En Île-de-France qui compte parmi les zones les plus touchées du pays, le nombre des foyers de contamination varie quotidiennement. Santé Publique France dévoile son point hebdomadaire sur l'évolution de l'épidémie dans la région.

Depuis le 8 mai 2020, date à laquelle le début du déconfinement en France a été prononcé, ce sont 575 clusters qui ont été détectés. Au 8 octobre 2020 on en dénombre 77 de plus par rapport à la semaine précédente. Ces clusters se trouvent principalement en milieu scolaire et universitaire (27 %), au sein d'entreprises privées et publiques (24,9%) et dans les établissements de santé (17,9%). Sur les 575 clusters détectés, 149 sont encore actifs au 1er octobre 2020 soit 54 de moins par rapport à la semaine précédente.

On compte ce lundi 12 octobre, 32 décès supplémentaire en 24h et 478 (+8) personnes en réanimation. La capitale dépasse désormais les seuils d'alerte maximale.

D'après les données fournies par Santé Publique France, on dénombre ce lundi 12 octobre dans la région Ile-de-France : 8.296 décès au total avec 32 morts en 24h. Actuellement, 478 personnes sont en réanimation et 2.697 personnes hospitalisées. L'âge moyen des patients en réanimation est de 60 ans.

L'Ile-de-France dépasse désormais le seuil d'alerte maximale avec un taux d'incidence à 260 (limitation à 250). Le taux d'incidence dépasse 800 pour les 20-30 ans. Les jeunes sont particulièrement touchés par la pandémie. On compte actuellement 77 clusters actifs en Ile-de-France dont 27 à Paris.

40% provient du milieu scolaire

26% du travail

10% de la sphère privée

Les hôpitaux atteignent désormais les même niveaux d'occupation que fin mai avec 40% de taux d'occupation des lits de réanimation.

Selon le dernier bilan, on recense ce lundi 12 octobre 2020 :

Paris recense 547 personnes hospitalisées et 1930 décès (+10)

La Seine-Saint-Denis compte 483 hospitalisations et 1099 décès (+2)

Le Val-de-Marne compte 442 hospitalisations et 1302 décès (+7)

Les Hauts-de-Seine comptent 396 hospitalisations et 1181 décès (+5)

Les Yvelines comptent 266 hospitalisations et 576 décès (+0)

Le Val-d'Oise compte 198 hospitalisations et 791 décès (+2)

L'Essonne compte 204 hospitalisations et 664 décès (+2)

La Seine-et-Marne compte 161 hospitalisations et 753 décès (+4)

La région Ile-de-France compte pratiquement plus de décès qu'en Italie .

Dans le cas où la situation se dégrade encore, Actuellement la région parisienne a atteint le plus haut niveau d'alerte. Si un confinement généralisé n'est pas privilégié pour le moment par l'exécutif, d'autres restrictions pourraient à leur tour être instaurées selon l'évolution de l'épidémie selon le Premier Ministre Jean Castex

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisment

PARIS BRÛLE-T-IL ?



En Île-de-France qui compte parmi les zones les plus touchées du pays, le nombre des foyers de contamination varie quotidiennement. Santé Publique France dévoile son point hebdomadaire sur l'évolution de l'épidémie dans la région.


Depuis le 8 mai 2020, date à laquelle le début du déconfinement en France a été prononcé, ce sont 575 clusters qui ont été détectés. Au 8 octobre 2020 on en dénombre 77 de plus par rapport à la semaine précédente. Ces clusters se trouvent principalement en milieu scolaire et universitaire (27 %), au sein d'entreprises privées et publiques (24,9%) et dans les établissements de santé (17,9%). Sur les 575 clusters détectés, 149 sont encore actifs au 1er octobre 2020 soit 54 de moins par rapport à la semaine précédente.




On compte ce lundi 12 octobre, 32 décès supplémentaire en 24h et 478 (+8) personnes en réanimation. La capitale dépasse désormais les seuils d'alerte maximale.


D'après les données fournies par Santé Publique France, on dénombre ce lundi 12 octobre dans la région Ile-de-France : 8.296 décès au total avec 32 morts en 24h. Actuellement, 478 personnes sont en réanimation et 2.697 personnes hospitalisées. L'âge moyen des patients en réanimation est de 60 ans.


L'Ile-de-France dépasse désormais le seuil d'alerte maximale avec un taux d'incidence à 260 (limitation à 250). Le taux d'incidence dépasse 800 pour les 20-30 ans. Les jeunes sont particulièrement touchés par la pandémie. On compte actuellement 77 clusters actifs en Ile-de-France dont 27 à Paris.


40% provient du milieu scolaire

26% du travail

10% de la sphère privée

Les hôpitaux atteignent désormais les même niveaux d'occupation que fin mai avec 40% de taux d'occupation des lits de réanimation.


Selon le dernier bilan, on recense ce lundi 12 octobre 2020 :


Paris recense 547 personnes hospitalisées et 1930 décès (+10)

La Seine-Saint-Denis compte 483 hospitalisations et 1099 décès (+2)

Le Val-de-Marne compte 442 hospitalisations et 1302 décès (+7)

Les Hauts-de-Seine comptent 396 hospitalisations et 1181 décès (+5)

Les Yvelines comptent 266 hospitalisations et 576 décès (+0)

Le Val-d'Oise compte 198 hospitalisations et 791 décès (+2)

L'Essonne compte 204 hospitalisations et 664 décès (+2)

La Seine-et-Marne compte 161 hospitalisations et 753 décès (+4)



La région Ile-de-France compte pratiquement plus de décès qu'en Italie .


Dans le cas où la situation se dégrade encore, Actuellement la région parisienne a atteint le plus haut niveau d'alerte. Si un confinement généralisé n'est pas privilégié pour le moment par l'exécutif, d'autres restrictions pourraient à leur tour être instaurées selon l'évolution de l'épidémie selon le Premier Ministre Jean Castex




Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

PARIS BRÛLE-T-IL ?

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.