Les 10 évènements marquants du Mondial de football

 

Les 10 évènements marquants des coupes du monde de football sont classés par ordre chronologique des manifestations :

 

  1. Coupe du monde 1970 : les matchs éliminatoires entre le Honduras et le Salvador en 1969 donnent lieu à ce qui est appelé la guerre des Cent Heures ou guerre du football. Le football est le catalyseur du conflit qui trouve son origine dans l’exacerbation du nationalisme au Honduras face au nombre important de réfugiés salvadoriens dans le pays. Les deux équipes doivent disputer un troisième match pour se départager qui est gagné par le Salvador 3-2 et provoque une guerre qui dura quatre jours.

  2. Coupe du monde 1982 : le frère de l’émir du Koweït et président de la fédération nationale de football, Fahid El-Ahmad El-Sabah pénètre sur le terrain après le quatrième but de l’équipe de France, provoque l’interruption provisoire du mach et fait annuler le but. L’équipe de France parvient à marquer un nouveau quatrième but, le cheikh reçût une amende de 10.000 $ et le match mis fin à la carrière internationale de l’arbitre

  3. Coupe du monde 1986 : l’argentin Diégo Maradona marque de la main le but égalisateur contre l’Angleterre en quart de finale puis il marquera un second but régulier synonyme de victoire pour l’équipe argentine. C’est le joueur qui a utilisé l’expression «la main de Dieu» pour qualifier ce premier but validé par l’arbitre de la rencontre. Cette victoire permettra ensuite à l’Argentine de remporter sa deuxième coupe du Monde

  4. Coupe du Monde 1986 : La Belgique loin d’être parmi les équipes en vue au Mexique arrive à se hisser en demi-finale. Les diables rouges éliminent l’Union Soviétique en huitième de finale, puis l’Espagne en quart avant d’être battus par l’Argentine de Diégo Maradona en demi-finale

  5. Coupe du monde 1994 : le 27 avril 1993, l’avion de la sélection zambienne qui se rendait au Sénégal pour un match de qualification s’écrase à Libreville au Gabon où il avait fait halte pour se ravitailler. Toute la sélection périt lors de l’accident sauf un joueur de l’équipe du PSV Eindhoven qui était encore aux Pays-Bas.

  6. Coupe du monde 1994 : le colombien Andrès Escobar marque un but contre son camp qui conduit à l’élimination de son équipe de la compétition. Le 2 juillet 1994 il est abattu de douze balles dans le centre de Meddelin et l’hypothèse privilégiée est celle d’un règlement de compte commandité par un des syndicats des jeux de hasard ou par des narcotrafiquants, de grosses sommes d’argent ayant été pariées sur la qualification de l’équipe de Colombie au deuxième tour

  7. Coupe du monde 1998 : David Beckham est tenu responsable de l’élimination de l’Angleterre de la compétition suite à son expulsion pour un mauvais geste sur un joueur italien. Les tabloïds anglais le harcèlent et à l’Euro 2000 des supporters continuant de l’insulter, il leur adresse un bras d’honneur.

  8. Coupe du monde 1998 : lors du match de huitième de finale entre les Pays-Bas et l’Allemagne, le hollandais Franck Rijkaard et l’allemand Rudi Völler se font tous les deux expulsés après une action e une altercation dans la surface de réparation hollandaise crache plusieurs fois sur l’allemand 

  9. Coupe du monde 2006 : le joueur croate Simunic a reçu 3 cartons jaunes et 1 carton rouge lors du match contre l’Australie alors que l’arbitre aurait dû exclure le joueur au deuxième carton jaune. L’Australie obtenait le match nul et se qualifiait pour les huitièmes de finale.

  10. Coupe du monde 2006 : le français Zinedine Zidane assène un coup de tête sur la poitrine à l’italien Marco Materazzi. L’italien aurait d’abord tiré le maillot du joueur français qui lui aurait fait une remarque ce à quoi l’italien aurait répondu en insultant la sœur du joueur français. Le coup de tête qui s’en suivi fût largement commenté dans les médias et l’objet de nombreuses parodies

 
Zinedine Zidane butts Italian defender Marco Materazzi during the 2006 World Cup final.

 

https://www.7sur7.be/home/les-10-evenements-les-plus-marquants-de-l-histoire-du-mondial~aa5ba1fa/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-11-20T111325.532

Les 10 évènements marquants du Mondial de football

 

Les 10 évènements marquants des coupes du monde de football sont classés par ordre chronologique des manifestations :

 
  1. Coupe du monde 1970 : les matchs éliminatoires entre le Honduras et le Salvador en 1969 donnent lieu à ce qui est appelé la guerre des Cent Heures ou guerre du football. Le football est le catalyseur du conflit qui trouve son origine dans l’exacerbation du nationalisme au Honduras face au nombre important de réfugiés salvadoriens dans le pays. Les deux équipes doivent disputer un troisième match pour se départager qui est gagné par le Salvador 3-2 et provoque une guerre qui dura quatre jours.

  2. Coupe du monde 1982 : le frère de l’émir du Koweït et président de la fédération nationale de football, Fahid El-Ahmad El-Sabah pénètre sur le terrain après le quatrième but de l’équipe de France, provoque l’interruption provisoire du mach et fait annuler le but. L’équipe de France parvient à marquer un nouveau quatrième but, le cheikh reçût une amende de 10.000 $ et le match mis fin à la carrière internationale de l’arbitre

  3. Coupe du monde 1986 : l’argentin Diégo Maradona marque de la main le but égalisateur contre l’Angleterre en quart de finale puis il marquera un second but régulier synonyme de victoire pour l’équipe argentine. C’est le joueur qui a utilisé l’expression «la main de Dieu» pour qualifier ce premier but validé par l’arbitre de la rencontre. Cette victoire permettra ensuite à l’Argentine de remporter sa deuxième coupe du Monde

  4. Coupe du Monde 1986 : La Belgique loin d’être parmi les équipes en vue au Mexique arrive à se hisser en demi-finale. Les diables rouges éliminent l’Union Soviétique en huitième de finale, puis l’Espagne en quart avant d’être battus par l’Argentine de Diégo Maradona en demi-finale

  5. Coupe du monde 1994 : le 27 avril 1993, l’avion de la sélection zambienne qui se rendait au Sénégal pour un match de qualification s’écrase à Libreville au Gabon où il avait fait halte pour se ravitailler. Toute la sélection périt lors de l’accident sauf un joueur de l’équipe du PSV Eindhoven qui était encore aux Pays-Bas.

  6. Coupe du monde 1994 : le colombien Andrès Escobar marque un but contre son camp qui conduit à l’élimination de son équipe de la compétition. Le 2 juillet 1994 il est abattu de douze balles dans le centre de Meddelin et l’hypothèse privilégiée est celle d’un règlement de compte commandité par un des syndicats des jeux de hasard ou par des narcotrafiquants, de grosses sommes d’argent ayant été pariées sur la qualification de l’équipe de Colombie au deuxième tour

  7. Coupe du monde 1998 : David Beckham est tenu responsable de l’élimination de l’Angleterre de la compétition suite à son expulsion pour un mauvais geste sur un joueur italien. Les tabloïds anglais le harcèlent et à l’Euro 2000 des supporters continuant de l’insulter, il leur adresse un bras d’honneur.

  8. Coupe du monde 1998 : lors du match de huitième de finale entre les Pays-Bas et l’Allemagne, le hollandais Franck Rijkaard et l’allemand Rudi Völler se font tous les deux expulsés après une action e une altercation dans la surface de réparation hollandaise crache plusieurs fois sur l’allemand 

  9. Coupe du monde 2006 : le joueur croate Simunic a reçu 3 cartons jaunes et 1 carton rouge lors du match contre l’Australie alors que l’arbitre aurait dû exclure le joueur au deuxième carton jaune. L’Australie obtenait le match nul et se qualifiait pour les huitièmes de finale.

  10. Coupe du monde 2006 : le français Zinedine Zidane assène un coup de tête sur la poitrine à l’italien Marco Materazzi. L’italien aurait d’abord tiré le maillot du joueur français qui lui aurait fait une remarque ce à quoi l’italien aurait répondu en insultant la sœur du joueur français. Le coup de tête qui s’en suivi fût largement commenté dans les médias et l’objet de nombreuses parodies

 
Zinedine Zidane butts Italian defender Marco Materazzi during the 2006 World Cup final.
 

https://www.7sur7.be/home/les-10-evenements-les-plus-marquants-de-l-histoire-du-mondial~aa5ba1fa/?referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[mailpoet_form id="1"]