La ville de Shanghai, avec ses 26 millions d’habitants, est totalement confinée depuis sept  semaines, sans que l’objectif “zéro cas” escompté par les autorités ne soit atteint. Les mesures sanitaires se sont encore durcies cette semaine, exaspérant une population déjà éprouvée.


Cela fait  sept semaines que Shanghai est totalement confinée. Néanmoins ,  au sein de la ville la plus peuplée de Chine, l’objectif “zéro cas de Covid-19” n’est toujours pas atteint. Cette semaine, les mesures sanitaires se sont encore durcies. Même les personnes testées négatives peuvent être envoyées à l’isolement, mais face aux représentants des autorités, nul ne peut contester les ordres.


La question que se pose tous les Chinois et étrangers vivant en Chine: A quand , le retour à la normale  ? Aucune date de déconfinement n’est annoncée. La multiplication des palissades et barrages de polices paralyse chaque jour un peu plus la vie quotidienne des habitants, qui voient les règles sanitaires se durcir. Une crainte se profile désormais : être contraints à l’isolement, et ce sans même être testés positifs au Covid-19.

Malheureusement , il suffit qu’il y ait un seul cas positif pour entrainer a un confinement  sur l’ensemble des occupants de son immeuble. Sur des images amateur, on peut voir des représentants des forces de l’ordre menacer de forcer une porte, ou s’emparer brutalement d’une femme pour la forcer à quitter son domicile. Et justifier leurs procédés : “Ne me demandez pas pourquoi ! Il n’y a pas de pourquoi ! Respectez la réglementation nationale pour le contrôle de la pandémie ! C’est comme ça !”

Il est impossible de faire ses courses et  beaucoup ne comptent que sur des livraisons hebdomadaires assurées par les autorités locales pour s’alimenter. Lesquelles font parfois défaut, poussant une population affamée à en venir aux mains contre les forces de l’ordre. La détresse et la colère des confinés semblent accroitre la répression : d’autres images amateur montrent un homme ligoté des pieds à la tête au ruban adhésif, soupçonné d’avoir enfreint des règles sanitaires.

L’OMS a jugé mercredi 11 mai la politique sanitaire chinoise insoutenable, mais le message des autorités relayé par les médias officiels demeure le même : la “stratégie zéro Covid” est la seule qui vaille, et l’Histoire prouvera qu’elle est scientifique.

La ville de Shanghai est bien loin d’être la seule métropole à renouer avec le confinement. Plus de quarante villes chinoises sont complètement ou partiellement paralysées. Même Pékin, la capitale vit désormais au ralenti. Avec pour motif, officiellement moins de 1 000 cas de Covid-19 recensés en trois semaines. 
 
close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisment

unnamed - 2022-05-17T095107.863

Le confinement inhumain à Shanghai

 

La ville de Shanghai, avec ses 26 millions d'habitants, est totalement confinée depuis sept  semaines, sans que l’objectif "zéro cas" escompté par les autorités ne soit atteint. Les mesures sanitaires se sont encore durcies cette semaine, exaspérant une population déjà éprouvée.


Cela fait  sept semaines que Shanghai est totalement confinée. Néanmoins ,  au sein de la ville la plus peuplée de Chine, l'objectif "zéro cas de Covid-19" n’est toujours pas atteint. Cette semaine, les mesures sanitaires se sont encore durcies. Même les personnes testées négatives peuvent être envoyées à l’isolement, mais face aux représentants des autorités, nul ne peut contester les ordres.

La question que se pose tous les Chinois et étrangers vivant en Chine: A quand , le retour à la normale  ? Aucune date de déconfinement n'est annoncée. La multiplication des palissades et barrages de polices paralyse chaque jour un peu plus la vie quotidienne des habitants, qui voient les règles sanitaires se durcir. Une crainte se profile désormais : être contraints à l'isolement, et ce sans même être testés positifs au Covid-19.

Malheureusement , il suffit qu'il y ait un seul cas positif pour entrainer a un confinement  sur l'ensemble des occupants de son immeuble. Sur des images amateur, on peut voir des représentants des forces de l'ordre menacer de forcer une porte, ou s'emparer brutalement d'une femme pour la forcer à quitter son domicile. Et justifier leurs procédés : "Ne me demandez pas pourquoi ! Il n'y a pas de pourquoi ! Respectez la réglementation nationale pour le contrôle de la pandémie ! C’est comme ça !"

Il est impossible de faire ses courses et  beaucoup ne comptent que sur des livraisons hebdomadaires assurées par les autorités locales pour s'alimenter. Lesquelles font parfois défaut, poussant une population affamée à en venir aux mains contre les forces de l'ordre. La détresse et la colère des confinés semblent accroitre la répression : d'autres images amateur montrent un homme ligoté des pieds à la tête au ruban adhésif, soupçonné d'avoir enfreint des règles sanitaires.

L’OMS a jugé mercredi 11 mai la politique sanitaire chinoise insoutenable, mais le message des autorités relayé par les médias officiels demeure le même : la "stratégie zéro Covid" est la seule qui vaille, et l'Histoire prouvera qu'elle est scientifique.

La ville de Shanghai est bien loin d'être la seule métropole à renouer avec le confinement. Plus de quarante villes chinoises sont complètement ou partiellement paralysées. Même Pékin, la capitale vit désormais au ralenti. Avec pour motif, officiellement moins de 1 000 cas de Covid-19 recensés en trois semaines.  
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Le confinement inhumain à Shanghai

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.