Panne dans le ciel Suisse a cause d’une panne informatique

 

Le ciel suisse a été fermé, mercredi matin 15 juin, pendant plusieurs heures en raison d’une panne informatique qui a affecté Skyguide, l’entreprise chargée du contrôle aérien dans le pays alpin. Skyguide n’a pas dans l’immédiat précisé l’origine du dysfonctionnement.

“Le problème technique chez Skyguide a été résolu et la fermeture de l’espace aérien a été levée à 08h30 (06h30 GMT, Ndlr). L’espace aérien suisse est rouvert et les opérations de vols au-dessus de la Suisse ainsi qu’aux aéroports de Genève et de Zurich reprennent”, écrit Skyguide dans un tweet.

En debut de matinee , Skyguide avait annoncé la panne “aux premières heures de la matinée” et fermé totalement l’espace aérien suisse “pour des raisons de sécurité”. Une mesure qui interdisait tout survol du pays et a forcé des avions à se détourner vers des aéroports dans les pays voisins.

L’autorité de contrôle aérien Suisse , Skyguide “déplore cet incident et ses conséquences pour ses clients, partenaires et passagers des aéroports de Genève et de Zurich”. L’aéroport international de Genève a annoncé le premier sur Twitter une reprise progressive du trafic aérien peu après 07h00 GMT.

Heureusement , une “Bonne nouvelle  , est arrivée ! Le trafic aérien a repris progressivement depuis 08h30 (06h30 GMT, Ndlr). Plusieurs vols sont annulés. Les voyageurs sont priés de vérifier auprès de leur compagnie si leur vol est maintenu”, a tweeté Genève Aéroport. L’aéroport de Zurich, l’autre grand hub aérien, tweetait pour sa part que “les opérations de vol ont repris”. “Les opérations de vol sont programmées à 50% de capacité jusqu’à 09h30 et 75% après 09h30”.

“Nous recommandons aux passagers de prêter attention aux informations de vol de leur compagnie aérienne”, précise le tweet. Selon l’agence ATS-Keystone, des vols internationaux à destination de la Suisse ont été détournés notamment vers l’aéroport de Milan dans le nord de l’Italie.

L’aéroport de Zurich montre que le vol UA134 de United Airlines en provenance de New York a, lui, été détourné vers l’aéroport de Francfort dans l’ouest de l’Allemagne, tandis que le vol SQ346 de Singapore Airlines en provenance de la ville-État a été détourné vers le Sud de l’Allemagne et l’aéroport de Munich.



L’aéroport de Zurich est de loin  le premier aéroport de Suisse avec plus de 10,2 millions de passagers qui ont embarqué ou transité via ses terminaux en 2021. Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, le trafic a fortement augmenté depuis mars, se rapprochant mois après mois des niveaux d’avant pandémie.

Le trafic est remonté à 1,3 million de passagers en mars, puis à plus de 1,8 million en avril et à plus de 1,9 million en mai dans cet aéroport qui a remonté le nombre de destinations desservies à 191 pour la période estivale avec la reprise du tourisme.

À Genève, un peu plus de 5,9 millions de passagers avaient voyagé par cet aéroport, alors que le trafic aérien était comme à Zurich encore sévèrement affecté par les restrictions sanitaires. Mais depuis mars, le trafic s’est fortement redressé, dépassant à nouveau  la barre du million de passagers par mois.

Le tourisme a repris  en mai, 1,14 million de passagers ont emprunté cet aéroport, selon les statistiques provisoires de l’aéroport de Genève.

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-06-15T142824.019

Panne dans le ciel Suisse a cause d’une panne informatique

 

Le ciel suisse a été fermé, mercredi matin 15 juin, pendant plusieurs heures en raison d'une panne informatique qui a affecté Skyguide, l'entreprise chargée du contrôle aérien dans le pays alpin. Skyguide n'a pas dans l'immédiat précisé l'origine du dysfonctionnement.

"Le problème technique chez Skyguide a été résolu et la fermeture de l'espace aérien a été levée à 08h30 (06h30 GMT, Ndlr). L'espace aérien suisse est rouvert et les opérations de vols au-dessus de la Suisse ainsi qu'aux aéroports de Genève et de Zurich reprennent", écrit Skyguide dans un tweet.

En debut de matinee , Skyguide avait annoncé la panne "aux premières heures de la matinée" et fermé totalement l'espace aérien suisse "pour des raisons de sécurité". Une mesure qui interdisait tout survol du pays et a forcé des avions à se détourner vers des aéroports dans les pays voisins.

L'autorité de contrôle aérien Suisse , Skyguide "déplore cet incident et ses conséquences pour ses clients, partenaires et passagers des aéroports de Genève et de Zurich". L'aéroport international de Genève a annoncé le premier sur Twitter une reprise progressive du trafic aérien peu après 07h00 GMT.

Heureusement , une "Bonne nouvelle  , est arrivée ! Le trafic aérien a repris progressivement depuis 08h30 (06h30 GMT, Ndlr). Plusieurs vols sont annulés. Les voyageurs sont priés de vérifier auprès de leur compagnie si leur vol est maintenu", a tweeté Genève Aéroport. L'aéroport de Zurich, l'autre grand hub aérien, tweetait pour sa part que "les opérations de vol ont repris". "Les opérations de vol sont programmées à 50% de capacité jusqu'à 09h30 et 75% après 09h30".

"Nous recommandons aux passagers de prêter attention aux informations de vol de leur compagnie aérienne", précise le tweet. Selon l'agence ATS-Keystone, des vols internationaux à destination de la Suisse ont été détournés notamment vers l'aéroport de Milan dans le nord de l'Italie.

L'aéroport de Zurich montre que le vol UA134 de United Airlines en provenance de New York a, lui, été détourné vers l'aéroport de Francfort dans l'ouest de l'Allemagne, tandis que le vol SQ346 de Singapore Airlines en provenance de la ville-État a été détourné vers le Sud de l'Allemagne et l'aéroport de Munich.



L'aéroport de Zurich est de loin  le premier aéroport de Suisse avec plus de 10,2 millions de passagers qui ont embarqué ou transité via ses terminaux en 2021. Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, le trafic a fortement augmenté depuis mars, se rapprochant mois après mois des niveaux d'avant pandémie.

Le trafic est remonté à 1,3 million de passagers en mars, puis à plus de 1,8 million en avril et à plus de 1,9 million en mai dans cet aéroport qui a remonté le nombre de destinations desservies à 191 pour la période estivale avec la reprise du tourisme.

À Genève, un peu plus de 5,9 millions de passagers avaient voyagé par cet aéroport, alors que le trafic aérien était comme à Zurich encore sévèrement affecté par les restrictions sanitaires. Mais depuis mars, le trafic s'est fortement redressé, dépassant à nouveau  la barre du million de passagers par mois.

Le tourisme a repris  en mai, 1,14 million de passagers ont emprunté cet aéroport, selon les statistiques provisoires de l'aéroport de Genève.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *