Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Dernières nouvelles du monde C19

Mises à jour sur le coronavirus avec articles, statistiques et graphiques : nombre total et nouveaux cas, décès par jour, taux de mortalité et de récupération

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Le moteur de recherche européen Qwant  © AFP / .

Qwant, le moteur de recherche européen, créé par deux français et qui a le soutien du gouvernement français, la caisse des dépôts, la banque européenne d’investissement et le groupe Axel Springer n’a pas encore réussi à concurrencer les géants du net, 0,98% de part de marché en France contre 92% pour Google par exemple.

Le moteur de recherche qui veut se différencier par la protection des données personnelles qu’il permet, a connu depuis 2018 une succession de 3 présidents, le dernier Raphaël Auphan ayant pris ses fonctions le 5 juillet 2021.

L’entreprise, largement endettée, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 28% entre 2019 et 2020 et ses pertes passer de 28,5 millions d’euros à 13 millions d’euros. Si elle est encore largement centrée sur la France, Qwant espère pouvoir se développer fortement en Allemagne puis dans d’autres pays européens pour augmenter son chiffre d’affaires.

En 2021, Qwant a franchi une étape supplémentaire de son évolution en proposant un nouveau design plus orienté vers les besoins utilisateurs et le mobile, une stratégie dite du mobile first. L’objectif a été d’alléger les interfaces, les rendre plus lumineuses et aérées. Le design a été modifié pour le rendre moins mécanique et plus humain compatible, en privilégiant les formes arrondies par exemple.

La spécificité mobile a été prise en compte notamment au niveau de la barre de recherche qui se situe en bas de l’écran et non en haut comme pour les autres navigateurs. Ce choix s’explique par l’observation des écrans des téléphones et la manière dont tout un chacun pianote dessus, à l’image des textos pour lesquels le texte se situe en bas de l’écran.

Ainsi, c’est un choix de confort d’utilisation qui a dicté cette évolution, nécessaire pour gagner des parts de marchés sur le segment des moteurs de recherche sur mobile.

La force de Qwant qui ne propose ni cookies, ni tracking est aussi une faiblesse car il est plus difficile d’analyser l’usager pour améliorer les services proposées. Cette caractéristique du moteur de recherche européen nécessite une approche différente de la donnée utilisateur qui pourra s’appuyer sur des solutions nouvelles d’analytics pour arriver à affiner ses mesures tout en respectant la vie privée des utilisateurs.

Dans ce cadre, il est essentiel que les utilisateurs puissent contribuer de manière volontaire, sans tracking, à l’amélioration du site qu’ils utilisent et Qwant travaille actuellement à des solutions pour mettre en œuvre cette co-construction. Un projet à venir, intitulé Unicorn » permettra ainsi d’améliorer et d’augmenter les interactions avec les utilisateurs.

L’amélioration du site passe aussi par une lecture plus fluide et simplifiée en jouant par exemple sur les zones de lecture mieux définies et plus claires. D’autres améliorations, telles que la vitesse de chargement, sont moins perceptibles mais apportent un vrai confort d’utilisation.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Publicité

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Le moteur de recherche européen Qwant  © AFP / .

Qwant, le moteur de recherche européen, créé par deux français et qui a le soutien du gouvernement français, la caisse des dépôts, la banque européenne d'investissement et le groupe Axel Springer n'a pas encore réussi à concurrencer les géants du net, 0,98% de part de marché en France contre 92% pour Google par exemple.

Le moteur de recherche qui veut se différencier par la protection des données personnelles qu'il permet, a connu depuis 2018 une succession de 3 présidents, le dernier Raphaël Auphan ayant pris ses fonctions le 5 juillet 2021.

L'entreprise, largement endettée, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 28% entre 2019 et 2020 et ses pertes passer de 28,5 millions d'euros à 13 millions d'euros. Si elle est encore largement centrée sur la France, Qwant espère pouvoir se développer fortement en Allemagne puis dans d'autres pays européens pour augmenter son chiffre d'affaires.

En 2021, Qwant a franchi une étape supplémentaire de son évolution en proposant un nouveau design plus orienté vers les besoins utilisateurs et le mobile, une stratégie dite du mobile first. L'objectif a été d'alléger les interfaces, les rendre plus lumineuses et aérées. Le design a été modifié pour le rendre moins mécanique et plus humain compatible, en privilégiant les formes arrondies par exemple.

La spécificité mobile a été prise en compte notamment au niveau de la barre de recherche qui se situe en bas de l'écran et non en haut comme pour les autres navigateurs. Ce choix s'explique par l'observation des écrans des téléphones et la manière dont tout un chacun pianote dessus, à l'image des textos pour lesquels le texte se situe en bas de l'écran.

Ainsi, c'est un choix de confort d'utilisation qui a dicté cette évolution, nécessaire pour gagner des parts de marchés sur le segment des moteurs de recherche sur mobile.

La force de Qwant qui ne propose ni cookies, ni tracking est aussi une faiblesse car il est plus difficile d'analyser l'usager pour améliorer les services proposées. Cette caractéristique du moteur de recherche européen nécessite une approche différente de la donnée utilisateur qui pourra s'appuyer sur des solutions nouvelles d'analytics pour arriver à affiner ses mesures tout en respectant la vie privée des utilisateurs.

Dans ce cadre, il est essentiel que les utilisateurs puissent contribuer de manière volontaire, sans tracking, à l'amélioration du site qu'ils utilisent et Qwant travaille actuellement à des solutions pour mettre en œuvre cette co-construction. Un projet à venir, intitulé Unicorn » permettra ainsi d'améliorer et d'augmenter les interactions avec les utilisateurs.

L'amélioration du site passe aussi par une lecture plus fluide et simplifiée en jouant par exemple sur les zones de lecture mieux définies et plus claires. D'autres améliorations, telles que la vitesse de chargement, sont moins perceptibles mais apportent un vrai confort d'utilisation.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

Qwant Le concurrent européen de Google fait sa révolution

Publicité

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.