Special Covid 19 France – Europe .

2f9f083609cd65f2b00c561306518366
Le Premier ministre, cas contact, est placé à l’isolement pendant sept jours, a annoncé ce mercredi soir Matignon à l’Agence France-Presse (AFP). 
 
 

– Pendant son point-presse, Gabriel Attal a annoncé de nombreuses bonnes nouvelles sur le front sanitaire.

 

“Seuls 4 départements ont un taux d’incidence supérieur à 100”, a-t-il annoncé. “Dans certains territoires du Sud-Ouest, le virus recule à nouveau”, affirme le porte-parole du gouvernement, une semaine après avoir émis une alerte sur un regain de l’épidémie dans certains départements.

 

“Cette semaine, la situation sanitaire a encore connu une amélioration sensible. (…) Le nombre de cas détectés chaque jour est bien inférieur à ce que nous avons connu au cours des précédentes semaines”, s’est félicité Gabriel Attal.

 

– Dans un arrêté en lien avec la lutte contre le Covid-19, le préfet du Pas-de-Calais vient d’annuler l’obligation du port du masque sur les plages du département. 

 
Cependant, dans le reste de l’espace public, y compris les forêts, le port du masque reste de vigueur.

 

Le tribunal de Paris a rejeté mercredi les demandes de plus de 600 citoyens et quelques associations, qui avaient saisi la justice pour obtenir la publication de documents relatifs à la gestion de la crise du Covid.

 

Dans le cadre d’une action collective au nom du “droit de savoir”, des personnels médicaux, des proches de victimes du Covid et des associations notamment avaient sollicité, lors d’une audience le 3 mars auprès du juge des référés, la communication de nombreux documents, en vue d’éventuelles poursuites.

 
Ce “référé-probatoire” ciblait trois aspects de la gestion publique et privée de la crise sanitaire: la pénurie de masques en mars 2020, d’éventuelles consignes sur un “tri des malades” en hôpital et la surmortalité importante dans les Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).     
 
 
 Selon les données communiquées par Santé Publique France, 13.526 malades du Covid-19 se trouvent actuellement à l’hôpital (-458 par rapport à la veille), un chiffre au plus bas depuis le 21 octobre. Le nombre de patients en réanimation continue également sa décrue avec 2.326 malades actuellement hospitalisés dans ces services (-68), un chiffre au plus bas depuis le 22 octobre. Lors des dernières 24 heures, 65 nouveaux décès sont à déplorer, contre 72 la veille.

 

5.557 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. Pour la première fois depuis le 4 février, la France compte en moyenne sur 7 jours, moins de cas que la Grande-Bretagne: 5.654 cas en une semaine en France (-25%) contre 5.984 cas en Grande-Bretagne (66%).

 

– Le gouvernement portugais a décidé mercredi de freiner le processus de déconfinement à Lisbonne et dans trois autres municipalités du pays pour lutter contre la pandémie de Covid-19 qui connaît un regain.

 

En plus de Lisbonne, les municipalités d’Odemira (sud), Braga et Vale de Cambra (nord) continueront d’appliquer les mesures actuellement en vigueur jusqu’au 27 juin.  

Dans ces municipalités, le télétravail restera notamment obligatoire là où il est possible alors qu’il sera recommandé dans le reste du pays à partir du 14 juin, date de la prochaine phase de déconfinement. A cette date, les restaurants fermeront toujours à 22h30, contre une heure du matin dans les autres parties du territoire.

 

– C’est officiel, les parcs peuvent de nouveau proposer leurs attractions au public. Le Futuroscope et le parc Astérix ont ainsi décidé de rouvrir dès ce mercredi 9 juin, avant le Puy du Fou et Disneyland Paris. Ce matin, les visiteurs étaient nombreux à être accueillis par Astérix.

 

– La Norvège va proposer, à certaines conditions, le vaccin anti-Covid Janssen aux personnes volontaires à compter de la mi-juin, a annoncé mercredi le gouvernement, contre l’avis de plusieurs instances sanitaires qui jugent que les risques surpassent les bénéfices.

 

S’il suit les principales recommandations émises en mai par un panel d’experts, le gouvernement norvégien prend le contrepied d’instances nationales spécialisées, y compris la Direction de la santé, l’Institut de santé publique ou encore l’Ordre des médecins.

 

Celles-ci estiment que l’épidémie est suffisamment sous contrôle et que la vaccination avec les vaccins à ARN messager (Pfizer et Moderna) progresse suffisamment vite dans le pays pour ne pas avoir à recourir à des sérums susceptibles de provoquer des effets secondaires rares mais graves.

 

– La justice britannique a estimé mercredi que le gouvernement britannique avait agi de manière illégale en accordant un contrat lié à la gestion de la pandémie à une société dirigée par des amis de Dominic Cummings, ex-conseiller du Premier ministre Boris Johnson.

 

En juin 2020, l’agence d’études de marché Public First, dirigée par d’anciens collègues de M. Cummings et du ministre d’État Michael Gove, a obtenu un contrat d’une valeur de 560.000 livres (650.900 euros) pour étudier la compréhension que le public avait de la pandémie, sans qu’aucun appel d’offres n’ait été émis.

 

Ce jugement intervient alors que le Premier ministre conservateur se retrouve sous un feu croissant d’attaques visant son intégrité, concernant notamment des soupçons de financement privés pour de la rénovation de son appartement au 10 Downing street. Il est aussi mis en cause pour sa gestion de la crise sanitaire, qui a fait près de 128.000 morts au Royaume-Uni, accusé notamment d’avoir tardé à réagir puis d’avoir gâché l’argent des contribuables britanniques dans l’attribution des contrats de fournitures de masques et autres équipements de protection.

 

– L’Allemagne va prolonger jusqu’à fin septembre ses dispositifs d’aide aux entreprises contre la pandémie de coronavirus, malgré la reprise économique attendue dans le pays qui connaît un fort reflux des infections, a annoncé le gouvernement mercredi.

 

Les programmes de chômage partiel et d’aides aux entreprises seront maintenus “jusqu’au 30 septembre”, ont annoncé plusieurs responsables du gouvernement, à l’issue d’un conseil des ministres à Berlin. Jusque-là, il était prévu que les aides directes, prêts garantis, et chômage partiel, en place depuis le printemps 2020, prennent fin le 30 juin.

 

 

– Les autorités espagnoles ont relevé ce mercredi à 12 ans, contre 6 ans jusqu’ici, l’âge minimum à partir duquel un test négatif au Covid-19 est nécessaire pour entrer en Espagne. “Les enfants de moins de 12 ans doivent être exemptés de l’obligation de présenter un test de détection de l’infection au SARS-CoV-2 pour leur voyage. L’âge est ainsi relevé de 6 à 12 ans”, indique le Journal officiel espagnol daté de ce mercredi, précisant que la mesure entre en vigueur le jour-même.

 

L’Espagne acceptera aussi bien les tests PCR que les tests antigéniques pour les populations de plus de 12 ans.

 
– Le célèbre compositeur britannique Andrew Lloyd Webber jure dans une interview publiée ce mercredi dans le Telegraph qu’il rouvrira coûte que coûte ses théâtres londoniens quitte à risquer d’être arrêté si le gouvernement britannique repousse la levée des dernières restrictions liées au virus. 

 

Les dernières restrictions décidées en raison de la pandémie, comme la distanciation sociale, doivent être levées le 21 juin. Mais cette mesure risque d’être repoussée en raison de l’augmentation des taux d’infection dans certaines parties du pays, en raison de la poussée du variant Delta apparu en Inde.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisment

2f9f083609cd65f2b00c561306518366

Special Covid 19 France – Europe .

Le Premier ministre, cas contact, est placé à l'isolement pendant sept jours, a annoncé ce mercredi soir Matignon à l'Agence France-Presse (AFP). 
 
 
- Pendant son point-presse, Gabriel Attal a annoncé de nombreuses bonnes nouvelles sur le front sanitaire.   "Seuls 4 départements ont un taux d’incidence supérieur à 100", a-t-il annoncé. "Dans certains territoires du Sud-Ouest, le virus recule à nouveau", affirme le porte-parole du gouvernement, une semaine après avoir émis une alerte sur un regain de l'épidémie dans certains départements.   "Cette semaine, la situation sanitaire a encore connu une amélioration sensible. (...) Le nombre de cas détectés chaque jour est bien inférieur à ce que nous avons connu au cours des précédentes semaines", s'est félicité Gabriel Attal.   - Dans un arrêté en lien avec la lutte contre le Covid-19, le préfet du Pas-de-Calais vient d’annuler l’obligation du port du masque sur les plages du département. 
 
Cependant, dans le reste de l’espace public, y compris les forêts, le port du masque reste de vigueur.
  Le tribunal de Paris a rejeté mercredi les demandes de plus de 600 citoyens et quelques associations, qui avaient saisi la justice pour obtenir la publication de documents relatifs à la gestion de la crise du Covid.   Dans le cadre d'une action collective au nom du "droit de savoir", des personnels médicaux, des proches de victimes du Covid et des associations notamment avaient sollicité, lors d'une audience le 3 mars auprès du juge des référés, la communication de nombreux documents, en vue d'éventuelles poursuites.
 
Ce "référé-probatoire" ciblait trois aspects de la gestion publique et privée de la crise sanitaire: la pénurie de masques en mars 2020, d'éventuelles consignes sur un "tri des malades" en hôpital et la surmortalité importante dans les Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).     
 
 
- Selon les données communiquées par Santé Publique France, 13.526 malades du Covid-19 se trouvent actuellement à l'hôpital (-458 par rapport à la veille), un chiffre au plus bas depuis le 21 octobre. Le nombre de patients en réanimation continue également sa décrue avec 2.326 malades actuellement hospitalisés dans ces services (-68), un chiffre au plus bas depuis le 22 octobre. Lors des dernières 24 heures, 65 nouveaux décès sont à déplorer, contre 72 la veille.
  5.557 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. Pour la première fois depuis le 4 février, la France compte en moyenne sur 7 jours, moins de cas que la Grande-Bretagne: 5.654 cas en une semaine en France (-25%) contre 5.984 cas en Grande-Bretagne (66%).   - Le gouvernement portugais a décidé mercredi de freiner le processus de déconfinement à Lisbonne et dans trois autres municipalités du pays pour lutter contre la pandémie de Covid-19 qui connaît un regain.   En plus de Lisbonne, les municipalités d'Odemira (sud), Braga et Vale de Cambra (nord) continueront d'appliquer les mesures actuellement en vigueur jusqu’au 27 juin.   Dans ces municipalités, le télétravail restera notamment obligatoire là où il est possible alors qu'il sera recommandé dans le reste du pays à partir du 14 juin, date de la prochaine phase de déconfinement. A cette date, les restaurants fermeront toujours à 22h30, contre une heure du matin dans les autres parties du territoire.   C’est officiel, les parcs peuvent de nouveau proposer leurs attractions au public. Le Futuroscope et le parc Astérix ont ainsi décidé de rouvrir dès ce mercredi 9 juin, avant le Puy du Fou et Disneyland Paris. Ce matin, les visiteurs étaient nombreux à être accueillis par Astérix.   - La Norvège va proposer, à certaines conditions, le vaccin anti-Covid Janssen aux personnes volontaires à compter de la mi-juin, a annoncé mercredi le gouvernement, contre l'avis de plusieurs instances sanitaires qui jugent que les risques surpassent les bénéfices.   S'il suit les principales recommandations émises en mai par un panel d'experts, le gouvernement norvégien prend le contrepied d'instances nationales spécialisées, y compris la Direction de la santé, l'Institut de santé publique ou encore l'Ordre des médecins.   Celles-ci estiment que l'épidémie est suffisamment sous contrôle et que la vaccination avec les vaccins à ARN messager (Pfizer et Moderna) progresse suffisamment vite dans le pays pour ne pas avoir à recourir à des sérums susceptibles de provoquer des effets secondaires rares mais graves.   - La justice britannique a estimé mercredi que le gouvernement britannique avait agi de manière illégale en accordant un contrat lié à la gestion de la pandémie à une société dirigée par des amis de Dominic Cummings, ex-conseiller du Premier ministre Boris Johnson.   En juin 2020, l'agence d'études de marché Public First, dirigée par d'anciens collègues de M. Cummings et du ministre d’État Michael Gove, a obtenu un contrat d'une valeur de 560.000 livres (650.900 euros) pour étudier la compréhension que le public avait de la pandémie, sans qu'aucun appel d'offres n'ait été émis.   Ce jugement intervient alors que le Premier ministre conservateur se retrouve sous un feu croissant d'attaques visant son intégrité, concernant notamment des soupçons de financement privés pour de la rénovation de son appartement au 10 Downing street. Il est aussi mis en cause pour sa gestion de la crise sanitaire, qui a fait près de 128.000 morts au Royaume-Uni, accusé notamment d'avoir tardé à réagir puis d'avoir gâché l'argent des contribuables britanniques dans l'attribution des contrats de fournitures de masques et autres équipements de protection.   - L'Allemagne va prolonger jusqu'à fin septembre ses dispositifs d'aide aux entreprises contre la pandémie de coronavirus, malgré la reprise économique attendue dans le pays qui connaît un fort reflux des infections, a annoncé le gouvernement mercredi.   Les programmes de chômage partiel et d'aides aux entreprises seront maintenus "jusqu'au 30 septembre", ont annoncé plusieurs responsables du gouvernement, à l'issue d'un conseil des ministres à Berlin. Jusque-là, il était prévu que les aides directes, prêts garantis, et chômage partiel, en place depuis le printemps 2020, prennent fin le 30 juin.     - Les autorités espagnoles ont relevé ce mercredi à 12 ans, contre 6 ans jusqu'ici, l'âge minimum à partir duquel un test négatif au Covid-19 est nécessaire pour entrer en Espagne. "Les enfants de moins de 12 ans doivent être exemptés de l'obligation de présenter un test de détection de l'infection au SARS-CoV-2 pour leur voyage. L'âge est ainsi relevé de 6 à 12 ans", indique le Journal officiel espagnol daté de ce mercredi, précisant que la mesure entre en vigueur le jour-même.   L'Espagne acceptera aussi bien les tests PCR que les tests antigéniques pour les populations de plus de 12 ans.
 
Le célèbre compositeur britannique Andrew Lloyd Webber jure dans une interview publiée ce mercredi dans le Telegraph qu'il rouvrira coûte que coûte ses théâtres londoniens quitte à risquer d'être arrêté si le gouvernement britannique repousse la levée des dernières restrictions liées au virus. 
  Les dernières restrictions décidées en raison de la pandémie, comme la distanciation sociale, doivent être levées le 21 juin. Mais cette mesure risque d'être repoussée en raison de l'augmentation des taux d'infection dans certaines parties du pays, en raison de la poussée du variant Delta apparu en Inde.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Special Covid 19 France – Europe .

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.