L’image d’une vidéo montrant l’autopsie d’un extraterrestre va être mise aux enchères sous forme de jeton non fongible (NFT) avec une mise à prix à un millions de dollars.

Le sujet des extraterrestres passionne et régulièrement de nouvelles révélations viennent étoffer le mystère quant à la présence d’extraterrestres sur Terre ou d’OVNI dans le ciel. En juin 2021 par exemple, des archives sur les phénomènes aériens non identifiés ont été rendues public par le groupe de travail de l’Office of Naval Intelligence.

L’image qui va être proposée en NFT est issue d’un film montrant un extraterrestre avec une blessure à la jambe en train d’être disséqué par des scientifiques suite au crash d’une supposée soucoupe volante en 1947 à Roswell au Nouveau-Mexique.

Ce film, diffusé en 1995, a été rendu public par un producteur londonien, Ray Santilli, qui disait l’avoir reçu d’un caméraman militaire à la retraite.

Ces images ont d’abord été considérées comme authentiques, les autorités n’ayant pas confirmées ou infirmées leur authenticité, avant qu’un réalisateur et magicien, Spyros Melaris, avoue avoir tourné la séquence avec des complices, de la viande animale et des ustensiles médicaux dans un appartement londonien.

Le producteur Ray Santilli a admis que le film de 1995 est une reproduction mais qu’il reconstituait des scènes authentiques que lui-même a vu au début des années 90. Le film original s’étant détérioré, il avait décidé d’en réaliser une copie.

La promotion du NFT précise qu’en 2001, le scientifique de la CIA Kit Green a déclaré que le film est réel, de même que l’extraterrestre et qu’ils correspondent au film et aux photos vus au Pentagone lors d’un briefing en 1987/88.

Le réalisateur Spyros Melaris estime, pour sa part, qu’il n’est pas possible d’affirmer que la CIA a authentifié le film original et que le producteur n’a pas vu les documents déclassifiés de l’autopsie originale.

Ce qui est certain, c’est que le NFT qui sera mis aux enchères correspond à la reconstitution dans un appartement de Londres d’un film, présenté comme réel par certains, correspondant à l’autopsie d’un extraterrestre réalisée après le crash d’un vaisseau spatial dans les environs de Roswell en 1947.

https://www.rtbf.be/tendance/detente/detail_la-photo-d-une-autopsie-d-alien-par-la-cia-a-roswell-en-1947-mise-aux-encheres?id=10775035

 

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les extraterrestres et les NFT

Advertisment

image (29)

Les extraterrestres et les NFT

 

L’image d’une vidéo montrant l’autopsie d’un extraterrestre va être mise aux enchères sous forme de jeton non fongible (NFT) avec une mise à prix à un millions de dollars.

Le sujet des extraterrestres passionne et régulièrement de nouvelles révélations viennent étoffer le mystère quant à la présence d’extraterrestres sur Terre ou d’OVNI dans le ciel. En juin 2021 par exemple, des archives sur les phénomènes aériens non identifiés ont été rendues public par le groupe de travail de l’Office of Naval Intelligence.

L’image qui va être proposée en NFT est issue d’un film montrant un extraterrestre avec une blessure à la jambe en train d’être disséqué par des scientifiques suite au crash d’une supposée soucoupe volante en 1947 à Roswell au Nouveau-Mexique.

Ce film, diffusé en 1995, a été rendu public par un producteur londonien, Ray Santilli, qui disait l’avoir reçu d’un caméraman militaire à la retraite.

Ces images ont d’abord été considérées comme authentiques, les autorités n’ayant pas confirmées ou infirmées leur authenticité, avant qu’un réalisateur et magicien, Spyros Melaris, avoue avoir tourné la séquence avec des complices, de la viande animale et des ustensiles médicaux dans un appartement londonien.

Le producteur Ray Santilli a admis que le film de 1995 est une reproduction mais qu’il reconstituait des scènes authentiques que lui-même a vu au début des années 90. Le film original s’étant détérioré, il avait décidé d’en réaliser une copie.

La promotion du NFT précise qu’en 2001, le scientifique de la CIA Kit Green a déclaré que le film est réel, de même que l’extraterrestre et qu’ils correspondent au film et aux photos vus au Pentagone lors d’un briefing en 1987/88.

Le réalisateur Spyros Melaris estime, pour sa part, qu’il n’est pas possible d’affirmer que la CIA a authentifié le film original et que le producteur n’a pas vu les documents déclassifiés de l’autopsie originale.

Ce qui est certain, c’est que le NFT qui sera mis aux enchères correspond à la reconstitution dans un appartement de Londres d’un film, présenté comme réel par certains, correspondant à l’autopsie d’un extraterrestre réalisée après le crash d’un vaisseau spatial dans les environs de Roswell en 1947.

https://www.rtbf.be/tendance/detente/detail_la-photo-d-une-autopsie-d-alien-par-la-cia-a-roswell-en-1947-mise-aux-encheres?id=10775035

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Les extraterrestres et les NFT

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les extraterrestres et les NFT

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.