Par MDS , 24 Décembre 2020

Les masques faciaux réduisent jusqu'à 99,9% le risque de propager de grosses gouttelettes liées au Covid-19 lorsque l'on parle ou tousse, selon une nouvelle expérience en laboratoire réalisée avec des mannequins et des humains, ont déclaré des chercheurs ce mercredi.

Les agences sanitaires sont unanimes : le port du masque est un geste barrière additionnel, qui ne doit donc pas remplacer ceux déjà connus (se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, nettoyer régulièrement les surfaces souillées, rester chez soi jusqu’à disparition des symptômes). Il s'applique en parallèle de la distanciation physique.

Une femme debout à deux mètres d'un homme qui tousse sans masque sera exposée à 10.000 fois plus de gouttelettes de ce type que s'il portait un masque, rapportent-ils dans la revue Royal Society Open Science.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Les masques sont utiles

Advertisement

Les masques sont utiles

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les masques sont utiles

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les masques sont utiles

Advertisment

Les masques sont utiles


Par MDS , 24 Décembre 2020




Les masques faciaux réduisent jusqu'à 99,9% le risque de propager de grosses gouttelettes liées au Covid-19 lorsque l'on parle ou tousse, selon une nouvelle expérience en laboratoire réalisée avec des mannequins et des humains, ont déclaré des chercheurs ce mercredi.





Les agences sanitaires sont unanimes : le port du masque est un geste barrière additionnel, qui ne doit donc pas remplacer ceux déjà connus (se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, nettoyer régulièrement les surfaces souillées, rester chez soi jusqu’à disparition des symptômes). Il s'applique en parallèle de la distanciation physique.




Une femme debout à deux mètres d'un homme qui tousse sans masque sera exposée à 10.000 fois plus de gouttelettes de ce type que s'il portait un masque, rapportent-ils dans la revue Royal Society Open Science.




Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Les masques sont utiles

Advertisement

Les masques sont utiles

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les masques sont utiles

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les masques sont utiles

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.