Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Dernières nouvelles du monde C19

Mises à jour sur le coronavirus avec articles, statistiques et graphiques : nombre total et nouveaux cas, décès par jour, taux de mortalité et de récupération

Les fêtes Hanoukka et de Noël pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Par MDS – C19 Staff , 8 Décembre 2020

Du « peuple déicide » aux « frères aînés dans la foi »

Si on trouve un antisémitisme païen bien avant l’apparition du christianisme, l’antijudaïsme chrétien a prospéré pendant des siècles, jusqu’au tournant du concile Vatican II.

Comment le christianisme, fondé sur l’enseignement, la personne et la vie d’un juif, fils d’une juive, dont les premiers disciples étaient juifs, fut-il pendant des siècles responsable de ce que l’historien Jules Isaac a appelé « l’enseignement du mépris » vis-à-vis des juifs ?

À l’époque médiévale se propage le mythe, déjà existant dans l’Antiquité, de meurtres rituels dont se rendraient coupables les juifs. On peut noter que le Saint-Siège se tient la plupart du temps à l’écart de ces rumeurs. Ainsi, alors que de nombreuses accusations attribuant des meurtres rituels à des juifs proviennent des pays germaniques, le pape Innocent IV s’insurge contre ces « machinations scélérates » par une bulle envoyée aux évêques allemands. Cependant, certains enfants dont l’assassinat est attribué à des juifs bénéficient d’une vénération publique, comme le petit Simon de Trente, disparu en 1475. Cette affaire, qui entraînera 15 exécutions dans la petite communauté juive de la ville, sera reconnue comme frauduleuse en 1965 par la Congrégation pour la cause des saints.

L’antisémitisme moderne se distingue toutefois nettement de l’« enseignement du mépris » tenu par l’Église pendant des siècles : la haine n’est plus de nature religieuse, mais raciale. Mais, selon Jacqueline Cuche, « les siècles l'antijudaïsme religieux qui ont précédé l’antisémitisme né au XIXe siècle ont permis à celui-ci de faire des ravages ». En pleine affaire Dreyfus, La Croix se proclame fièrement « le journal le plus antijuif de France »…

Depuis, les papes ont tous rappelé que l’antisémitisme est un péché et qu’être à la fois chrétien et antisémite est incompatible. Devant la communauté juive d’Allemagne, le 17 novembre 1980, Jean-Paul II parle ainsi du « peuple de Dieu de l’ancienne Alliance, qui n’a jamais été révoqué ». « Vous êtes nos frères préférés et, d’une certaine manière, on pourrait dire nos frères aînés », affirme le même pape en 1986 dans un discours à la synagogue de Rome.

Aux USA , les fêtes de Hanouka et de Christmas sont célébrées ensemble et cela a fortifié les relations Judéo Chrétiennes .

Cela se produit chaque année. Les familles interconfessionnelles sont confrontées au "dilemme du mois de décembre" quant à la façon dont elles vont gérer Noël et Hanoukka, qui tombent généralement le même mois. C'est devenu un problème courant dans un monde où 50 % des Juifs américains sont mariés à des personnes qui ne sont pas juives et qui sont, le plus souvent, chrétiennes ou d'origine chrétienne. Cette année, la Hanoukka commence la veille de Noël, ce qui rend la négociation de ces fêtes potentiellement plus complexe. De nombreux couples et familles interconfessionnels tenteront de décider comment inclure ou exclure deux traditions riches en souvenirs, histoires, théologies, rituels et recettes. Comme les fêtes elles-mêmes, les solutions que les couples ont trouvées ont continué à évoluer au fil du temps.

Pour la famille interconfessionnelle contemporaine, les options pour négocier le "dilemme de décembre" se sont multipliées. Le dilemme ne consiste plus à essayer de distinguer les options acceptables des options inacceptables. Il s'agit plutôt de faire un choix parmi les nombreuses pratiques disponibles. Cette année, Hanoukka et Noël seront peut-être de nouveau ensemble, mais leurs célébrations distinctes peuvent être aussi variées que les nombreuses familles qui les observent.

Cette année sera spéciale car les Israélites et les Chrétiens vont prier pour que cesse cette terrible pandémie de Covid 19 .

Happy Hanukkah, Merry Christmas

Clémence Houdaille

Samira Mehta

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Publicité

Les fêtes Hanoukka et de Noël pour rapprocher Juifs et Chrétiens


Par MDS - C19 Staff , 8 Décembre 2020




Du « peuple déicide » aux « frères aînés dans la foi »


Si on trouve un antisémitisme païen bien avant l’apparition du christianisme, l’antijudaïsme chrétien a prospéré pendant des siècles, jusqu’au tournant du concile Vatican II.


Comment le christianisme, fondé sur l’enseignement, la personne et la vie d’un juif, fils d’une juive, dont les premiers disciples étaient juifs, fut-il pendant des siècles responsable de ce que l’historien Jules Isaac a appelé « l’enseignement du mépris » vis-à-vis des juifs ?


À l’époque médiévale se propage le mythe, déjà existant dans l’Antiquité, de meurtres rituels dont se rendraient coupables les juifs. On peut noter que le Saint-Siège se tient la plupart du temps à l’écart de ces rumeurs. Ainsi, alors que de nombreuses accusations attribuant des meurtres rituels à des juifs proviennent des pays germaniques, le pape Innocent IV s’insurge contre ces « machinations scélérates » par une bulle envoyée aux évêques allemands. Cependant, certains enfants dont l’assassinat est attribué à des juifs bénéficient d’une vénération publique, comme le petit Simon de Trente, disparu en 1475. Cette affaire, qui entraînera 15 exécutions dans la petite communauté juive de la ville, sera reconnue comme frauduleuse en 1965 par la Congrégation pour la cause des saints.






L’antisémitisme moderne se distingue toutefois nettement de l’« enseignement du mépris » tenu par l’Église pendant des siècles : la haine n’est plus de nature religieuse, mais raciale. Mais, selon Jacqueline Cuche, « les siècles l'antijudaïsme religieux qui ont précédé l’antisémitisme né au XIXe siècle ont permis à celui-ci de faire des ravages ». En pleine affaire Dreyfus, La Croix se proclame fièrement « le journal le plus antijuif de France »… Depuis, les papes ont tous rappelé que l’antisémitisme est un péché et qu’être à la fois chrétien et antisémite est incompatible. Devant la communauté juive d’Allemagne, le 17 novembre 1980, Jean-Paul II parle ainsi du « peuple de Dieu de l’ancienne Alliance, qui n’a jamais été révoqué ». « Vous êtes nos frères préférés et, d’une certaine manière, on pourrait dire nos frères aînés », affirme le même pape en 1986 dans un discours à la synagogue de Rome.


Aux USA , les fêtes de Hanouka et de Christmas sont célébrées ensemble et cela a fortifié les relations Judéo Chrétiennes .


Cela se produit chaque année. Les familles interconfessionnelles sont confrontées au "dilemme du mois de décembre" quant à la façon dont elles vont gérer Noël et Hanoukka, qui tombent généralement le même mois. C'est devenu un problème courant dans un monde où 50 % des Juifs américains sont mariés à des personnes qui ne sont pas juives et qui sont, le plus souvent, chrétiennes ou d'origine chrétienne. Cette année, la Hanoukka commence la veille de Noël, ce qui rend la négociation de ces fêtes potentiellement plus complexe. De nombreux couples et familles interconfessionnels tenteront de décider comment inclure ou exclure deux traditions riches en souvenirs, histoires, théologies, rituels et recettes. Comme les fêtes elles-mêmes, les solutions que les couples ont trouvées ont continué à évoluer au fil du temps.


Pour la famille interconfessionnelle contemporaine, les options pour négocier le "dilemme de décembre" se sont multipliées. Le dilemme ne consiste plus à essayer de distinguer les options acceptables des options inacceptables. Il s'agit plutôt de faire un choix parmi les nombreuses pratiques disponibles. Cette année, Hanoukka et Noël seront peut-être de nouveau ensemble, mais leurs célébrations distinctes peuvent être aussi variées que les nombreuses familles qui les observent.

Cette année sera spéciale car les Israélites et les Chrétiens vont prier pour que cesse cette terrible pandémie de Covid 19 .


Happy Hanukkah, Merry Christmas

Clémence Houdaille

Samira Mehta



Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

Les fêtes Hanoukka et de Noël  pour rapprocher Juifs et Chrétiens

Publicité

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.