Les 10 guerres les plus longues

 

Les conflits les plus longs concernent aussi bien des raisons d’ordre religieux, de souveraineté ou de conquête territoriale

 
 
 
Les conflits les plus longs concernent aussi bien des raisons d’ordre religieux, de souveraineté ou de conquête territoriale entre deux états ou deux civilisations.
 
  1. 781 ans : conflits de la péninsule ibérique de 711 à 1492 : succession de guerres de religion entre les royaumes chrétien et les Maures. Dès 711, les Maures traversent la Méditerranée et remontent vers l’Europe. La première bataille d’importance a lieu en 718 à Covadonga et l’invasion mauresque prend fin en 1492 avec la reprise de Grenade

  2. 721 ans : guerres perso-romaines de -92 à 629 : succession de conflits entre les empires perse, les Parthes puis les Sassanides, et les romains. Les conflits ont pris fin lorsque les deux empires ont subi des invasions arabes

  3. 335 ans : guerre néerlandaise de Scilly de 1651 à 1986 : conflit qui se caractérise par une absence de bataille et d’effusion de sang. Le conflit commence en 1651 lorsque les hollandais décident de prendre le parti des parlementaires lors de la guerre civile anglaise. Les royalistes qui occupaient seulement les îles de Scilly au large des Cornouailles, ont déclaré la guerre à la Hollande. Lorsque les royalistes et les parlementaires ont fait la paix, le conflit a été oublié et le traité de paix a été officiellement signé en 1986.

  4. 282 ans : guerre d’Arauco de 1536 à 1818 : conflit qui oppose les Espagnols au peuple autochtone des Mapuches de la région d’Araucanie au Chili pour conserver leur indépendance. Le conflit prend fin après l’indépendance du Chili, lorsque les forces chiliennes finissent par conquérir le territoire

  5. 260 ans : guerres byzantines-seldjoukides de 1048 à 1308 : succession de guerres qui conduisent au transfert du pouvoir de l’empire byzantin aux Turcs seljuks en Asie mineure et en Syrie. Après 1055 et la conquête de Bagdad, les Turcs étendent leur royaume vers l’Ouest jusqu’à la prise de Jérusalem et le début de la première croisade

  6. 214 ans : guerres byzantines-ottomanes de 1265 à 1479 : conflits qui marquent la prise des territoires occupés par l’empire byzantin par l’empire ottoman en commençant par les territoires d’Asie mineure. La victoire ottomane est représentée par la prise de Constantinople en 1453 même si le conflit dure encore quelques années.

  7. 116 ans : guerre de cent ans de 1337 à 1453 : conflit entre les deux maisons royales de Plantagenêt et de Valois toutes deux prétendantes au trône de France suite à l’extinction de la lignée des capétiens. La fin du conflit est marquée par la prise d’Orléans par Jeanne d’Arc qui soutient la maison des Valois et sa mort sur le bûcher en 1431.

  8. 109 ans : guerres des Séleucides et des Parthes de -238 à -129 : succession de conflits entre les Perses et les Parthes qui aboutit à la constitution d’un empire parthe. Il s’agit à l’origine une province perse envahie par les tribus iraniennes qui adoptèrent le nom de Parthes. L’empire parthe s’est imposé du Sud-Est de la Turquie jusqu’à l’Iran.

  9. 80 ans : guerre d’indépendance des Pays-Bas de 1568 à 1648 : conflit entre les dix-sept provinces des Pays-Bas et le roi d’Espagne. Les dix-sept provinces déclarent leur indépendance en 1648 en tant que Provinces-Unies des Pays-Bas et république néerlandaise.

  10.  67 ans : conflit des Karen qui a commencé en 1949 et dure encore : guerre civile dans l’État Karen en Birmanie pour accéder à l’indépendance de la nation Karen et qui débute un an après l’indépendance du pays Le nom Birmanie a été remplacé par le terme Myanmar en 1989 par la dictature militaire au pouvoir depuis 1962 mais cette dénomination n’est pas reconnue par plusieurs états.

 

https://fr.ripleybelieves.com/longest-wars-in-human-history-169

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2022-09-14T085127.879

Les 10 guerres les plus longues

 

Les conflits les plus longs concernent aussi bien des raisons d’ordre religieux, de souveraineté ou de conquête territoriale

 
 
 
Les conflits les plus longs concernent aussi bien des raisons d’ordre religieux, de souveraineté ou de conquête territoriale entre deux états ou deux civilisations.
 
  1. 781 ans : conflits de la péninsule ibérique de 711 à 1492 : succession de guerres de religion entre les royaumes chrétien et les Maures. Dès 711, les Maures traversent la Méditerranée et remontent vers l’Europe. La première bataille d’importance a lieu en 718 à Covadonga et l’invasion mauresque prend fin en 1492 avec la reprise de Grenade

  2. 721 ans : guerres perso-romaines de -92 à 629 : succession de conflits entre les empires perse, les Parthes puis les Sassanides, et les romains. Les conflits ont pris fin lorsque les deux empires ont subi des invasions arabes

  3. 335 ans : guerre néerlandaise de Scilly de 1651 à 1986 : conflit qui se caractérise par une absence de bataille et d’effusion de sang. Le conflit commence en 1651 lorsque les hollandais décident de prendre le parti des parlementaires lors de la guerre civile anglaise. Les royalistes qui occupaient seulement les îles de Scilly au large des Cornouailles, ont déclaré la guerre à la Hollande. Lorsque les royalistes et les parlementaires ont fait la paix, le conflit a été oublié et le traité de paix a été officiellement signé en 1986.

  4. 282 ans : guerre d’Arauco de 1536 à 1818 : conflit qui oppose les Espagnols au peuple autochtone des Mapuches de la région d’Araucanie au Chili pour conserver leur indépendance. Le conflit prend fin après l’indépendance du Chili, lorsque les forces chiliennes finissent par conquérir le territoire

  5. 260 ans : guerres byzantines-seldjoukides de 1048 à 1308 : succession de guerres qui conduisent au transfert du pouvoir de l’empire byzantin aux Turcs seljuks en Asie mineure et en Syrie. Après 1055 et la conquête de Bagdad, les Turcs étendent leur royaume vers l’Ouest jusqu’à la prise de Jérusalem et le début de la première croisade

  6. 214 ans : guerres byzantines-ottomanes de 1265 à 1479 : conflits qui marquent la prise des territoires occupés par l’empire byzantin par l’empire ottoman en commençant par les territoires d’Asie mineure. La victoire ottomane est représentée par la prise de Constantinople en 1453 même si le conflit dure encore quelques années.

  7. 116 ans : guerre de cent ans de 1337 à 1453 : conflit entre les deux maisons royales de Plantagenêt et de Valois toutes deux prétendantes au trône de France suite à l’extinction de la lignée des capétiens. La fin du conflit est marquée par la prise d’Orléans par Jeanne d’Arc qui soutient la maison des Valois et sa mort sur le bûcher en 1431.

  8. 109 ans : guerres des Séleucides et des Parthes de -238 à -129 : succession de conflits entre les Perses et les Parthes qui aboutit à la constitution d’un empire parthe. Il s’agit à l’origine une province perse envahie par les tribus iraniennes qui adoptèrent le nom de Parthes. L’empire parthe s’est imposé du Sud-Est de la Turquie jusqu’à l’Iran.

  9. 80 ans : guerre d’indépendance des Pays-Bas de 1568 à 1648 : conflit entre les dix-sept provinces des Pays-Bas et le roi d’Espagne. Les dix-sept provinces déclarent leur indépendance en 1648 en tant que Provinces-Unies des Pays-Bas et république néerlandaise.

  10.  67 ans : conflit des Karen qui a commencé en 1949 et dure encore : guerre civile dans l’État Karen en Birmanie pour accéder à l’indépendance de la nation Karen et qui débute un an après l’indépendance du pays Le nom Birmanie a été remplacé par le terme Myanmar en 1989 par la dictature militaire au pouvoir depuis 1962 mais cette dénomination n’est pas reconnue par plusieurs états.

 

https://fr.ripleybelieves.com/longest-wars-in-human-history-169

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.