L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

 

Au sein du gouvernement, le ministre iranien de la Santé, Bahram Einollahi, a annoncé dimanche 17 juillet que la septième vague d’infections au COVID-19 avait commencé dans le pays, indique l’agence IRNA.

Bahram Einollahi, a, lors d’une conférence de presse, exhorté la population à effectuer une dose de rappel du vaccin anti-COVID 19 et à respecter les protocoles sanitaires, notamment en portant des masques dans les lieux publics.

Bahram Einollahi,a déclare dimanche 5.751 nouveaux cas de COVID-19 et le décès de 13 personnes au cours des dernières 24 heures.

Il y a 5.751 de nouveaux cas, 656 ont été hospitalisés, dont 516 se trouvent dans un état critique. Peut-on croire à ces chiffres, car durant toute la première partie de la crise sanitaire, le gouvernement Iranien a beaucoup menti.

Depuis le début de la pandémie en Iran fin février 2020, plus de 7,2 millions de personnes ont été infectées par le virus, précise le ministère iranien de la Santé.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisment

unnamed - 2022-07-19T121225.710

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

  Au sein du gouvernement, le ministre iranien de la Santé, Bahram Einollahi, a annoncé dimanche 17 juillet que la septième vague d'infections au COVID-19 avait commencé dans le pays, indique l'agence IRNA. Bahram Einollahi, a, lors d'une conférence de presse, exhorté la population à effectuer une dose de rappel du vaccin anti-COVID 19 et à respecter les protocoles sanitaires, notamment en portant des masques dans les lieux publics. Bahram Einollahi,a déclare dimanche 5.751 nouveaux cas de COVID-19 et le décès de 13 personnes au cours des dernières 24 heures. Il y a 5.751 de nouveaux cas, 656 ont été hospitalisés, dont 516 se trouvent dans un état critique. Peut-on croire à ces chiffres, car durant toute la première partie de la crise sanitaire, le gouvernement Iranien a beaucoup menti. Depuis le début de la pandémie en Iran fin février 2020, plus de 7,2 millions de personnes ont été infectées par le virus, précise le ministère iranien de la Santé.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’Iran reconnait que la 7e vague a touché le territoire Iranien

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.