Il faut sauver le télescope Hubble

 

La NASA a lancé un appel à projet avant Noël auprès d’entreprises du secteur de l’aéronautique pour prolonger la vie du télescope Hubble qui pourrait alors dépasser la longévité de son successeur, le télescope James Webb. Le télescope Hubble a été lancé en 1990 par la navette Discovery et à ce jour, si les instruments scientifiques sont encore en état de fonctionner, les servitudes du télescope qui lui assurent un bon fonctionnement arrivent en fin de vie. Dès sa conception, le programme Hubble avait prévu des visites périodiques d’astronautes pour assurer son entretien et eurent leu en 1993, 1997, 1999 et 2002.

Actuellement, l’inquiétude principale concerne l’orbite du télescope qui se dégrade continuellement. Le responsable du programme Hubble au centre spatial Goddard de la NASA, Patrick Crouse, indiquait en octobre 2022 qu’au rythme où l’orbite baisse et bien que Hubble se situe à environ à 535 kilomètres d’altitude, il y a 50% de chance pour que le télescope rentre dans l’atmosphère d’ici 2037. Face aux incertitudes concernant l’avenir de Hubble, la NASA a publié un document intitulé Request For Informations peu avant Noël à destination des entreprises et des industriels du secteur spatial pour prolonger sa durée de vie en réhaussant son orbite à environ 600 kilomètres d’altitude.

La NASA a indiqué qu’elle cherchait des informations techniques sur la manière dont une entreprise réaliserait la mission, les risques encourus et les chances de succès. L’aspect novateur du projet est que la NASA ne souhaite pas financer une nouvelle mission mais envisage d’utiliser les services commerciaux existants de maintenance des satellites par les entreprises privées qui se chargeraient dans ce cadre de rehausser l’orbite du télescope.

Lockheed Martin technicians examine part of NASA's Hubble Space Telescope during assembly.

L’appel à projet précise que le ou les partenaires devraient participer à cette mission et l’entreprendre sans échange de fonds, les entreprises étant responsables du coût de la mission. La NASA souhaite ainsi pouvoir bénéficier des innovations réalisées par l’industrie spatiale commerciale dans ce domaine et notamment les nouvelles technologies et nouvelles capacités développées pour la fourniture de services aux satellites en orbite. La NASA a émis un appel à projet pour Hubble dans un premier temps mais elle souhaiterait pouvoir procéder de la même façon pour prolonger la durée de vie d’autres satellites gouvernementaux arrivant en fin de cycle. Cette demande d’informations est publiée six mois après que la NASA et SpaceX se soient mis d’accord pour étudier une mission que pourrait réaliser le véhicule spatial Crew Dragon vers Hubble pour redynamiser le télescope et assurer son entretien.

Lors de cet accord, la NASA s’était dite ouverte pour étudier des accords similaires avec d’autres entreprises. Les réponses qui seront apportées dans l’appel à projet permettraient de fournir des informations sur les capacités de l’industrie spatiale commerciale à remplir de telles missions et guider la NASA dans ses choix au sujet de l’avenir de satellites situés sur des orbites très basse. La date limite des réponses est fixée au 24 janvier 2023 mais la NASA n’a pas indiqué de date concernant sa décision pour soutenir le projet qui permettra de rehausser l’orbite du télescope. Une décision se doit cependant d’intervenir assez rapidement car si la rentrée dans l’atmosphère du télescope n’est pas prévue avant 2037, l’orbite de Hubble devrait atteindre une altitude de 500 kilomètres vers 2025 et à cette altitude un rendez-vous orbital et une remontée de l’orbite deviendront très difficile à réaliser.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/hubble-nasa-refuse-abandonner-hubble-lance-appel-prolonger-mission-101077/

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisment

unnamed - 2023-01-17T120058.867

Il faut sauver le télescope Hubble

 

La NASA a lancé un appel à projet avant Noël auprès d’entreprises du secteur de l’aéronautique pour prolonger la vie du télescope Hubble qui pourrait alors dépasser la longévité de son successeur, le télescope James Webb. Le télescope Hubble a été lancé en 1990 par la navette Discovery et à ce jour, si les instruments scientifiques sont encore en état de fonctionner, les servitudes du télescope qui lui assurent un bon fonctionnement arrivent en fin de vie. Dès sa conception, le programme Hubble avait prévu des visites périodiques d’astronautes pour assurer son entretien et eurent leu en 1993, 1997, 1999 et 2002.

Actuellement, l’inquiétude principale concerne l’orbite du télescope qui se dégrade continuellement. Le responsable du programme Hubble au centre spatial Goddard de la NASA, Patrick Crouse, indiquait en octobre 2022 qu’au rythme où l’orbite baisse et bien que Hubble se situe à environ à 535 kilomètres d’altitude, il y a 50% de chance pour que le télescope rentre dans l’atmosphère d’ici 2037. Face aux incertitudes concernant l’avenir de Hubble, la NASA a publié un document intitulé Request For Informations peu avant Noël à destination des entreprises et des industriels du secteur spatial pour prolonger sa durée de vie en réhaussant son orbite à environ 600 kilomètres d’altitude.

La NASA a indiqué qu’elle cherchait des informations techniques sur la manière dont une entreprise réaliserait la mission, les risques encourus et les chances de succès. L’aspect novateur du projet est que la NASA ne souhaite pas financer une nouvelle mission mais envisage d’utiliser les services commerciaux existants de maintenance des satellites par les entreprises privées qui se chargeraient dans ce cadre de rehausser l’orbite du télescope.

Lockheed Martin technicians examine part of NASA's Hubble Space Telescope during assembly.

L’appel à projet précise que le ou les partenaires devraient participer à cette mission et l’entreprendre sans échange de fonds, les entreprises étant responsables du coût de la mission. La NASA souhaite ainsi pouvoir bénéficier des innovations réalisées par l’industrie spatiale commerciale dans ce domaine et notamment les nouvelles technologies et nouvelles capacités développées pour la fourniture de services aux satellites en orbite. La NASA a émis un appel à projet pour Hubble dans un premier temps mais elle souhaiterait pouvoir procéder de la même façon pour prolonger la durée de vie d’autres satellites gouvernementaux arrivant en fin de cycle. Cette demande d’informations est publiée six mois après que la NASA et SpaceX se soient mis d’accord pour étudier une mission que pourrait réaliser le véhicule spatial Crew Dragon vers Hubble pour redynamiser le télescope et assurer son entretien.

Lors de cet accord, la NASA s’était dite ouverte pour étudier des accords similaires avec d’autres entreprises. Les réponses qui seront apportées dans l’appel à projet permettraient de fournir des informations sur les capacités de l’industrie spatiale commerciale à remplir de telles missions et guider la NASA dans ses choix au sujet de l’avenir de satellites situés sur des orbites très basse. La date limite des réponses est fixée au 24 janvier 2023 mais la NASA n’a pas indiqué de date concernant sa décision pour soutenir le projet qui permettra de rehausser l’orbite du télescope. Une décision se doit cependant d’intervenir assez rapidement car si la rentrée dans l’atmosphère du télescope n’est pas prévue avant 2037, l’orbite de Hubble devrait atteindre une altitude de 500 kilomètres vers 2025 et à cette altitude un rendez-vous orbital et une remontée de l’orbite deviendront très difficile à réaliser.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/hubble-nasa-refuse-abandonner-hubble-lance-appel-prolonger-mission-101077/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisement

Follow us on Instagram!

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Il faut sauver le télescope Hubble

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]