Une récession en Allemagne est inévitable

 

Le P-DG de la Deutsche Bank, Christian Sewing, a fait part, lors d’un sommet bancaire à Frankfort organisé par le quotidien allemand Handelsblatt, de ses inquiétudes concernant la santé de l’économie allemande et des dangers de sa trop forte dépendance à l’égard de pays notamment.

Cette dépendance, mise en lumière par le conflit en Ukraine, explique selon lui que la récession en Allemagne devienne inévitable. Un certain nombre de certitudes sont actuellement mises à mal, telle que la mondialisation, en raison des tensions géopolitiques liées à la guerre en Ukraine mais aussi aux tensions entre la Chine et les États-Unis.

Christian Sewing estime que l’isolement de la Chine et les tensions croissantes entre la Chine et Les États-Unis représentent un risque considérable pour l’Allemagne et, sur les dépendances, il considère qu’il est nécessaire de faire face à la question de savoir comment traiter avec la Chine.

Pour le P-DG de Deutsche Bank, le problème se situe à ce niveau de la place occupée par la Chine qui est devenue une pierre angulaire de l’économie allemande. Les tensions ne devant pas s’atténuer rapidement, les pressions sur l’économie allemande devraient se poursuivre encore un certain un temps, de même que les perturbations sur les chaînes de valeurs et d’approvisionnement, le goulet d’étranglement au sein du marché du travail et la pénurie de gaz et d’électricité qui contribue à l’inflation dans la zone euro.

Alors que le contexte en Ukraine montre que les chaînes d’approvisionnement allemandes sont également dépendantes de la Russie, Christian Sewing rappelle aussi que la Chine représente à elle seule environ 80% des exportations et 12% des importations allemandes.

Cette dépendance vis-à-vis de pays étrangers et la mondialisation expliquent pourquoi l’Allemagne ne pourra pas échapper à une récession. La Deutsche Bank estime que l’économie allemande est suffisamment résiliente pour affronter la récession, mais à condition, précise son P-DG, que les banques centrales agissent rapidement et de manière décisive dès maintenant.

De nombreuses personnes disposent encore d’économies réalisées pendant la pandémie de la Covid-19 pour faire face à la montée des prix et les entreprises restent aussi suffisamment financées. Christian Swing précise cependant que plus l’inflation reste élevée, plus la tension est grande et plus le potentiel de conflit social est élevé. Il souligne que se défaire de la dépendance de la Chine comme de l’énergie russe demande des changements fondamentaux.

https://fr.businessam.be/la-recession-est-inevitable-en-allemagne-selon-le-pdg-de-la-deutsche-bank-et-cest-en-partie-a-cause-de-la-chine/

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisment

unnamed - 2022-09-16T095706.194

Une récession en Allemagne est inévitable

 

Le P-DG de la Deutsche Bank, Christian Sewing, a fait part, lors d’un sommet bancaire à Frankfort organisé par le quotidien allemand Handelsblatt, de ses inquiétudes concernant la santé de l’économie allemande et des dangers de sa trop forte dépendance à l’égard de pays notamment.

Cette dépendance, mise en lumière par le conflit en Ukraine, explique selon lui que la récession en Allemagne devienne inévitable. Un certain nombre de certitudes sont actuellement mises à mal, telle que la mondialisation, en raison des tensions géopolitiques liées à la guerre en Ukraine mais aussi aux tensions entre la Chine et les États-Unis.

Christian Sewing estime que l’isolement de la Chine et les tensions croissantes entre la Chine et Les États-Unis représentent un risque considérable pour l’Allemagne et, sur les dépendances, il considère qu’il est nécessaire de faire face à la question de savoir comment traiter avec la Chine.

Pour le P-DG de Deutsche Bank, le problème se situe à ce niveau de la place occupée par la Chine qui est devenue une pierre angulaire de l’économie allemande. Les tensions ne devant pas s’atténuer rapidement, les pressions sur l’économie allemande devraient se poursuivre encore un certain un temps, de même que les perturbations sur les chaînes de valeurs et d’approvisionnement, le goulet d’étranglement au sein du marché du travail et la pénurie de gaz et d’électricité qui contribue à l’inflation dans la zone euro.

Alors que le contexte en Ukraine montre que les chaînes d’approvisionnement allemandes sont également dépendantes de la Russie, Christian Sewing rappelle aussi que la Chine représente à elle seule environ 80% des exportations et 12% des importations allemandes.

Cette dépendance vis-à-vis de pays étrangers et la mondialisation expliquent pourquoi l’Allemagne ne pourra pas échapper à une récession. La Deutsche Bank estime que l’économie allemande est suffisamment résiliente pour affronter la récession, mais à condition, précise son P-DG, que les banques centrales agissent rapidement et de manière décisive dès maintenant.

De nombreuses personnes disposent encore d’économies réalisées pendant la pandémie de la Covid-19 pour faire face à la montée des prix et les entreprises restent aussi suffisamment financées. Christian Swing précise cependant que plus l’inflation reste élevée, plus la tension est grande et plus le potentiel de conflit social est élevé. Il souligne que se défaire de la dépendance de la Chine comme de l’énergie russe demande des changements fondamentaux.

https://fr.businessam.be/la-recession-est-inevitable-en-allemagne-selon-le-pdg-de-la-deutsche-bank-et-cest-en-partie-a-cause-de-la-chine/

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Une récession en Allemagne est inévitable

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]