L’armée américaine a prévu de mettre en œuvre, sur les champs de bataille du futur, de grosses unités ultra-connectées et multiarmes tout en revoyant en profondeur les tactiques et les stratégies militaires. Ces évolutions sont présentées dans le dernier rapport prospectif sur l’évolution de l’armée américaine à l’horizon 2030, qui inclut notamment l’utilisation de la réalité virtuelle et des simulations pour permettre aux soldats de disposer d’expériences opérationnelles limitant les coûts et les risques.

Les retours obtenus suite aux guerres au Moyen-Orient et l’arrivée des nouvelles technologies ont remodelé en profondeur les tactiques et les stratégies militaires élaborées depuis une trentaine d’années et cette dernière présentation modifie à nouveau le fonctionnement des différents corps de l’armée américaine.

À l’opposé de la stratégie russe dans laquelle la rigidité montre actuellement ses limites sur le terrain, l’armée américaine prévoit dans les années à venir de mixer ses différentes armes, qu’il s’agisse des armes cyber, de l’air, de terre ou navale. Ces armes devront disposer à la fois de nombreux capteurs, de systèmes sophistiqués de cyberguerre et de communication pour pouvoir agir de manière connectée comme une seule unité.

L’objectif est de rendre illisibles pour l’ennemi les mouvements des troupes devenues furtives et insaisissables. En plus de devenir une sorte de nébuleuse, cette nouvelle unité pourra concentrer une puissance de feu énorme à l’endroit et au moment souhaité. Les militaires disposeront au sol d’unités mobiles fortement blindées et robotisées embarquant des armements plus puissants et plus efficaces.

Des systèmes laser et des défenses à micro-ondes seront déployés pour éliminer les menaces aériennes, telles que les drones. L’utilisation de missiles hypersoniques sera développée, une technologie qui est déjà utilisée par la Russie en Ukraine avec les missiles Kalibr et que la Chine a aussi développé. Pour répondre à la problématique cruciale de la chaîne d’approvisionnement, mise en exergue par le conflit en Ukraine, l’armée américaine mise sur des véhicules et des structures plus légers et plus résistants aux conditions climatiques pouvant être rencontrées sur le terrain.

Les nano-technologies vont révolutionner le monde militaire et civil

L’utilisation de la réalité virtuelle et de la simulation pour préparer et guider les choix tactiques permettra de réduire les coûts, d’économiser les soldats et d’éviter les accidents. Dans un passé récent, l’armée américaine, comme les principales armées occidentales, s’est déjà adaptée aux opérations anti-terroristes et aux guerres dites de faible intensité. Désormais, avec le conflit de haute intensité que représente la guerre en Ukraine et la menace chinoise, les armées remodèlent les tactiques et les stratégies pour intégrer la robotique, les drones, les armes de précisions et la cyberguerre. L’époque de la guerre froide où la doctrine militaire était fondée sur l’utilisation des chars, de l’infanterie blindée et des hélicoptères, est révolue.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/guerre-futur-guerre-futur-etats-unis-devoilent-leur-armee-2030-101286/

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-10-28T124503.364

L’armée US du futur

 

L’armée américaine a prévu de mettre en œuvre, sur les champs de bataille du futur, de grosses unités ultra-connectées et multiarmes tout en revoyant en profondeur les tactiques et les stratégies militaires. Ces évolutions sont présentées dans le dernier rapport prospectif sur l’évolution de l’armée américaine à l’horizon 2030, qui inclut notamment l’utilisation de la réalité virtuelle et des simulations pour permettre aux soldats de disposer d’expériences opérationnelles limitant les coûts et les risques.

Les retours obtenus suite aux guerres au Moyen-Orient et l’arrivée des nouvelles technologies ont remodelé en profondeur les tactiques et les stratégies militaires élaborées depuis une trentaine d’années et cette dernière présentation modifie à nouveau le fonctionnement des différents corps de l’armée américaine.

À l’opposé de la stratégie russe dans laquelle la rigidité montre actuellement ses limites sur le terrain, l’armée américaine prévoit dans les années à venir de mixer ses différentes armes, qu’il s’agisse des armes cyber, de l’air, de terre ou navale. Ces armes devront disposer à la fois de nombreux capteurs, de systèmes sophistiqués de cyberguerre et de communication pour pouvoir agir de manière connectée comme une seule unité.

L’objectif est de rendre illisibles pour l’ennemi les mouvements des troupes devenues furtives et insaisissables. En plus de devenir une sorte de nébuleuse, cette nouvelle unité pourra concentrer une puissance de feu énorme à l’endroit et au moment souhaité. Les militaires disposeront au sol d’unités mobiles fortement blindées et robotisées embarquant des armements plus puissants et plus efficaces.

Des systèmes laser et des défenses à micro-ondes seront déployés pour éliminer les menaces aériennes, telles que les drones. L’utilisation de missiles hypersoniques sera développée, une technologie qui est déjà utilisée par la Russie en Ukraine avec les missiles Kalibr et que la Chine a aussi développé. Pour répondre à la problématique cruciale de la chaîne d’approvisionnement, mise en exergue par le conflit en Ukraine, l’armée américaine mise sur des véhicules et des structures plus légers et plus résistants aux conditions climatiques pouvant être rencontrées sur le terrain.

Les nano-technologies vont révolutionner le monde militaire et civil

L’utilisation de la réalité virtuelle et de la simulation pour préparer et guider les choix tactiques permettra de réduire les coûts, d’économiser les soldats et d’éviter les accidents. Dans un passé récent, l’armée américaine, comme les principales armées occidentales, s’est déjà adaptée aux opérations anti-terroristes et aux guerres dites de faible intensité. Désormais, avec le conflit de haute intensité que représente la guerre en Ukraine et la menace chinoise, les armées remodèlent les tactiques et les stratégies pour intégrer la robotique, les drones, les armes de précisions et la cyberguerre. L’époque de la guerre froide où la doctrine militaire était fondée sur l’utilisation des chars, de l’infanterie blindée et des hélicoptères, est révolue.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/guerre-futur-guerre-futur-etats-unis-devoilent-leur-armee-2030-101286/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *