Manger tard dans la soirée équivaut à une prise de poids

 

De récentes recherches viennent confirmer que la prise d’un repas tard le soir favorise la prise de poids et fait augmenter le risque d’obésité. Au-delà d’avoir une digestion lourde durant la nuit, les conséquences peuvent être bien plus importantes pour la santé comme le révèle une étude publiée le 4 octobre 2022 dans la revue Cell Metabolism.

Les médecins du Brigham and Women’s Hospital de Boston ont mené une expérience sur seize volontaires répartis en deux groupes ayant chacun différents protocoles.

Le premier groupe devait suivre des horaires de repas stricts dans la journée et le second groupe se voyait présenter le même repas, mais quatre heures plus tard, le dernier repas étant pris six heures avant de dormir pour le premier groupe et deux heures avant de dormir pour le second.

Les médecins ont analysé différents paramètres au cours de l’expérience comme la température corporelle, l’appétit, le sang ou l’énergie consommée. Les résultats montrent que manger plus tard influence fortement l’appétit et la manière dont l’organisme brûle les calories et dont il stocke les graisses, favorisant ainsi la prise de poids. Les repas du soir ont aussi un impact direct sur les deux hormones de la faim, la leptine et la ghréline.

Pendant l’expérience, le groupe mangeant plus tard voyait son taux de leptine baisser beaucoup plus rapidement, favorisant l’envie de grignoter, autre facteur de la prise de poids.

Selon un article paru dans The Conversation et relatif à cette étude il est rappelé que le rythme circadien pourrait expliquer pourquoi manger tard favorise la prise de poids. Le corps humain a un rythme circadien naturel, correspondant aux processus biologiques à l’œuvre pendant environ vingt-quatre heures, contrôlé par le cerveau pour influencer le flux et le reflux normaux des hormones et il a été établi que ce rythme est particulièrement sensible à la lumière du jour et à l’apport alimentaire.

L’étude montre enfin que les personnes dînant plus tard ont tendance à brûler les graisses beaucoup plus lentement, augmentant ainsi la quantité de graisses stockées et entraînant la prise de poids.

https://sciencepost.fr/cette-etude-confirme-que-manger-trop-tard-favorise-la-prise-de-poids

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-11-16T095650.025

Manger tard dans la soirée équivaut à une prise de poids

 

De récentes recherches viennent confirmer que la prise d’un repas tard le soir favorise la prise de poids et fait augmenter le risque d’obésité. Au-delà d’avoir une digestion lourde durant la nuit, les conséquences peuvent être bien plus importantes pour la santé comme le révèle une étude publiée le 4 octobre 2022 dans la revue Cell Metabolism.

Les médecins du Brigham and Women’s Hospital de Boston ont mené une expérience sur seize volontaires répartis en deux groupes ayant chacun différents protocoles.

Le premier groupe devait suivre des horaires de repas stricts dans la journée et le second groupe se voyait présenter le même repas, mais quatre heures plus tard, le dernier repas étant pris six heures avant de dormir pour le premier groupe et deux heures avant de dormir pour le second.

Les médecins ont analysé différents paramètres au cours de l’expérience comme la température corporelle, l’appétit, le sang ou l’énergie consommée. Les résultats montrent que manger plus tard influence fortement l’appétit et la manière dont l’organisme brûle les calories et dont il stocke les graisses, favorisant ainsi la prise de poids. Les repas du soir ont aussi un impact direct sur les deux hormones de la faim, la leptine et la ghréline.

Pendant l’expérience, le groupe mangeant plus tard voyait son taux de leptine baisser beaucoup plus rapidement, favorisant l’envie de grignoter, autre facteur de la prise de poids.

Selon un article paru dans The Conversation et relatif à cette étude il est rappelé que le rythme circadien pourrait expliquer pourquoi manger tard favorise la prise de poids. Le corps humain a un rythme circadien naturel, correspondant aux processus biologiques à l’œuvre pendant environ vingt-quatre heures, contrôlé par le cerveau pour influencer le flux et le reflux normaux des hormones et il a été établi que ce rythme est particulièrement sensible à la lumière du jour et à l’apport alimentaire.

L’étude montre enfin que les personnes dînant plus tard ont tendance à brûler les graisses beaucoup plus lentement, augmentant ainsi la quantité de graisses stockées et entraînant la prise de poids.

https://sciencepost.fr/cette-etude-confirme-que-manger-trop-tard-favorise-la-prise-de-poids

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *