Par MDS , le 8 Octobre 2020

En direct la situation en France ce mercredi 7 octobre 2020 concernant la pandémie de Covid-19. Restrictions, annulations, écoles, aides et autres mesures, on suit les avancées et restrictions. Les dernières nouvelles sont à découvrir sous les infos principales.

En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de COVID-19, fait état d'au moins 653.509 cas confirmés (+18.746) et de 32.445 morts au total. On recense ce mercredi 7 octobre, 80 morts au total. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 10.785 décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 21.660 (+80 en 24h).

La France compte actuellement 7.536 (+138) personnes hospitalisées dont 1.416 (-10) cas graves en réanimation. Le taux de positivité des tests grimpe à 9,1 %.

Selon les données de Santé Public France, 67 département sont actuellement en situation de vulnérabilité élevé :

L'Île-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et le Grand Est regroupant 70 % des malades en réanimation.

Ile-de-France : 2.493 hospitalisées et 21 décès en 24h

Grand Est : 269 hospitalisés et 5 décès en 24h

Hauts de France : 751 hospitalisés et 11 décès en 24h

Auvergne Rhône Alpes : 987 hospitalisés et 13 décès en 24h

Provence-Alpes Côte d'Azur : 823 hospitalisé et 7 décès en 24h

Bretagne : 185 hospitalisés et 0 décès en 24h

Normandie : 285 hospitalisés et 0 décès en 24h

Nouvelle-Aquitaine : 378 hospitalisés et 5 décès en 24h

Pays de la Loire : 198 hospitalisés et 3 décès en 24h

Occitanie : 493 hospitalisations et 3 décès en 24h

Centre-Val de Loire : 157 hospitalisés et 1 décès en 24h

Bourgogne-Franche-Comté : 142 hospitalisés et 5 décès en 24h

Réunion : 44 hospitalisés et 2 décès en 24h

Guadeloupe : 202 hospitalisés et 3 décès en 24h

La France compte actuellement 1.336 clusters, dont 84 nouveaux et 268 en Ehpad.

Rhumes, maux de ventes, accidents domestiques, en plus des pathologies classiques, les médecins généralistes font désormais face à un afflux de patients craignant avoir les symptômes du Covid-19. Entre les auscultations, les tests au cabinet et les visites à domicile, ils sont débordés.

Le maire d'Orléans a fait voter par le Conseil Municipal 2 millions d'euros d'aides pour les commerçants en difficulté sur sa commune. Mais cette enveloppe ne leur est jamais parvenue : le maire n'a pas le droit de verser ce genre de subventions, selon le véto de la préfecture du Loiret. Des contraintes administratives que les habitants ne comprennent pas.

74 départements, soit les trois quarts des conseils départementaux, ont à ce jour accepté de verser une "prime Covid" aux aides à domicile, a indiqué mercredi la ministre déléguée à l'Autonomie Brigitte Bourguignon. Ces salariés, qui viennent en aide aux personnes âgées ou handicapées, ont joué un rôle essentiel pendant la crise sanitaire.

Cette décision a été prise grâce à un accord passé avec le gouvernement : début août, Emmanuel Macron avait débloqué 80 millions d'euros pour aider les départements à verser cette prime aux professionnels du secteur. L'état prendra donc en charge la moitié de cette prime, qui devrait atteindre 1.000 euros pour un salarié à temps plein, et sera versée "avant Noël", selon les volontés du chef de l'Etat.

La pandémie a provoqué la faillite de plusieurs petits commerces. Plusieurs établissements mettent la clé sous la porte par manque de clients. A Mantes-la-Jolie, en région parisienne, les vitrines n'affichent plus que des affiches de "bail à céder", les six prochains mois seront terribles et des milliers de faillites sont à prévoir .

L'Agence régionale de Santé de l'Ile-de-France communique les chiffres de ce mercredi 7 octobre. Le taux d'incidence – nombre de tests positifs pour 100.000 habitants – est calculé à 177,6, contre 170,5 la veille, lundi. Le département avec le taux d'incidence le plus élevé est Paris (277,2), et à l'opposé, le taux d'incidence le plus faible est observé en Seine-et-Marne (150,2).

Le taux de positivité – résultats positifs sur le nombre de tests réalisés – est calculé à 12,3% ce mercredi contre 11,7% mardi. Le nombre total de patients Covid hospitalisés est de 2439 aujourd'hui, contre 2393 hier. Les patients suivis en service de soins intensifs sont désormais 455, contre 449. Enfin l'ARS recense 21 nouveaux décès en 24h. 13 personnes sont décédées mardi.

