Mais comment font-ils pour la gagner a chaque fois ?

Et une de plus  , c’est la 14ème trophée dans l’histoire de la Ligue des champions[Paul ELLIS / AFP]
 




Encore un sacre Européen pour le Real Madrid , c’est  le 14e sacre du Real Madrid en C1 et ce samedi 28 mai a provoqué des scènes de joie au Santiago-Bernabéu et à la fontaine Cibeles, à Madrid, où des milliers de supporters se sont rassemblés dès le coup de sifflet final pour “savourer” le triomphe de leur club “unique”. Les statistiques sont incroyables , le Real Madrid ont gagne en moyenne la coupe
d’Europe tous les 5 ans , depuis la creation en 1955 , Ces chiffres se passent de commentaire . Le real Madrid est le plus grand club du
monde . De quoi , laisser quelques regrets a Kylian MPABBE , le meilleur joueur du monde aurait du jouer dans le meilleur club du monde .

Une foule immense de plus de soixante mille supporters étaient présents au stade Santiago-Bernabéu pour vibrer en direct, grâce aux écrans géants disposés autour du rond central pour permettre aux “aficionados” restés à Madrid de vivre la finale contre Liverpool comme s’ils y étaient.

Les supporters étaient presents dans le stade du Santiago-Bernabéu  et ils ont rythmé la partie avec des chants à la gloire des autoproclamés “Rois d’Europe”. “Comment vais-je ne pas t’aimer, si tu m’as fait tant de fois champion d’Europe ?”, chantaient les “Madridistes” rassemblés au Bernabéu comme ceux massés autour de la fontaine Cibeles, dès le coup de sifflet final.

La fete a Madrid , c’est devenu une habitude  et comme ce fut le cas fin avril pour le 35e sacre en Championnat d’Espagne, tout près de la mairie de Madrid, la fontaine Cibeles, traditionnel lieu de célébration les soirs de sacre des Merengues, le protocole de sécurité a commencé à se mettre en place.



Des barrières ont été installées autour de cette place, et plusieurs cordons de police, placés à une centaine de mètres de la fontaine, contrôlaient chaque personne voulant pénétrer la zone pour fêter le titre. Javier Pacheco est l’une d’entre elles : “Mon programme pour ce soir ? Gagner, profiter et savourer”, a résumé le jeune supporter de 18 ans, une écharpe du Real nouée autour de la tête.

“On n’avait aucun doute sur le fait qu’on allait gagner la 14e. Et regardez”, a savouré Ana Redondo (29 ans), en baisant l’écusson du Real Madrid sur son écharpe. “Le Real est unique. Des clubs comme celui-ci, il n’y en a aucun”, a-t-elle soufflé. Entre les chants hostiles au Paris Saint-Germain et des insultes envers Kylian Mbappé, qui a préféré le club parisien au Real, des supporters grimpaient déjà aux sémaphores et aux panneaux de signalisation pour haranguer la foule du haut de leur promontoire, et ont parfois dû être ramenés à terre par les policiers.
 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-05-29T104304.513

Mais comment font-ils pour la gagner a chaque fois ?

Et une de plus  , c'est la 14ème trophée dans l’histoire de la Ligue des champions[Paul ELLIS / AFP]
 



Encore un sacre Européen pour le Real Madrid , c'est  le 14e sacre du Real Madrid en C1 et ce samedi 28 mai a provoqué des scènes de joie au Santiago-Bernabéu et à la fontaine Cibeles, à Madrid, où des milliers de supporters se sont rassemblés dès le coup de sifflet final pour "savourer" le triomphe de leur club "unique". Les statistiques sont incroyables , le Real Madrid ont gagne en moyenne la couped'Europe tous les 5 ans , depuis la creation en 1955 , Ces chiffres se passent de commentaire . Le real Madrid est le plus grand club dumonde . De quoi , laisser quelques regrets a Kylian MPABBE , le meilleur joueur du monde aurait du jouer dans le meilleur club du monde .

Une foule immense de plus de soixante mille supporters étaient présents au stade Santiago-Bernabéu pour vibrer en direct, grâce aux écrans géants disposés autour du rond central pour permettre aux "aficionados" restés à Madrid de vivre la finale contre Liverpool comme s'ils y étaient.

Les supporters étaient presents dans le stade du Santiago-Bernabéu  et ils ont rythmé la partie avec des chants à la gloire des autoproclamés "Rois d'Europe". "Comment vais-je ne pas t'aimer, si tu m'as fait tant de fois champion d'Europe ?", chantaient les "Madridistes" rassemblés au Bernabéu comme ceux massés autour de la fontaine Cibeles, dès le coup de sifflet final.

La fete a Madrid , c'est devenu une habitude  et comme ce fut le cas fin avril pour le 35e sacre en Championnat d'Espagne, tout près de la mairie de Madrid, la fontaine Cibeles, traditionnel lieu de célébration les soirs de sacre des Merengues, le protocole de sécurité a commencé à se mettre en place.



Des barrières ont été installées autour de cette place, et plusieurs cordons de police, placés à une centaine de mètres de la fontaine, contrôlaient chaque personne voulant pénétrer la zone pour fêter le titre. Javier Pacheco est l'une d'entre elles : "Mon programme pour ce soir ? Gagner, profiter et savourer", a résumé le jeune supporter de 18 ans, une écharpe du Real nouée autour de la tête.

"On n'avait aucun doute sur le fait qu'on allait gagner la 14e. Et regardez", a savouré Ana Redondo (29 ans), en baisant l'écusson du Real Madrid sur son écharpe. "Le Real est unique. Des clubs comme celui-ci, il n'y en a aucun", a-t-elle soufflé. Entre les chants hostiles au Paris Saint-Germain et des insultes envers Kylian Mbappé, qui a préféré le club parisien au Real, des supporters grimpaient déjà aux sémaphores et aux panneaux de signalisation pour haranguer la foule du haut de leur promontoire, et ont parfois dû être ramenés à terre par les policiers.  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *