CLAUDIOVENTRELLA VIA GETTY IMAGES

 

Les bactéries Escherichia coli ou E.coli et salmonellose sont régulièrement à l’origine d’intoxications alimentaires mais dernièrement un nombre de produits anormalement élevé a dû être rappelé suite à des intoxications sévères et mortelles.

Des pizzas de la marque Buitoni, du groupe Nestlé et des chocolats Kinder du groupe Ferrero ont été concernés par ces rappels en raison, pour le premier produit du décès de deux jeunes enfants et l’hospitalisations de dizaines d’autres, alors que pour le second, des chocolats ont déclenché une épidémie de salmonellose en Europe quelques jours avant les fêtes de Pâques, synonyme traditionnellement d’achats importants de ce type de produits.

François-Xavier Weill, responsable du centre national de référence de l’Institut Pasteur qui comptabilise les cas d’infection de E.coli, de salmonellose et étudie les épidémies chez l’être humain, explique que les salmonelles sont des bactéries saisonnières que l’on trouve généralement en été en raison de la hausse des températures qui favorise la multiplication des bactéries et de la modification des habitudes alimentaires.

La bactérie se trouve également dans le tube digestif des animaux et les contaminations repérées chez l’homme proviennent souvent du réservoir que constituent les animaux d’élevage. Les vecteurs habituels sont la viande crue et certains produits laitiers comme le fromage au lait cru, mais l’eau peut aussi être concernée si des animaux comme les vaches notamment contaminent les nappes phréatiques.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/pizzas-buitoni-chocolats-kinder-cette-vague-de-contamination-n-est-pas-banale_2171282.html

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2022-04-13T062417.428

L’origine de la salmonelle

CLAUDIOVENTRELLA VIA GETTY IMAGES

 

Les bactéries Escherichia coli ou E.coli et salmonellose sont régulièrement à l’origine d’intoxications alimentaires mais dernièrement un nombre de produits anormalement élevé a dû être rappelé suite à des intoxications sévères et mortelles.

Des pizzas de la marque Buitoni, du groupe Nestlé et des chocolats Kinder du groupe Ferrero ont été concernés par ces rappels en raison, pour le premier produit du décès de deux jeunes enfants et l’hospitalisations de dizaines d’autres, alors que pour le second, des chocolats ont déclenché une épidémie de salmonellose en Europe quelques jours avant les fêtes de Pâques, synonyme traditionnellement d’achats importants de ce type de produits.

François-Xavier Weill, responsable du centre national de référence de l’Institut Pasteur qui comptabilise les cas d’infection de E.coli, de salmonellose et étudie les épidémies chez l’être humain, explique que les salmonelles sont des bactéries saisonnières que l’on trouve généralement en été en raison de la hausse des températures qui favorise la multiplication des bactéries et de la modification des habitudes alimentaires.

La bactérie se trouve également dans le tube digestif des animaux et les contaminations repérées chez l’homme proviennent souvent du réservoir que constituent les animaux d’élevage. Les vecteurs habituels sont la viande crue et certains produits laitiers comme le fromage au lait cru, mais l’eau peut aussi être concernée si des animaux comme les vaches notamment contaminent les nappes phréatiques.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/pizzas-buitoni-chocolats-kinder-cette-vague-de-contamination-n-est-pas-banale_2171282.html

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.