La pression dans les services de réanimation s'accentue. "On est à deux doigts de la saturation", affirme le Pr Jean-Michel Constantin, chef du service de réanimation à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisment

SPECIAL COVID 19 FRANCE


Par MDS , le 8 Octobre 2020



En direct la situation en France ce mercredi 7 octobre 2020 concernant la pandémie de Covid-19. Restrictions, annulations, écoles, aides et autres mesures, on suit les avancées et restrictions. Les dernières nouvelles sont à découvrir sous les infos principales.


En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de COVID-19, fait état d'au moins 653.509 cas confirmés (+18.746) et de 32.445 morts au total. On recense ce mercredi 7 octobre, 80 morts au total. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 10.785 décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 21.660 (+80 en 24h).


La France compte actuellement 7.536 (+138) personnes hospitalisées dont 1.416 (-10) cas graves en réanimation. Le taux de positivité des tests grimpe à 9,1 %.


Selon les données de Santé Public France, 67 département sont actuellement en situation de vulnérabilité élevé :


L'Île-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et le Grand Est regroupant 70 % des malades en réanimation.



Ile-de-France : 2.493 hospitalisées et 21 décès en 24h

Grand Est : 269 hospitalisés et 5 décès en 24h

Hauts de France : 751 hospitalisés et 11 décès en 24h

Auvergne Rhône Alpes : 987 hospitalisés et 13 décès en 24h

Provence-Alpes Côte d'Azur : 823 hospitalisé et 7 décès en 24h

Bretagne : 185 hospitalisés et 0 décès en 24h

Normandie : 285 hospitalisés et 0 décès en 24h

Nouvelle-Aquitaine : 378 hospitalisés et 5 décès en 24h

Pays de la Loire : 198 hospitalisés et 3 décès en 24h

Occitanie : 493 hospitalisations et 3 décès en 24h

Centre-Val de Loire : 157 hospitalisés et 1 décès en 24h

Bourgogne-Franche-Comté : 142 hospitalisés et 5 décès en 24h

Réunion : 44 hospitalisés et 2 décès en 24h

Guadeloupe : 202 hospitalisés et 3 décès en 24h

La France compte actuellement 1.336 clusters, dont 84 nouveaux et 268 en Ehpad.



Rhumes, maux de ventes, accidents domestiques, en plus des pathologies classiques, les médecins généralistes font désormais face à un afflux de patients craignant avoir les symptômes du Covid-19. Entre les auscultations, les tests au cabinet et les visites à domicile, ils sont débordés.


Le maire d'Orléans a fait voter par le Conseil Municipal 2 millions d'euros d'aides pour les commerçants en difficulté sur sa commune. Mais cette enveloppe ne leur est jamais parvenue : le maire n'a pas le droit de verser ce genre de subventions, selon le véto de la préfecture du Loiret. Des contraintes administratives que les habitants ne comprennent pas.


74 départements, soit les trois quarts des conseils départementaux, ont à ce jour accepté de verser une "prime Covid" aux aides à domicile, a indiqué mercredi la ministre déléguée à l'Autonomie Brigitte Bourguignon. Ces salariés, qui viennent en aide aux personnes âgées ou handicapées, ont joué un rôle essentiel pendant la crise sanitaire.


Cette décision a été prise grâce à un accord passé avec le gouvernement : début août, Emmanuel Macron avait débloqué 80 millions d'euros pour aider les départements à verser cette prime aux professionnels du secteur. L'état prendra donc en charge la moitié de cette prime, qui devrait atteindre 1.000 euros pour un salarié à temps plein, et sera versée "avant Noël", selon les volontés du chef de l'Etat.


La pandémie a provoqué la faillite de plusieurs petits commerces. Plusieurs établissements mettent la clé sous la porte par manque de clients. A Mantes-la-Jolie, en région parisienne, les vitrines n'affichent plus que des affiches de "bail à céder", les six prochains mois seront terribles et des milliers de faillites sont à prévoir .


L'Agence régionale de Santé de l'Ile-de-France communique les chiffres de ce mercredi 7 octobre. Le taux d'incidence - nombre de tests positifs pour 100.000 habitants - est calculé à 177,6, contre 170,5 la veille, lundi. Le département avec le taux d'incidence le plus élevé est Paris (277,2), et à l'opposé, le taux d'incidence le plus faible est observé en Seine-et-Marne (150,2).


Le taux de positivité - résultats positifs sur le nombre de tests réalisés - est calculé à 12,3% ce mercredi contre 11,7% mardi. Le nombre total de patients Covid hospitalisés est de 2439 aujourd'hui, contre 2393 hier. Les patients suivis en service de soins intensifs sont désormais 455, contre 449. Enfin l'ARS recense 21 nouveaux décès en 24h. 13 personnes sont décédées mardi.


La pression dans les services de réanimation s'accentue. "On est à deux doigts de la saturation", affirme le Pr Jean-Michel Constantin, chef du service de réanimation à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

SPECIAL COVID 19 FRANCE

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.