Le rachat de Twitter suspendu

Comme à son habitude, Elon Musk a lui-même annoncé la nouvelle de la suspension du rachat du réseau social sur Twitter. Il a précisé le 13 mai que l’accord avec Twitter était suspendu dans l’attente de détails permettant d’établir que les spams et les faux comptes représentent effectivement moins de 5% des utilisateurs, tout en indiquant qu’il était toujours intéressé pour acheter Twitter. Une dizaine de jours avant cette annonce, l’agence Reuters avait publié un article dans lequel elle abordait la présence, évaluée comme modeste, des comptes spams et fakes automatisés, sur un total de 228 millions d’utilisateurs identifiés au premier trimestre 2022 comme des consommateurs des publicités mises en ligne sur le réseau social. Cette annonce plutôt rassurante était à mettre en parallèle avec celle qu’Elon Musk qui considérait plus tôt dans le mois que les comptes indésirables et notamment ceux concernant des arnaques liées aux cryptomonnaies, constituaient un des problèmes les plus ennuyeux de Twitter. Entre temps, l’outil d’audit SparkToro a affirmé que près de la moitié des abonnés d’Elon Musk sur Twitter, estimés à environ 93 millions, sont des faux.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/le-rachat-de-twitter-suspendu-pourquoi-elon-musk-doute_2173455.html

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

crwkmywobgmppayz_1648354446.jpeg

Le rachat de Twitter suspendu

Comme à son habitude, Elon Musk a lui-même annoncé la nouvelle de la suspension du rachat du réseau social sur Twitter. Il a précisé le 13 mai que l’accord avec Twitter était suspendu dans l’attente de détails permettant d’établir que les spams et les faux comptes représentent effectivement moins de 5% des utilisateurs, tout en indiquant qu’il était toujours intéressé pour acheter Twitter. Une dizaine de jours avant cette annonce, l’agence Reuters avait publié un article dans lequel elle abordait la présence, évaluée comme modeste, des comptes spams et fakes automatisés, sur un total de 228 millions d’utilisateurs identifiés au premier trimestre 2022 comme des consommateurs des publicités mises en ligne sur le réseau social. Cette annonce plutôt rassurante était à mettre en parallèle avec celle qu’Elon Musk qui considérait plus tôt dans le mois que les comptes indésirables et notamment ceux concernant des arnaques liées aux cryptomonnaies, constituaient un des problèmes les plus ennuyeux de Twitter. Entre temps, l’outil d’audit SparkToro a affirmé que près de la moitié des abonnés d’Elon Musk sur Twitter, estimés à environ 93 millions, sont des faux.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/le-rachat-de-twitter-suspendu-pourquoi-elon-musk-doute_2173455.html

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *