Une nouvelle régie pour le Washington Post

 
 
Le Suedois Danads a créé pour le Washington Post un nouvel outil pour gérer leur propre régie publicitaire à la place de Google et Facebook .

La plateforme se positionne clairement comme une offre alternative aux géants d’internet, comme Google et Facebook, qui contrôlent près de 60 % du marché américain de la publicité.

Le quotidien, propriété du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, annonce déjà que d’autres médias régionaux et nationaux rejoindront la plateforme en 2020. Outre la simplicité d’utilisation et la valorisation du contenu éditorial auprès des annonceurs, Zeus Prime dit proposer un modèle économique plus équilibré que celui de Google et Facebook, souvent critiqués par les éditeurs de presse. 
 
«A l’heure actuelle ,  plus que jamais, il est important pour les annonceurs d’avoir un lien direct avec des créateurs et éditeurs de contenu reconnus qui garantissent l’intégrité de leurs marques et leur alignement» avec le message porté par les publicités, explique le Washington Post dans un communiqué sur son blog.Le quotidien, propriété du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, annonce déjà que d’autres médias régionaux et nationaux rejoindront la plateforme en 2020.
 
Outre la simplicité d’utilisation et la valorisation du contenu éditorial auprès des annonceurs, Zeus Prime dit proposer un modèle économique plus équilibré que celui de Google et Facebook, souvent critiqués par les éditeurs de presse.Le Washington Post se dit «convaincu» que les médias régionaux pourront franchir le seuil de rentabilité et devenir bénéficiaires avec ce nouvel outil «plus efficace».
 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisment

unnamed (53)

Une nouvelle régie pour le Washington Post

  Le Suedois Danads a créé pour le Washington Post un nouvel outil pour gérer leur propre régie publicitaire à la place de Google et Facebook .

La plateforme se positionne clairement comme une offre alternative aux géants d’internet, comme Google et Facebook, qui contrôlent près de 60 % du marché américain de la publicité.

Le quotidien, propriété du fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, annonce déjà que d'autres médias régionaux et nationaux rejoindront la plateforme en 2020. Outre la simplicité d'utilisation et la valorisation du contenu éditorial auprès des annonceurs, Zeus Prime dit proposer un modèle économique plus équilibré que celui de Google et Facebook, souvent critiqués par les éditeurs de presse.  «A l'heure actuelle ,  plus que jamais, il est important pour les annonceurs d'avoir un lien direct avec des créateurs et éditeurs de contenu reconnus qui garantissent l'intégrité de leurs marques et leur alignement» avec le message porté par les publicités, explique le Washington Post dans un communiqué sur son blog.Le quotidien, propriété du fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, annonce déjà que d'autres médias régionaux et nationaux rejoindront la plateforme en 2020. Outre la simplicité d'utilisation et la valorisation du contenu éditorial auprès des annonceurs, Zeus Prime dit proposer un modèle économique plus équilibré que celui de Google et Facebook, souvent critiqués par les éditeurs de presse.Le Washington Post se dit «convaincu» que les médias régionaux pourront franchir le seuil de rentabilité et devenir bénéficiaires avec ce nouvel outil «plus efficace».  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Une nouvelle régie pour le Washington Post

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]