Révolutionnaire : une batterie réparable en moins de 10 minutes

Gouach repairable ebike battery. Photo: Gouach
 
 
 


La Confédération de l’industrie européenne du vélo a publié récemment un document qui  s’inquiétait de la nécessité de réparer les batteries des vélos électriques. Le document de l’association soutient fortement l’utilisation de pièces certifiées OEM et déconseille aux réparateurs réguliers de mettre la main sur les batteries. Un problème majeur qui pourrait bientôt affliger des millions de vélos électriques à travers le monde.

Dance but , il recherche la meilleure solution qui évite aux cyclistes d’avoir à jeter ou à lancer des processus de recyclage compliqués lorsqu’une batterie a un problème. Une solution qui rend la gestion d’une batterie à réparer simple, économique et écologique. La startup française du vélo électrique Gouache a présenté une nouvelle batterie entièrement réparable.


Une etude a ete conduite  , il y a quelque temps sur plusieurs centaines de batteries électriques a montré que 80 % de leurs composants peuvent être réutilisés, recyclés et remis sur le marché. Super chose, ça elle limiterait l’utilisation de nouveaux produits, tout en encourageant le recyclage des matériaux. En 2020, à la suite de cette recherche, Alexandre Vallette, Maxime Agor e Maël Primet ils ont fondé Gouach, une startup basée à Bordeaux, et développé une technologie brevetée de batteries de vélo électrique qui vous permet de remplacer les composants en minutes et non en jours. Et sans jamais mettre en danger la sécurité de l’utilisateur.
 
 

Gallery Gouach Repairable Electric Batteries 1


C’est une clé à pile  qui a ete imaginée par Gouach qui intègre une connexion réseau qui lui permet de suivre tout son cycle de vie. Un processus qui se déroule en temps réel grâce à une application dédiée, qui permet le suivi des éléments de la batterie, et plus encore. Il permet aussi plus : il permet par exemple d’optimiser les temps d’utilisation et de recevoir des notifications en cas de problème avec l’un des composants. La collecte de données peut également être effectuée directement depuis la borne de recharge, ce qui est pratique pour ceux qui disposent d’une flotte de vélos électriques (et de batteries), par exemple pour le vélo en libre-service.
 
 

 
Cela a pris plus de 18 mois d’études et de développement, Gouach est entré dans une phase pilote avec Poney (un autre fabricant de scooters et de vélos électriques), où il testera son produit. L’application fournit des informations sur la batterie du vélo, permettant un entretien en seulement 10 minutes, manuel en main.

Cette nouvelle  batterie a pour objectif de réduire les déchets électroniques de 70% provenant de piles non recyclées. Cela réduirait considérablement l’empreinte carbone de la production de batteries, et contrecarrent également le fléau de l’obsolescence programmée !

« Notre objectif est de construire et de commercialiser en masse la première batterie électrique entièrement réparable pour vélos et scooters électriques en moins de 10 minutes. C’est un grand défi mais nous sommes convaincus que nous pouvons le faire. ” 
 
 
Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image (50)

Révolutionnaire : une batterie réparable en moins de 10 minutes

Gouach repairable ebike battery. Photo: Gouach
   

La Confédération de l'industrie européenne du vélo a publié récemment un document qui  s'inquiétait de la nécessité de réparer les batteries des vélos électriques. Le document de l'association soutient fortement l'utilisation de pièces certifiées OEM et déconseille aux réparateurs réguliers de mettre la main sur les batteries. Un problème majeur qui pourrait bientôt affliger des millions de vélos électriques à travers le monde.

Dance but , il recherche la meilleure solution qui évite aux cyclistes d'avoir à jeter ou à lancer des processus de recyclage compliqués lorsqu'une batterie a un problème. Une solution qui rend la gestion d'une batterie à réparer simple, économique et écologique. La startup française du vélo électrique Gouache a présenté une nouvelle batterie entièrement réparable.


Une etude a ete conduite  , il y a quelque temps sur plusieurs centaines de batteries électriques a montré que 80 % de leurs composants peuvent être réutilisés, recyclés et remis sur le marché. Super chose, ça elle limiterait l'utilisation de nouveaux produits, tout en encourageant le recyclage des matériaux. En 2020, à la suite de cette recherche, Alexandre Vallette, Maxime Agor e Maël Primet ils ont fondé Gouach, une startup basée à Bordeaux, et développé une technologie brevetée de batteries de vélo électrique qui vous permet de remplacer les composants en minutes et non en jours. Et sans jamais mettre en danger la sécurité de l'utilisateur.  
Gallery Gouach Repairable Electric Batteries 1


C'est une clé à pile  qui a ete imaginée par Gouach qui intègre une connexion réseau qui lui permet de suivre tout son cycle de vie. Un processus qui se déroule en temps réel grâce à une application dédiée, qui permet le suivi des éléments de la batterie, et plus encore. Il permet aussi plus : il permet par exemple d'optimiser les temps d'utilisation et de recevoir des notifications en cas de problème avec l'un des composants. La collecte de données peut également être effectuée directement depuis la borne de recharge, ce qui est pratique pour ceux qui disposent d'une flotte de vélos électriques (et de batteries), par exemple pour le vélo en libre-service.  
 Cela a pris plus de 18 mois d'études et de développement, Gouach est entré dans une phase pilote avec Poney (un autre fabricant de scooters et de vélos électriques), où il testera son produit. L'application fournit des informations sur la batterie du vélo, permettant un entretien en seulement 10 minutes, manuel en main.

Cette nouvelle  batterie a pour objectif de réduire les déchets électroniques de 70% provenant de piles non recyclées. Cela réduirait considérablement l'empreinte carbone de la production de batteries, et contrecarrent également le fléau de l'obsolescence programmée !

« Notre objectif est de construire et de commercialiser en masse la première batterie électrique entièrement réparable pour vélos et scooters électriques en moins de 10 minutes. C'est un grand défi mais nous sommes convaincus que nous pouvons le faire. "   
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *