoncés lundi par le président Emmanuel Macron. "Le président de l'Assemblée nationale constate que plusieurs députés ont fait l'objet de menaces de mort en raison de leur soutien à la stratégie vaccinale présentée" lundi par M. Macron pour lutter contre un regain de l'épidémie de Covid-19, indique un communiqué de l'Assemblée. "Il ne saurait être toléré qu'un représentant de la nation puisse faire l'objet de tentatives d'intimidation visant à entraver l'exercice" de son mandat d'élu, poursuit le communiqué. Les groupes LR et centriste, qui composent la majorité sénatoriale, ont annoncé jeudi qu'ils saisiraient le Conseil constitutionnel après l'adoption du projet de loi prévoyant l'extension du pass sanitaire.  "Lors de son examen au Sénat, nous veillerons à trouver le meilleur équilibre entre la nécessité de combattre la propagation du virus et la protection de nos libertés publiques", affirment les présidents des groupes LR Bruno Retailleau et centriste Hervé Marseille dans un communiqué commun. 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.