L’Afrique déclare plus de 2.000 cas de variole du singe et 75 décès

L’Afrique a jusqu’à présent déclare 2.101 cas de variole du singe et 75 décès dus au virus depuis le début de 2022, a révélé le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), l’Agence de santé de l’Union africaine.

D’après Ahmed Ogwell, directeur par intérim du CDC Afrique, qui s’est exprimé jeudi 28 juillet lors d’un point de presse hebdomadaire, sur les 2.101 cas de variole du singe qui ont été signalés en Afrique, 1.818 sont des cas suspects tandis que 283 sont des cas confirmés.

Par ailleurs, les chiffres du CDC Afrique montrent que 70 nouveaux cas de variole du singe ont été signalés par trois pays africains au cours de la semaine dernière, plus précisément 16 cas confirmés au Ghana, 16 cas confirmés et 37 cas suspects au Nigeria et un cas confirmé au Liberia.

Ahmed Ogwella également indiqué que le nombre de nouveaux cas de variole du singe signalés au cours de la semaine dernière avait enregistré une baisse de 7% par rapport à la semaine dernière. Le taux de létalité de la variole du singe en Afrique s’élève actuellement à 3,6%.

En début de semaine, le CDC Afrique a recommandé à leurs membres de renforcer les efforts de surveillance et de recherche des contacts contre la maladie de la variole du singe, et demandé aux pays africains de renforcer les capacités de diagnostic en laboratoire et les capacités de séquençage génomique de la variole du singe.

La déclaration est intervenue quelques jours après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déclaré l’épidémie de variole du singe comme une urgence de santé publique de portée internationale le 23 juillet.

Le CDC Afrique a enfin appelé leurs membres à stocker les vaccins nécessaires pour traiter les cas de variole du singe, les demandant à élaborer et à diffuser des messages de communication sur les risques généraux et spécifiques aux communautés générales ainsi qu’aux groupes de population vulnérables.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisment

unnamed - 2022-07-29T110801.477

L’Afrique déclare plus de 2.000 cas de variole du singe et 75 décès

L'Afrique a jusqu'à présent déclare 2.101 cas de variole du singe et 75 décès dus au virus depuis le début de 2022, a révélé le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), l'Agence de santé de l'Union africaine. D'après Ahmed Ogwell, directeur par intérim du CDC Afrique, qui s'est exprimé jeudi 28 juillet lors d'un point de presse hebdomadaire, sur les 2.101 cas de variole du singe qui ont été signalés en Afrique, 1.818 sont des cas suspects tandis que 283 sont des cas confirmés. Par ailleurs, les chiffres du CDC Afrique montrent que 70 nouveaux cas de variole du singe ont été signalés par trois pays africains au cours de la semaine dernière, plus précisément 16 cas confirmés au Ghana, 16 cas confirmés et 37 cas suspects au Nigeria et un cas confirmé au Liberia. Ahmed Ogwella également indiqué que le nombre de nouveaux cas de variole du singe signalés au cours de la semaine dernière avait enregistré une baisse de 7% par rapport à la semaine dernière. Le taux de létalité de la variole du singe en Afrique s'élève actuellement à 3,6%. En début de semaine, le CDC Afrique a recommandé à leurs membres de renforcer les efforts de surveillance et de recherche des contacts contre la maladie de la variole du singe, et demandé aux pays africains de renforcer les capacités de diagnostic en laboratoire et les capacités de séquençage génomique de la variole du singe. La déclaration est intervenue quelques jours après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déclaré l'épidémie de variole du singe comme une urgence de santé publique de portée internationale le 23 juillet. Le CDC Afrique a enfin appelé leurs membres à stocker les vaccins nécessaires pour traiter les cas de variole du singe, les demandant à élaborer et à diffuser des messages de communication sur les risques généraux et spécifiques aux communautés générales ainsi qu'aux groupes de population vulnérables.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

L’Afrique déclare plus de  2.000 cas de variole du singe et 75 décès

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.