Sam Altman, entrepreneur de 37 ans, est l’ancien dirigeant d’un des incubateurs de start-up le plus réputé au monde, Y Combinator, et s’il est moins connu qu’Elon Musk, il contribue aussi à modifier notre quotidien et à placer la technologie au cœur de notre mode de vie.

En 2016, il crée OpenAI, un des laboratoires de recherche en intelligence artificielle les plus reconnus mondialement qui diffuse en accès libre des modèles préentraînés comme GPT-3 pour le langage par exemple. En 2020, avec Alex Blania, il décide de lancer le projet Worldcoin, qui attire immédiatement l’attention.

La société qu’ils créent, Tools For Humanity, a pour objectif de résoudre la question du revenu universel en organisant directement la redistribution des richesses aux individus sans passer ni par les gouvernements ni par les institutions, et en utilisant l’infrastructure de la blockchain.

Sam Altman appartient à l’école de la « post-scarcity », l’après-rareté, et considère que dans un avenir proche, l’intelligence artificielle et la robotique ramèneront le coût du travail à zéro pour les biens et les services et entraîneront la disparition du travail humain. Dans ce contexte, les prix diminueront également car les coûts de production s’approcheront de la gratuité et il deviendra alors nécessaire de réorganiser la taxation du capital.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/des-cryptos-contre-un-scan-de-l-iris-le-controverse-projet-worldcoin_2173028.html

 

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-05-20T085656.084

Vers la fin du travail humain

 

 

Sam Altman, entrepreneur de 37 ans, est l’ancien dirigeant d’un des incubateurs de start-up le plus réputé au monde, Y Combinator, et s’il est moins connu qu’Elon Musk, il contribue aussi à modifier notre quotidien et à placer la technologie au cœur de notre mode de vie.

En 2016, il crée OpenAI, un des laboratoires de recherche en intelligence artificielle les plus reconnus mondialement qui diffuse en accès libre des modèles préentraînés comme GPT-3 pour le langage par exemple. En 2020, avec Alex Blania, il décide de lancer le projet Worldcoin, qui attire immédiatement l’attention.

La société qu’ils créent, Tools For Humanity, a pour objectif de résoudre la question du revenu universel en organisant directement la redistribution des richesses aux individus sans passer ni par les gouvernements ni par les institutions, et en utilisant l’infrastructure de la blockchain.

Sam Altman appartient à l’école de la « post-scarcity », l’après-rareté, et considère que dans un avenir proche, l’intelligence artificielle et la robotique ramèneront le coût du travail à zéro pour les biens et les services et entraîneront la disparition du travail humain. Dans ce contexte, les prix diminueront également car les coûts de production s’approcheront de la gratuité et il deviendra alors nécessaire de réorganiser la taxation du capital.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/des-cryptos-contre-un-scan-de-l-iris-le-controverse-projet-worldcoin_2173028.html

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *