Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

 

 

Une récente étude révèle que consommer trop de céréales raffinées est aussi nocif pour le cœur que manger trop de sucreries. L’étude est basée sur l’observation des habitudes alimentaires des Iraniens et montre que le risque de développer une maladie coronarienne prématurée, provoquée par le rétrécissement progressif des artères qui irriguent le cœur, aussi appelé PCAD, est similaire au risque de développer une maladie liée à la consommation de sucres et huiles diverses présents dans les friandises sucrées lorsque l’on consomme des céréales raffinées comme le riz blanc.

Le journal Daily Mail rapporte que l’étude portait sur un groupe d’environ 2.500 personnes, certaines n’ayant pas de problème artériel et d’autres ayant une maladie coronarienne. Chaque participant a répondu à un questionnaire sur les habitudes alimentaires pour déterminer à quelle fréquence il mangeait des grains entiers et des grains raffinés.


Les chercheurs ont découvert qu’une consommation plus élevée de grains raffinés était associée à un risque accru de PCAD et inversement et qu’une plus grande consommation de grains entiers réduisait ce risque. Les grains sont dits raffinés lorsqu’ils sont transformés en farine ou en semoule, ce qui leur donne une texture plus fine et une durée de conservation plus longue mais ce processus élimine aussi certains nutriments qui restent présents lorsque le grain est entier.

Le docteur Mohammad Amin précise que de nombreux facteurs tels que l’économie, le revenu, le travail, l’éducation, la culture ou l’âge, expliquent pourquoi la consommation de céréales raffinées est plus importante. Selon Hajawi Gascarai, l’auteur principal de l’étude, un régime qui comprend une forte consommation de céréales considérées comme non saines peut être considéré comme similaire à un régime contenant des sucres et des graisses malsains.

Hajawi Gascarai précise également qu’il est important de trouver des moyens d’encourager et d’éduquer les populations sur les avantages de la consommation des céréales complètes alors que de plus en plus de recherches démontrent une augmentation de la consommation de céréales raffinées dans le monde et son impact sur la santé globale, tout comme il est aussi important de trouver des tactiques pour envisager d’enseigner de meilleurs choix alimentaires dans les écoles, les lieux publics, dans un langage simple et compréhensible par la population et dans les programmes télévisés, tout en poursuivant des recherches de haut niveau à présenter lors de conférences et à publier dans des revues médicales.

Le centre américain de contrôle et de prévention des maladies, le CDC, indique que les grains raffinés sont rapidement décomposés par le corps, car les fibres qui les composent ont été retirés et entrainent une augmentation de la glycémie après le repas. Avec le temps, une glycémie élevée peut endommager les vaisseaux sanguins et les nerfs qui contrôlent le cœur et provoquer la formation de plaques sur les parois des artères. Un rapport de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association paru en 2019 recommandait un régime alimentaire mettant l’accent sur la consommation de légumineuses, de fruits, de grains entiers et de poissons pour réduire les risques de développer une maladie cardiaque. 

https://rakbeisrael.buzz/la-recherche-a-etabli-que-le-riz-blanc-est-tout-aussi-nocif-pour-notre-coeur-que-les-sucreries/

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisment

unnamed - 2023-01-06T112124.929

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

   

Une récente étude révèle que consommer trop de céréales raffinées est aussi nocif pour le cœur que manger trop de sucreries. L’étude est basée sur l’observation des habitudes alimentaires des Iraniens et montre que le risque de développer une maladie coronarienne prématurée, provoquée par le rétrécissement progressif des artères qui irriguent le cœur, aussi appelé PCAD, est similaire au risque de développer une maladie liée à la consommation de sucres et huiles diverses présents dans les friandises sucrées lorsque l’on consomme des céréales raffinées comme le riz blanc.

Le journal Daily Mail rapporte que l’étude portait sur un groupe d’environ 2.500 personnes, certaines n’ayant pas de problème artériel et d’autres ayant une maladie coronarienne. Chaque participant a répondu à un questionnaire sur les habitudes alimentaires pour déterminer à quelle fréquence il mangeait des grains entiers et des grains raffinés.

Les chercheurs ont découvert qu’une consommation plus élevée de grains raffinés était associée à un risque accru de PCAD et inversement et qu’une plus grande consommation de grains entiers réduisait ce risque. Les grains sont dits raffinés lorsqu’ils sont transformés en farine ou en semoule, ce qui leur donne une texture plus fine et une durée de conservation plus longue mais ce processus élimine aussi certains nutriments qui restent présents lorsque le grain est entier.

Le docteur Mohammad Amin précise que de nombreux facteurs tels que l’économie, le revenu, le travail, l’éducation, la culture ou l’âge, expliquent pourquoi la consommation de céréales raffinées est plus importante. Selon Hajawi Gascarai, l’auteur principal de l’étude, un régime qui comprend une forte consommation de céréales considérées comme non saines peut être considéré comme similaire à un régime contenant des sucres et des graisses malsains.

Hajawi Gascarai précise également qu’il est important de trouver des moyens d’encourager et d’éduquer les populations sur les avantages de la consommation des céréales complètes alors que de plus en plus de recherches démontrent une augmentation de la consommation de céréales raffinées dans le monde et son impact sur la santé globale, tout comme il est aussi important de trouver des tactiques pour envisager d’enseigner de meilleurs choix alimentaires dans les écoles, les lieux publics, dans un langage simple et compréhensible par la population et dans les programmes télévisés, tout en poursuivant des recherches de haut niveau à présenter lors de conférences et à publier dans des revues médicales.

Le centre américain de contrôle et de prévention des maladies, le CDC, indique que les grains raffinés sont rapidement décomposés par le corps, car les fibres qui les composent ont été retirés et entrainent une augmentation de la glycémie après le repas. Avec le temps, une glycémie élevée peut endommager les vaisseaux sanguins et les nerfs qui contrôlent le cœur et provoquer la formation de plaques sur les parois des artères. Un rapport de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association paru en 2019 recommandait un régime alimentaire mettant l’accent sur la consommation de légumineuses, de fruits, de grains entiers et de poissons pour réduire les risques de développer une maladie cardiaque. 

https://rakbeisrael.buzz/la-recherche-a-etabli-que-le-riz-blanc-est-tout-aussi-nocif-pour-notre-coeur-que-les-sucreries/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le riz blanc aussi nocif que les sucreries

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]