Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Untitled design (2)

Andrea Smadja - C19 Tamar news

Il s’appelle Terence Tao. Son nom ne vous dit probablement pas grand-chose, mais ce mathématicien australien de 42 ans est considéré comme l’homme le plus intelligent du monde, avec un QI stratosphérique de 230, sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

À titre de comparaison, le QI moyen d’un individu se situe généralement autour de 100, et celui d’Albert Einstein était estimé à … “seulement” 160.

Terence Tao, également connu sous le nom de Mozart des mathématiques, bat tous les génies de loin.
Et l’histoire raconte que cet enfant précoce a appris à lire tout seul, à l’âge de 2 ans, en regardant 1 Rue Sésame à la télé. La vie est très injuste, Nicolas, car personne ne m’a jamais demandé d’évaluer mon intelligence malgré les heures passées devant Casimir et Goldorak !  

Terence collectionne les prix les plus incroyables comme on collectionne les images Panini. Il y a trois ans, il a réussi à élucider un problème mathématique, “la conjecture de la divergence”, sur lequel tous les mathématiciens étaient bloqués depuis 80 ans. Pour le bien de vos cerveaux fragiles, je vous épargne l’explication de la divergence 

Un QI de 230 est très impressionnant, mais peut-on résumer l’intelligence à un chiffre ?

C’est le problème de ces tests de capacités intellectuelles avec leur chiffre implacable – le QI – qui classe les individus comme des tomates. Or, de nombreux psychologues affirment que ces tests standardisés oublient des champs spécifiques de l’intelligence. Il est urgent de prendre en compte l’intelligence émotionnelle, l’intelligence relationnelle, la créativité, la motivation et même l’humour. Les tests actuels n’évoquent que la logique, la compréhension et les capacités d’analyse.

Pourtant, selon le psychologue et mathématicien Nicolas Gauvrit, plus d’un siècle après leur invention, ces tests restent une valeur sûre pour mesurer une forme d’intelligence particulière à un moment donné. Et les résultats évoluent peu au cours d’une vie. En 2000, la plus longue étude de suivi a été menée sur des enfants écossais à l’âge de 11 ans, puis 60 ans plus tard. Elles montrent une stabilité du QI entre l’enfance et la fin de vie.

Ces tests restent donc assez fiables.

Oui, car ils suivent des règles exactes. Mais il est vrai qu’avec ses accents de science réelle, le QI enflamme rapidement les esprits : des parents qui découvrent qu’ils ont un génie à la maison, les enfants à haut potentiel ; aux études affirmant que le QI des Occidentaux est en chute libre. Et même si les travaux sur les perturbateurs endocriniens semblent indiquer des effets néfastes sur le cerveau, cette baisse du QI est à relativiser après des décennies où l’effet Flynn montrait une augmentation constante du QI sur plusieurs générations.

Ainsi, même si nous avons un long chemin à parcourir avant d’égaler un jour le QI de 230 de Terence Tao, la baisse du QI dans notre pays ne fait pas de nous tous une bande d’idiots.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisment

Untitled design (2)

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Andrea Smadja - C19 Tamar news

Il s'appelle Terence Tao. Son nom ne vous dit probablement pas grand-chose, mais ce mathématicien australien de 42 ans est considéré comme l'homme le plus intelligent du monde, avec un QI stratosphérique de 230, sans précédent dans l'histoire de l'humanité.

À titre de comparaison, le QI moyen d'un individu se situe généralement autour de 100, et celui d'Albert Einstein était estimé à ... "seulement" 160.

Terence Tao, également connu sous le nom de Mozart des mathématiques, bat tous les génies de loin.
Et l'histoire raconte que cet enfant précoce a appris à lire tout seul, à l'âge de 2 ans, en regardant 1 Rue Sésame à la télé. La vie est très injuste, Nicolas, car personne ne m'a jamais demandé d'évaluer mon intelligence malgré les heures passées devant Casimir et Goldorak !  

Terence collectionne les prix les plus incroyables comme on collectionne les images Panini. Il y a trois ans, il a réussi à élucider un problème mathématique, "la conjecture de la divergence", sur lequel tous les mathématiciens étaient bloqués depuis 80 ans. Pour le bien de vos cerveaux fragiles, je vous épargne l'explication de la divergence 

Un QI de 230 est très impressionnant, mais peut-on résumer l'intelligence à un chiffre ?

C'est le problème de ces tests de capacités intellectuelles avec leur chiffre implacable - le QI - qui classe les individus comme des tomates. Or, de nombreux psychologues affirment que ces tests standardisés oublient des champs spécifiques de l'intelligence. Il est urgent de prendre en compte l'intelligence émotionnelle, l'intelligence relationnelle, la créativité, la motivation et même l'humour. Les tests actuels n'évoquent que la logique, la compréhension et les capacités d'analyse.

Pourtant, selon le psychologue et mathématicien Nicolas Gauvrit, plus d'un siècle après leur invention, ces tests restent une valeur sûre pour mesurer une forme d'intelligence particulière à un moment donné. Et les résultats évoluent peu au cours d'une vie. En 2000, la plus longue étude de suivi a été menée sur des enfants écossais à l'âge de 11 ans, puis 60 ans plus tard. Elles montrent une stabilité du QI entre l'enfance et la fin de vie.

Ces tests restent donc assez fiables.

Oui, car ils suivent des règles exactes. Mais il est vrai qu'avec ses accents de science réelle, le QI enflamme rapidement les esprits : des parents qui découvrent qu'ils ont un génie à la maison, les enfants à haut potentiel ; aux études affirmant que le QI des Occidentaux est en chute libre. Et même si les travaux sur les perturbateurs endocriniens semblent indiquer des effets néfastes sur le cerveau, cette baisse du QI est à relativiser après des décennies où l'effet Flynn montrait une augmentation constante du QI sur plusieurs générations.

Ainsi, même si nous avons un long chemin à parcourir avant d'égaler un jour le QI de 230 de Terence Tao, la baisse du QI dans notre pays ne fait pas de nous tous une bande d'idiots.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Terence Tao : l’homme le plus intelligent du monde

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.