“Ce n’est pas la lumière qui manque à notre regard, c’est notre regard qui manque de lumière.” 
Gustave Thibon.

La lumière joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre horloge biologique. C’est grâce à la lumière captée par nos yeux que notre cerveau va pouvoir sécréter des hormones parmi les plus importantes dans notre vie quotidienne : la mélatonine pour le sommeil, le cortisol pour le stress et la sérotonine pour le bien-être. C’est ainsi que l’hiver avec sa plus faible luminosité génère fatigue et morosité, à l’inverse dans les régions septentrionales, une lumière quasi permanente empêche de trouver facilement le sommeil.

La lumière a donc un effet sur notre comportement, qu’il s’agisse de lumière naturelle puisqu’il est conseillé de consacrer au moins 1 heure par jour, surtout en hiver, à se promener en extérieur pour profiter des bienfaits de la lumière, mais aussi de lumière artificielle, le développement et les résultats observés par la luminothérapie montrent également les bienfaits de ce type de lumière.

C’est le cas par exemple de notre motivation et notre humeur car la lumière naturelle améliorera notre moral  ou l’utilisation de lampes halogènes facilitera par exemple la resynchronisation des rythmes de l’organisme.

La lumière joue aussi un rôle sur notre vigilance et le sommeil que ce soit pour nous permettre de rester éveillé lors de la conduite de nuit ou devant la lumière bleue d’un écran pour terminer un dossier ou réviser et à l’inverse, pour faciliter l’endormissement des jeunes en recommandant de ne pas garder un téléphone ou une tablette en allant se coucher. De même, profiter de la lumière intense du matin et faire du sport par exemple, stimule la vigilance pendant la journée et favorise un sommeil récupérateur.

La lumière favorise la sécrétion de cortisol, hormone qui nous donne notre énergie et qui est sécrétée de manière programmée par notre horloge interne Cette sécrétion programmée se retrouve dans la recommandation de se réveiller à heures régulière pour avoir un maximum de tonus pendant la journée et dans la sensation d’être fatigué lorsque l’on se réveille plus tard que d’habitude, le week-end notamment.

Enfin, la lumière du soleil permet de fabriquer la vitamine D qui sert à renforcer le système immunitaire et renforcer les os. Une exposition de 15 minutes plusieurs fois par semaine peut suffire pour emmagasiner de la vitamine D et si en hiver la luminosité ne suffit pas, il est conseillé de prendre des compléments de vitamine D.

La lumière ayant une incidence sur notre métabolisme, il est  conseillé de privilégier lorsque cela est possible le travail en lumière naturelle car la lumière artificielle, si elle n’est pas gérée correctement, peut exposer à des troubles du sommeil, une baisse des performances cognitives ou des maladies du métabolisme comme le diabète par exemple.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le pouvoir de la lumière

Advertisment

ezgif.com-gif-maker (7)

Le pouvoir de la lumière

“Ce n'est pas la lumière qui manque à notre regard, c'est notre regard qui manque de lumière.” 
Gustave Thibon.

La lumière joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre horloge biologique. C'est grâce à la lumière captée par nos yeux que notre cerveau va pouvoir sécréter des hormones parmi les plus importantes dans notre vie quotidienne : la mélatonine pour le sommeil, le cortisol pour le stress et la sérotonine pour le bien-être. C'est ainsi que l'hiver avec sa plus faible luminosité génère fatigue et morosité, à l'inverse dans les régions septentrionales, une lumière quasi permanente empêche de trouver facilement le sommeil.

La lumière a donc un effet sur notre comportement, qu'il s'agisse de lumière naturelle puisqu'il est conseillé de consacrer au moins 1 heure par jour, surtout en hiver, à se promener en extérieur pour profiter des bienfaits de la lumière, mais aussi de lumière artificielle, le développement et les résultats observés par la luminothérapie montrent également les bienfaits de ce type de lumière.

C'est le cas par exemple de notre motivation et notre humeur car la lumière naturelle améliorera notre moral  ou l'utilisation de lampes halogènes facilitera par exemple la resynchronisation des rythmes de l’organisme.

La lumière joue aussi un rôle sur notre vigilance et le sommeil que ce soit pour nous permettre de rester éveillé lors de la conduite de nuit ou devant la lumière bleue d'un écran pour terminer un dossier ou réviser et à l'inverse, pour faciliter l'endormissement des jeunes en recommandant de ne pas garder un téléphone ou une tablette en allant se coucher. De même, profiter de la lumière intense du matin et faire du sport par exemple, stimule la vigilance pendant la journée et favorise un sommeil récupérateur.

La lumière favorise la sécrétion de cortisol, hormone qui nous donne notre énergie et qui est sécrétée de manière programmée par notre horloge interne Cette sécrétion programmée se retrouve dans la recommandation de se réveiller à heures régulière pour avoir un maximum de tonus pendant la journée et dans la sensation d'être fatigué lorsque l'on se réveille plus tard que d'habitude, le week-end notamment.

Enfin, la lumière du soleil permet de fabriquer la vitamine D qui sert à renforcer le système immunitaire et renforcer les os. Une exposition de 15 minutes plusieurs fois par semaine peut suffire pour emmagasiner de la vitamine D et si en hiver la luminosité ne suffit pas, il est conseillé de prendre des compléments de vitamine D.

La lumière ayant une incidence sur notre métabolisme, il est  conseillé de privilégier lorsque cela est possible le travail en lumière naturelle car la lumière artificielle, si elle n'est pas gérée correctement, peut exposer à des troubles du sommeil, une baisse des performances cognitives ou des maladies du métabolisme comme le diabète par exemple.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Le pouvoir de la lumière

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le pouvoir de la lumière

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.