La ville de Beijing fait des promesses pour rouvrir les magasins

Camille Descroix AFP


Beijing, capitale chinoise, a donné des garanties pour activer la réouverture des centres commerciaux et des supermarchés qui sont essentiels aux moyens de subsistance des résidents pour faciliter le contrôle et la prévention de l’épidémie.

Le porte-parole du gouvernement municipal de Beijing, Xu Hejian, a déclaré que ces magasins, s’ils étaient touchés par l’épidémie, étaient autorisés à rouvrir après un jour de fermeture obligatoire et ne fermeraient pas pendant plus de trois jours.

Ces promesses de la mairie de Beijing, fait partie d’une série de mesures de soutien annoncées afin d’assurer le bon fonctionnement de la ville et de stabiliser les prix du marché tout en œuvrant à endiguer l’épidémie.

Pour répondre efficacement aux soucis du public, le gouvernement de Pékin a renforcé également le soutien aux habitants qui ont besoin de quitter leurs quartiers résidentiels sous confinement pour recevoir des services médicaux, a indiqué M. Xu. Les déchets dans les zones à risque élevé seront pareillement pris en charge, a-t-il ajouté.

Le département sanitaire de la ville de Beijing a signalé jeudi 24 novembre 424 cas confirmés et 1.436 cas asymptomatiques transmis localement de COVID-19.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-11-25T110048.130

La ville de Beijing fait des promesses pour rouvrir les magasins

Camille Descroix AFP
Beijing, capitale chinoise, a donné des garanties pour activer la réouverture des centres commerciaux et des supermarchés qui sont essentiels aux moyens de subsistance des résidents pour faciliter le contrôle et la prévention de l'épidémie. Le porte-parole du gouvernement municipal de Beijing, Xu Hejian, a déclaré que ces magasins, s'ils étaient touchés par l'épidémie, étaient autorisés à rouvrir après un jour de fermeture obligatoire et ne fermeraient pas pendant plus de trois jours. Ces promesses de la mairie de Beijing, fait partie d'une série de mesures de soutien annoncées afin d'assurer le bon fonctionnement de la ville et de stabiliser les prix du marché tout en œuvrant à endiguer l'épidémie. Pour répondre efficacement aux soucis du public, le gouvernement de Pékin a renforcé également le soutien aux habitants qui ont besoin de quitter leurs quartiers résidentiels sous confinement pour recevoir des services médicaux, a indiqué M. Xu. Les déchets dans les zones à risque élevé seront pareillement pris en charge, a-t-il ajouté. Le département sanitaire de la ville de Beijing a signalé jeudi 24 novembre 424 cas confirmés et 1.436 cas asymptomatiques transmis localement de COVID-19.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[mailpoet_form id="1"]