Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

 

BioNTech et Pfizer et leurs vaccins contre la COVID-19 offre un taux de protection de 73,2% aux enfants âgés de six mois à 4 ans, selon une étude publiée mardi 23 août par les fabricants du vaccin.

Avec trois doses de trois microgrammes chacune offrent aux nourrissons un “niveau élevé de protection, alors même que la souche Omicron BA.2 est très répandue”, a déclaré Ugur Sahin, PDG et co-fondateur de BioNTech. Le développeur de vaccins allemand BioNTech et son partenaire américain Pfizer ont également développé pour ce groupe d’âge un vaccin bivalent spécifiquement adapté aux sous-variantes actuelles d’Omicron, BA.4 et BA.5, a ajouté M. Sahin.

En début de semaine, les deux sociétés ont déposé une demande auprès de l’Administration américaine des aliments et des médicaments (FDA) pour obtenir une autorisation d’utilisation d’urgence de leur vaccin pour les enfants de 12 ans et plus.

“Ayant rapidement élargi notre production, nous sommes en mesure de commencer immédiatement la distribution des doses de rappel du vaccin bivalent visant les souches BA.4 et BA.5 d’Omicron si ce vaccin est autorisé. Cela permettra de mieux protéger les individus et les familles à l’approche des pics potentiels de l’automne et de l’hiver”, a indiqué le PDG de Pfizer, Albert Bourla.

BioNTech et Pfizer ont depose une demande auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) devrait quant à lui être finalisé dans les prochains jours. “Compte tenu de l’évolution continue du SRAS-CoV-2 et de ses variantes, il est d’une grande importance que les vaccins puissent être rapidement adaptés aux principales lignées d’Omicron en circulation”, a précisé M. Sahin.

Actuellement, la STIKO, l’agence allemande sanitaire, ne recommande pas la vaccination contre la COVID-19 que pour les enfants de plus de 5 ans. Dans la tranche d’âge des 5-11 ans, la STIKO estime que les enfants en bonne santé ne devraient recevoir qu’une dose, tandis que ceux qui présentent un risque accru de maladie grave ou qui ont des contacts à haut risque devraient en recevoir deux.

Il y a  5,3 millions d’enfants âgés de 5 à 11 ans en Allemagne, 22,6% ont reçu au moins une dose de vaccin anti-COVID-19. Sur les 69,4 millions d’adultes âgés de 18 ans ou plus que compte le pays, 85,3% sont quant à eux vaccinés contre la COVID-19, selon les chiffres officiels.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisment

A doctor making a vaccination to a child. Kid with mother.

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

  BioNTech et Pfizer et leurs vaccins contre la COVID-19 offre un taux de protection de 73,2% aux enfants âgés de six mois à 4 ans, selon une étude publiée mardi 23 août par les fabricants du vaccin. Avec trois doses de trois microgrammes chacune offrent aux nourrissons un "niveau élevé de protection, alors même que la souche Omicron BA.2 est très répandue", a déclaré Ugur Sahin, PDG et co-fondateur de BioNTech. Le développeur de vaccins allemand BioNTech et son partenaire américain Pfizer ont également développé pour ce groupe d'âge un vaccin bivalent spécifiquement adapté aux sous-variantes actuelles d'Omicron, BA.4 et BA.5, a ajouté M. Sahin. En début de semaine, les deux sociétés ont déposé une demande auprès de l'Administration américaine des aliments et des médicaments (FDA) pour obtenir une autorisation d'utilisation d'urgence de leur vaccin pour les enfants de 12 ans et plus. "Ayant rapidement élargi notre production, nous sommes en mesure de commencer immédiatement la distribution des doses de rappel du vaccin bivalent visant les souches BA.4 et BA.5 d'Omicron si ce vaccin est autorisé. Cela permettra de mieux protéger les individus et les familles à l'approche des pics potentiels de l'automne et de l'hiver", a indiqué le PDG de Pfizer, Albert Bourla. BioNTech et Pfizer ont depose une demande auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) devrait quant à lui être finalisé dans les prochains jours. "Compte tenu de l'évolution continue du SRAS-CoV-2 et de ses variantes, il est d'une grande importance que les vaccins puissent être rapidement adaptés aux principales lignées d'Omicron en circulation", a précisé M. Sahin. Actuellement, la STIKO, l'agence allemande sanitaire, ne recommande pas la vaccination contre la COVID-19 que pour les enfants de plus de 5 ans. Dans la tranche d'âge des 5-11 ans, la STIKO estime que les enfants en bonne santé ne devraient recevoir qu'une dose, tandis que ceux qui présentent un risque accru de maladie grave ou qui ont des contacts à haut risque devraient en recevoir deux. Il y a  5,3 millions d'enfants âgés de 5 à 11 ans en Allemagne, 22,6% ont reçu au moins une dose de vaccin anti-COVID-19. Sur les 69,4 millions d'adultes âgés de 18 ans ou plus que compte le pays, 85,3% sont quant à eux vaccinés contre la COVID-19, selon les chiffres officiels.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Les enfants seraient protégés du virus COVID-19 par les vaccins

Advertisment

[mailpoet_form id="1"]