La star et milliardaire Rihanna met le cap sur l’Afrique

 

La star et chanteuse américaine, Rihanna veut se développer en Afrique pour vendre ses marques de beauté.

“Chaque lancement est excitant – nous voulons être accessibles à tous, partout. Le lancement dans huit pays d’Afrique est non seulement très important pour moi personnellement, mais c’est aussi un grand pas vers notre objectif de faire connaître Fenty Beauty et Fenty Skin au monde entier”, a déclaré la chanteuse et femme d’affaires dans un communiqué de presse.

Les pays ciblés montrent qu’au-delà d’une simple volonté de populariser une marque, l’entreprise Fenty veut conquérir des marchés (Nigeria, Afrique du Sud, RDC, Egypte, Tanzanie, Ethiopie et Kenya) qui représentent ensemble 43% de la population africaine, et près des trois quarts du produit intérieur brut (PIB) du continent.

La chanteuse Rihanna, dont la fortune est estimée à 1,7 milliard de dollars, a prouvé qu’elle pouvait être une femme d’affaires efficace dans ses choix. Derrière cette expansion de la marque se cache aussi l’opportunité de donner un coup de fouet aux marchés de la beauté en Afrique.

Le continent africain est connu pour avoir les femmes les plus chères, pour leur apparence. Deux pays en particulier devraient séduire Fenty : Le Nigeria et l’Afrique du Sud, qui représentent à eux deux près de 8 milliards de dollars sur un chiffre d’affaires estimé à 12 milliards.

Le pays sud-africain avec le distributeur Edgars, qui détient la plus grande part dans la distribution des produits Fenty en Afrique, avec un total de 3 contrats de distribution signés. L’initiative de Rihanna devra néanmoins faire face à la concurrence d’autres grands groupes comme L’Oréal ou les produits Procter and Gamble qui ont une présence historique sur le continent. 

 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-05-23T093316.289

La star et milliardaire Rihanna met le cap sur l’Afrique

 

La star et chanteuse américaine, Rihanna veut se développer en Afrique pour vendre ses marques de beauté.

"Chaque lancement est excitant - nous voulons être accessibles à tous, partout. Le lancement dans huit pays d'Afrique est non seulement très important pour moi personnellement, mais c'est aussi un grand pas vers notre objectif de faire connaître Fenty Beauty et Fenty Skin au monde entier", a déclaré la chanteuse et femme d'affaires dans un communiqué de presse.

Les pays ciblés montrent qu'au-delà d'une simple volonté de populariser une marque, l'entreprise Fenty veut conquérir des marchés (Nigeria, Afrique du Sud, RDC, Egypte, Tanzanie, Ethiopie et Kenya) qui représentent ensemble 43% de la population africaine, et près des trois quarts du produit intérieur brut (PIB) du continent.

La chanteuse Rihanna, dont la fortune est estimée à 1,7 milliard de dollars, a prouvé qu'elle pouvait être une femme d'affaires efficace dans ses choix. Derrière cette expansion de la marque se cache aussi l'opportunité de donner un coup de fouet aux marchés de la beauté en Afrique.

Le continent africain est connu pour avoir les femmes les plus chères, pour leur apparence. Deux pays en particulier devraient séduire Fenty : Le Nigeria et l'Afrique du Sud, qui représentent à eux deux près de 8 milliards de dollars sur un chiffre d'affaires estimé à 12 milliards.

Le pays sud-africain avec le distributeur Edgars, qui détient la plus grande part dans la distribution des produits Fenty en Afrique, avec un total de 3 contrats de distribution signés. L'initiative de Rihanna devra néanmoins faire face à la concurrence d'autres grands groupes comme L'Oréal ou les produits Procter and Gamble qui ont une présence historique sur le continent. 

  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *