Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Selon les chiffres de Santé publique France, 17 272 patients sont hospitalisés en France ce vendredi, 539 nouvelles personnes ont été admises ces dernières 24 heures.

 

3104 personnes souffrent actuellement d’une forme grave de la maladie nécessitant une prise en charge au sein des services de réanimation.

 

Ces dernières 24 heures, 105 personnes sont mortes du Covid-19.

 

Enfin, on en a recensé 11. 268 nouveaux cas en 24h (contre 12.800 vendredi dernier).

 

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 24.992.823 personnes ont reçu au moins une injection (soit 37,3% de la population totale et 47,6% de la population majeure) et 10.578.349 personnes ont reçu deux injections (soit 15,8% de la population totale et 20,1% de la population majeure), selon des données du ministère de la Santé.

 

CONTAMINATION AU TRAVAIL

 

28% des salariés contaminés par le Covid-19 pensent l’avoir été dans le cadre de leur travail, selon une vaste étude de la Dares réalisée début 2021 et publiée vendredi.

 

Selon cette enquête, réalisée du 27 janvier au 7 mars auprès de 17.216 personnes en emploi –  principalement des salariés – de 20 à 62 ans, 18% des travailleurs indiquent avoir été contaminés par le Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire.

 

Interrogées sur l’origine de leur contamination, 28% répondent qu’elle s’est “très probablement” produite dans le cadre du travail, y compris pendant les trajets et 21% disent que “c’est possible”. Les autres estiment que leur contamination n’est pas liée à leur travail (31%) ou ne le savent pas (19%).

 

La pandémie de Covid-19 ne sera terminée qu’après la vaccination de 70% de la population mondiale, a indiqué vendredi le directeur Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), appelant à accélérer encore le rythme de la vaccination.

 

“La pandémie sera terminée lorsque nous aurons atteint une couverture vaccinale minimale de 70%”, a assuré Hans Kluge dans un entretien avec l’AFP, déplorant un “déploiement de la vaccination (…) encore trop lent”, y compris en Europe.

 

Autre source d’inquiétude pour l’OMS : les nouveaux variants du virus, dont le variant indien. “Nous savons par exemple que le (variant) B.1617 (identifié d’abord en Inde) est plus contagieux que le B.117 (identifié d’abord au Royaume-Uni), qui était déjà plus contagieux que la souche précédente”, a dit Hans Kluge dans un entretien avec l’AFP, soulignant que les vaccins fonctionnaient toutefois actuellement contre les mutations du coronavirus.

 

AUTRICHE

 

Plusieurs employés ont été vaccinés avec la même seringue contre le Covid-19 sur un site de l’entreprise autrichienne de sidérurgie Voestalpine, une “erreur médicale” signalée à la justice, a indiqué vendredi le prestataire de services.

 

Au sein d’une usine de 500 employés située à Mürzzuschlag (sud-est), “nous avons découvert que le nombre de kits de vaccination utilisés par l’une des médecins ne correspondait pas au nombre de personnes vaccinées”, a expliqué le centre de santé de l’organisme Vamed, chargé des opérations.

 

L’intéressée, “qui a vacciné 59 personnes, a expliqué qu’il se pourrait qu’elle ait utilisé certaines des seringues plusieurs fois”, a-t-il précisé, sans donner de détails sur les raisons de cette bévue. Elle a été aussitôt “libérée de ses fonctions”, ajoute Vamed qui se dit “profondément préoccupé par cette erreur médicale individuelle” et assure avoir informé l’Ordre des médecins, les autorités sanitaires et signalé les faits au parquet. 

 

FINLANDE

 

A l’approche d’élections locales, la Finlande a mis en place un système de vote depuis sa voiture afin d’éviter un rebond du Covid-19. Si les scènes de “drive-in” pour se faire dépister en toute sécurité se sont multipliées à travers le monde, il s’agit cette fois de mettre son bulletin dans l’urne en amont du scrutin local du 13 juin.

 

Après avoir dû repousser le scrutin d’avril à juin du fait de la pandémie, les responsables finlandais ont cherché des moyens de l’organiser de façon sûre, avec notamment un vote possible deux semaines à l’avance tout en respectant son secret.

 

CERTIFICAT SANITAIRE GREC

 

La Grèce a présenté vendredi sa plateforme interactive du certificat numérique européen Covid, qui sera “l’une des premières à être prête” dans l’UE, s’est félicité le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas. 

 

“La plateforme grecque du certificat numérique est l’une des premières à être prête à fonctionner”, a indiqué Margaritis Schinas, en présence du président du conseil européen Charles Michel. Athènes a été l’une des premières capitales de l’Union européenne, avec Madrid, à soutenir l’idée d’un certificat de vaccination pour permettre la reprise des voyages de masse.

 

 

EUROPE

 

Les différents parlements des 27 États de l’Union européenne ont donné leur accord pour le plan de relance européen. La Commission européenne va pouvoir emprunter sur les marchés et financer le plan à la hauteur de 750 milliards d’euros.

 

SUEDE

 

La Suède, qui a mené une stratégie moins stricte qu’ailleurs en Europe contre le Covid-19, va lever ses mesures sanitaires en cinq étapes à compter de la semaine prochaine, a annoncé jeudi le Premier ministre. “Nous apercevons le début de la fin”, a déclaré le chef du gouvernement Stefan Löfven lors d’une conférence de presse, sans s’engager sur une date précise pour une réouverture totale de la société.

 

Les allègements graduels des restrictions, qui débuteront le 1er juin, seront étudiés à l’aune de la situation épidémique, des capacités du système de santé et de l’avancement de la campagne de vaccination. 

 

ROYAUME-UNI

 

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni devront s’isoler pendant 7 jours à leur arrivée en France à partir de lundi, mais le “contrôle systématique à domicile ne leur sera pas appliqué”, a annoncé jeudi le ministère français des Affaires étrangères dans le cadre de ses mesures pour endiguer la propagation du variant indien du Covid.

 

En revanche, les Britanniques et citoyens de pays n’appartenant pas à l’Union européenne devront de nouveau justifier d’un motif impérieux pour entrer en France, à quelques semaines de la période estivale.

 

“A compter du lundi 31 mai, des motifs impérieux seront exigés pour les ressortissants étrangers hors Union européenne non-résidents en France rejoignant la France depuis le Royaume-Uni”, et “à leur arrivée, les voyageurs devront observer une période d’isolement de 7 jours”, précise le ministère dans un communiqué.

 
 
 
close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisment

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Selon les chiffres de Santé publique France, 17 272 patients sont hospitalisés en France ce vendredi, 539 nouvelles personnes ont été admises ces dernières 24 heures.

 

3104 personnes souffrent actuellement d’une forme grave de la maladie nécessitant une prise en charge au sein des services de réanimation.

 

Ces dernières 24 heures, 105 personnes sont mortes du Covid-19.

 

Enfin, on en a recensé 11. 268 nouveaux cas en 24h (contre 12.800 vendredi dernier).

 

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 24.992.823 personnes ont reçu au moins une injection (soit 37,3% de la population totale et 47,6% de la population majeure) et 10.578.349 personnes ont reçu deux injections (soit 15,8% de la population totale et 20,1% de la population majeure), selon des données du ministère de la Santé.

 

CONTAMINATION AU TRAVAIL

 

28% des salariés contaminés par le Covid-19 pensent l'avoir été dans le cadre de leur travail, selon une vaste étude de la Dares réalisée début 2021 et publiée vendredi.

 

Selon cette enquête, réalisée du 27 janvier au 7 mars auprès de 17.216 personnes en emploi -  principalement des salariés - de 20 à 62 ans, 18% des travailleurs indiquent avoir été contaminés par le Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire.

 

Interrogées sur l'origine de leur contamination, 28% répondent qu'elle s'est "très probablement" produite dans le cadre du travail, y compris pendant les trajets et 21% disent que "c'est possible". Les autres estiment que leur contamination n'est pas liée à leur travail (31%) ou ne le savent pas (19%).

 

La pandémie de Covid-19 ne sera terminée qu'après la vaccination de 70% de la population mondiale, a indiqué vendredi le directeur Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), appelant à accélérer encore le rythme de la vaccination.

 

"La pandémie sera terminée lorsque nous aurons atteint une couverture vaccinale minimale de 70%", a assuré Hans Kluge dans un entretien avec l'AFP, déplorant un "déploiement de la vaccination (...) encore trop lent", y compris en Europe.

 

Autre source d'inquiétude pour l'OMS : les nouveaux variants du virus, dont le variant indien. "Nous savons par exemple que le (variant) B.1617 (identifié d'abord en Inde) est plus contagieux que le B.117 (identifié d'abord au Royaume-Uni), qui était déjà plus contagieux que la souche précédente", a dit Hans Kluge dans un entretien avec l'AFP, soulignant que les vaccins fonctionnaient toutefois actuellement contre les mutations du coronavirus.

 

AUTRICHE

 

Plusieurs employés ont été vaccinés avec la même seringue contre le Covid-19 sur un site de l'entreprise autrichienne de sidérurgie Voestalpine, une "erreur médicale" signalée à la justice, a indiqué vendredi le prestataire de services.

 

Au sein d'une usine de 500 employés située à Mürzzuschlag (sud-est), "nous avons découvert que le nombre de kits de vaccination utilisés par l'une des médecins ne correspondait pas au nombre de personnes vaccinées", a expliqué le centre de santé de l'organisme Vamed, chargé des opérations.

 

L'intéressée, "qui a vacciné 59 personnes, a expliqué qu'il se pourrait qu'elle ait utilisé certaines des seringues plusieurs fois", a-t-il précisé, sans donner de détails sur les raisons de cette bévue. Elle a été aussitôt "libérée de ses fonctions", ajoute Vamed qui se dit "profondément préoccupé par cette erreur médicale individuelle" et assure avoir informé l'Ordre des médecins, les autorités sanitaires et signalé les faits au parquet. 

 



FINLANDE

 

A l'approche d'élections locales, la Finlande a mis en place un système de vote depuis sa voiture afin d'éviter un rebond du Covid-19. Si les scènes de "drive-in" pour se faire dépister en toute sécurité se sont multipliées à travers le monde, il s'agit cette fois de mettre son bulletin dans l'urne en amont du scrutin local du 13 juin.

 

Après avoir dû repousser le scrutin d'avril à juin du fait de la pandémie, les responsables finlandais ont cherché des moyens de l'organiser de façon sûre, avec notamment un vote possible deux semaines à l'avance tout en respectant son secret.

 

CERTIFICAT SANITAIRE GREC

 

La Grèce a présenté vendredi sa plateforme interactive du certificat numérique européen Covid, qui sera "l'une des premières à être prête" dans l'UE, s'est félicité le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas. 

 

"La plateforme grecque du certificat numérique est l'une des premières à être prête à fonctionner", a indiqué Margaritis Schinas, en présence du président du conseil européen Charles Michel. Athènes a été l'une des premières capitales de l'Union européenne, avec Madrid, à soutenir l'idée d'un certificat de vaccination pour permettre la reprise des voyages de masse.

 

 

EUROPE

 

Les différents parlements des 27 États de l'Union européenne ont donné leur accord pour le plan de relance européen. La Commission européenne va pouvoir emprunter sur les marchés et financer le plan à la hauteur de 750 milliards d'euros.

 

SUEDE

 

La Suède, qui a mené une stratégie moins stricte qu'ailleurs en Europe contre le Covid-19, va lever ses mesures sanitaires en cinq étapes à compter de la semaine prochaine, a annoncé jeudi le Premier ministre. "Nous apercevons le début de la fin", a déclaré le chef du gouvernement Stefan Löfven lors d'une conférence de presse, sans s'engager sur une date précise pour une réouverture totale de la société.

 

Les allègements graduels des restrictions, qui débuteront le 1er juin, seront étudiés à l'aune de la situation épidémique, des capacités du système de santé et de l'avancement de la campagne de vaccination. 

 

ROYAUME-UNI

 

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni devront s'isoler pendant 7 jours à leur arrivée en France à partir de lundi, mais le "contrôle systématique à domicile ne leur sera pas appliqué", a annoncé jeudi le ministère français des Affaires étrangères dans le cadre de ses mesures pour endiguer la propagation du variant indien du Covid.

 

En revanche, les Britanniques et citoyens de pays n'appartenant pas à l'Union européenne devront de nouveau justifier d'un motif impérieux pour entrer en France, à quelques semaines de la période estivale.

 

"A compter du lundi 31 mai, des motifs impérieux seront exigés pour les ressortissants étrangers hors Union européenne non-résidents en France rejoignant la France depuis le Royaume-Uni", et "à leur arrivée, les voyageurs devront observer une période d'isolement de 7 jours", précise le ministère dans un communiqué.

 
 
 
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Situation Sanitaire en France et en Europe au 28 Mai 2021

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.