Le traitement hyperbare montre dans une nouvelle étude son énorme potentiel pour inverser le vieillissement cellulaire et allonger les télomères.

Des spécialistes ont mis à jour un protocole unique de thérapie hyperbare. Les traitements à l’oxygène à haute pression dans une chambre hyperbare peuvent inverser le vieillissement en ce qui concerne deux facteurs cruciaux : le raccourcissement des télomères et l’accumulation de cellules sénescentes et dysfonctionnelles dans l’organisme.

Ils se sont focalisés sur les cellules immunitaires contenant de l’ADN obtenu à partir du sang des participants, l’étude a révélé un allongement de jusqu’à 38 % des télomères et une diminution de jusqu’à 37 % des cellules sénescentes.

Le test clinique a été mené dans le cadre d’un vaste programme de recherche israélien qui vise à faire du vieillissement un état réversible.

La thérapie hyperbare pour terrasser le vieillissement ?

L’équipe du professeur Efrati est impliquée depuis des années dans la recherche et dans la thérapie hyperbare (traitements basés sur des protocoles d’exposition à l’oxygène à haute pression à différentes concentrations à l’intérieur d’une chambre à pression). Au fil des ans, ils ont déjà obtenu des résultats tels que l’amélioration des fonctions cérébrales endommagées par l’âge, un accident vasculaire cérébral ou une lésion cérébrale.

Au sein de cette nouvelle étude, les scientifiques ont voulu examiner l’impact de la thérapie hyperbare sur des personnes âgées autonomes et en bonne santé et déterminer si ces traitements peuvent ralentir, arrêter ou même inverser le processus normal de vieillissement cellulaire.

Les médecins ont exposé 35 personnes en bonne santé âgées de 64 ans ou plus à une série de 60 séances de thérapie hyperbare sur une période de 90 jours. Chaque participant a fourni des échantillons de sang avant, pendant et à la fin des traitements et quelque temps après la conclusion de la série de traitements. Les chercheurs ont ensuite analysé diverses cellules immunitaires dans le sang et ont comparé les résultats.

Les résultats ont indiqué que les traitements réussissent à inverser le vieillissement dans deux de ses principaux aspects. Les télomères, situés à l’extrémité des chromosomes, se sont allongés : de + 20 % à + 38 % pour différents types de cellules. Le pourcentage de cellules sénescentes dans la population cellulaire globale a été significativement réduit, de -11% à -37% selon le type de cellule.

Raccourcissement des télomères

Dorénavant, l’objectif est d’allonger les télomères et, en général, d’agir sur la télomérase, considérée comme le “Saint Graal” de la biologie du vieillissement.

Les médecins du monde entier tentent de mettre au point des interventions pharmacologiques et environnementales qui permettent l’allongement des télomères. Ce protocole spécial de thérapie hyperbare a permis d’atteindre cet objectif, démontrant que le vieillissement peut être inversé au niveau cellulaire et moléculaire de base.

À ce jour, il a été démontré que les interventions telles que les modifications du mode de vie et les exercices physiques intenses avaient un effet inhibiteur sur le raccourcissement des télomères.

Dans cette nouvelle étude, trois mois seulement de thérapie hyperbare ont permis d’étirer les télomères à un rythme beaucoup plus rapide que toute chirurgie ou modification du mode de vie.

Grâce à cette étude pionnière, une porte s’est ouverte pour d’autres recherches sur l’impact cellulaire de la thérapie hyperbare et son potentiel pour inverser le vieillissement.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisment

image - 2022-12-29T103314.012

Panne Twitter aujourd’hui

  Le traitement hyperbare montre dans une nouvelle étude son énorme potentiel pour inverser le vieillissement cellulaire et allonger les télomères. Des spécialistes ont mis à jour un protocole unique de thérapie hyperbare. Les traitements à l'oxygène à haute pression dans une chambre hyperbare peuvent inverser le vieillissement en ce qui concerne deux facteurs cruciaux : le raccourcissement des télomères et l'accumulation de cellules sénescentes et dysfonctionnelles dans l'organisme. Ils se sont focalisés sur les cellules immunitaires contenant de l'ADN obtenu à partir du sang des participants, l'étude a révélé un allongement de jusqu'à 38 % des télomères et une diminution de jusqu'à 37 % des cellules sénescentes. Le test clinique a été mené dans le cadre d'un vaste programme de recherche israélien qui vise à faire du vieillissement un état réversible. La thérapie hyperbare pour terrasser le vieillissement ? L'équipe du professeur Efrati est impliquée depuis des années dans la recherche et dans la thérapie hyperbare (traitements basés sur des protocoles d'exposition à l'oxygène à haute pression à différentes concentrations à l'intérieur d'une chambre à pression). Au fil des ans, ils ont déjà obtenu des résultats tels que l'amélioration des fonctions cérébrales endommagées par l'âge, un accident vasculaire cérébral ou une lésion cérébrale. Au sein de cette nouvelle étude, les scientifiques ont voulu examiner l'impact de la thérapie hyperbare sur des personnes âgées autonomes et en bonne santé et déterminer si ces traitements peuvent ralentir, arrêter ou même inverser le processus normal de vieillissement cellulaire. Les médecins ont exposé 35 personnes en bonne santé âgées de 64 ans ou plus à une série de 60 séances de thérapie hyperbare sur une période de 90 jours. Chaque participant a fourni des échantillons de sang avant, pendant et à la fin des traitements et quelque temps après la conclusion de la série de traitements. Les chercheurs ont ensuite analysé diverses cellules immunitaires dans le sang et ont comparé les résultats. Les résultats ont indiqué que les traitements réussissent à inverser le vieillissement dans deux de ses principaux aspects. Les télomères, situés à l'extrémité des chromosomes, se sont allongés : de + 20 % à + 38 % pour différents types de cellules. Le pourcentage de cellules sénescentes dans la population cellulaire globale a été significativement réduit, de -11% à -37% selon le type de cellule. Raccourcissement des télomères Dorénavant, l'objectif est d'allonger les télomères et, en général, d'agir sur la télomérase, considérée comme le "Saint Graal" de la biologie du vieillissement. Les médecins du monde entier tentent de mettre au point des interventions pharmacologiques et environnementales qui permettent l'allongement des télomères. Ce protocole spécial de thérapie hyperbare a permis d'atteindre cet objectif, démontrant que le vieillissement peut être inversé au niveau cellulaire et moléculaire de base. À ce jour, il a été démontré que les interventions telles que les modifications du mode de vie et les exercices physiques intenses avaient un effet inhibiteur sur le raccourcissement des télomères. Dans cette nouvelle étude, trois mois seulement de thérapie hyperbare ont permis d'étirer les télomères à un rythme beaucoup plus rapide que toute chirurgie ou modification du mode de vie. Grâce à cette étude pionnière, une porte s'est ouverte pour d'autres recherches sur l'impact cellulaire de la thérapie hyperbare et son potentiel pour inverser le vieillissement.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Panne Twitter aujourd’hui

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]