Desmond Shum était présent dans les hautes sphères de l’économie chinoise dans les années 2000 à 2010 avec son ex-épouse et jouissait d’une grande influence et a décidé de raconter dans un livre le jeu dangereux auquel se livrent les entrepreneurs et le parti communiste dans la Chine moderne. L’histoire de la famille de Desmond Shum est caractéristique de celle de la Chine d’après-guerre.

Né dans une famille relativement aisée, avec un grand père avocat, pendant la révolution culturelle, sa famille est déclassée par le parti communiste et vit modestement d’abord à Shanghai puis à Hong-Kong sous mandat britannique où la famille s’est exilée. Desmond Shum souhaite réussir professionnellement, il étudie les finances aux États-Unis puis se lance dans les affaires dans la Chine des années 2000 en pleine croissance économique.

Dans le milieu des affaires chinois, une place importante est accordée à la capacité à tisser des relations pour atteindre ses objectifs et grâce à sa femme future, Whitney, qui a tissé des liens avec celle qui se fait appeler tante Zhang, la femme du premier ministre Wen Jiabao, Desmond Shum pénètre au cœur du pouvoir communiste.

Le couple multiplie les cadeaux, les réceptions et les dîners majestueux pour les hauts dignitaires du parti et arrive ainsi à bâtir une immense fortune qui s’élève à plusieurs milliards. Desmond Shum est par exemple à l’origine de la construction du plus grand aéroport de fret de Chine et de l’un des plus luxueux hôtels de Pékin.

Mais son empire prend fin lorsque la presse américaine révèle la corruption qui sévit dans le clan du premier ministre chinois, obligeant Desmond Shum à fuir à Londres avec son fils en 2017.

Sa femme, dont il est déjà séparé, disparaît en pleine rue à Pékin peu de temps après et ne réapparaîtra que quatre ans plus tard pour tenter d’empêcher la publication du livre de Desmond Shum, la Roulette chinoise, paru en France aux éditions Saint Simon et dans lequel il décrit le système chinois de l’intérieur.

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/revelations-d-un-ex-magnat-chinois-sans-liberte-politique-la-corruption-existe-toujours_2171494.html

 

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisment

unnamed - 2022-05-04T085141.449

Révélations d’un grand patron chinois déchu

 

Desmond Shum était présent dans les hautes sphères de l’économie chinoise dans les années 2000 à 2010 avec son ex-épouse et jouissait d’une grande influence et a décidé de raconter dans un livre le jeu dangereux auquel se livrent les entrepreneurs et le parti communiste dans la Chine moderne. L’histoire de la famille de Desmond Shum est caractéristique de celle de la Chine d’après-guerre.

Né dans une famille relativement aisée, avec un grand père avocat, pendant la révolution culturelle, sa famille est déclassée par le parti communiste et vit modestement d’abord à Shanghai puis à Hong-Kong sous mandat britannique où la famille s’est exilée. Desmond Shum souhaite réussir professionnellement, il étudie les finances aux États-Unis puis se lance dans les affaires dans la Chine des années 2000 en pleine croissance économique.

Dans le milieu des affaires chinois, une place importante est accordée à la capacité à tisser des relations pour atteindre ses objectifs et grâce à sa femme future, Whitney, qui a tissé des liens avec celle qui se fait appeler tante Zhang, la femme du premier ministre Wen Jiabao, Desmond Shum pénètre au cœur du pouvoir communiste.

Le couple multiplie les cadeaux, les réceptions et les dîners majestueux pour les hauts dignitaires du parti et arrive ainsi à bâtir une immense fortune qui s’élève à plusieurs milliards. Desmond Shum est par exemple à l’origine de la construction du plus grand aéroport de fret de Chine et de l’un des plus luxueux hôtels de Pékin.

Mais son empire prend fin lorsque la presse américaine révèle la corruption qui sévit dans le clan du premier ministre chinois, obligeant Desmond Shum à fuir à Londres avec son fils en 2017.

Sa femme, dont il est déjà séparé, disparaît en pleine rue à Pékin peu de temps après et ne réapparaîtra que quatre ans plus tard pour tenter d’empêcher la publication du livre de Desmond Shum, la Roulette chinoise, paru en France aux éditions Saint Simon et dans lequel il décrit le système chinois de l’intérieur.

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/revelations-d-un-ex-magnat-chinois-sans-liberte-politique-la-corruption-existe-toujours_2171494.html

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Révélations d’un grand patron chinois déchu

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.