La planète Jupiter vue sous un nouveau jour

 

Le télescope spatial James Webb a permis de voir, deux petites lunes, des anneaux nébuleux et des pôles luisants : la NASA a publié d’impressionnantes nouvelles images de Jupiter.

“C’est vraiment remarquable de parvenir à voir des détails sur Jupiter avec ses anneaux, ses petits satellites et même des galaxies, tout ça dans une seule image”, s’est félicitée lundi 22 août Imke de Pater, astronome à l’Université de Berkeley, dans un article de blog de la NASA.

Aux pôles de la planète la plus massive de notre système solaire émergent des lumières comme fluorescentes : ce sont les aurores de Jupiter qui, comme pour notre Terre, sont constituées de particules venues du Soleil qui réagissent au champ magnétique de l’astre.

Ces images présentent aussi la surface de cette géante gazeuse avec ses vents, tempêtes et brouillards.

Une vue plus large montre Jupiter avec ses anneaux, très fins, et deux lunes, Amalthée et Adrastée.

Ces magnifiques images sont tirées des observations d’un outil de James Webb, NiRcam, qui observe l’infrarouge proche, un champ invisible à l’œil nu.

Les informations collectées, qui seront étudiées par les chercheurs pour mieux comprendre le fonctionnement interne de Jupiter, ont été adaptées pour en tirer ces illustrations visibles par l’œil humain.

Bijou d’ingénierie d’une valeur de 10 milliards d’USD, le télescope James Webb a été lancé dans l’espace il y a près de huit mois et se trouve à 1,5 million de kilomètres de la Terre.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2022-08-24T114342.664

La planète Jupiter vue sous un nouveau jour

  Le télescope spatial James Webb a permis de voir, deux petites lunes, des anneaux nébuleux et des pôles luisants : la NASA a publié d'impressionnantes nouvelles images de Jupiter. "C'est vraiment remarquable de parvenir à voir des détails sur Jupiter avec ses anneaux, ses petits satellites et même des galaxies, tout ça dans une seule image", s'est félicitée lundi 22 août Imke de Pater, astronome à l'Université de Berkeley, dans un article de blog de la NASA. Aux pôles de la planète la plus massive de notre système solaire émergent des lumières comme fluorescentes : ce sont les aurores de Jupiter qui, comme pour notre Terre, sont constituées de particules venues du Soleil qui réagissent au champ magnétique de l'astre. Ces images présentent aussi la surface de cette géante gazeuse avec ses vents, tempêtes et brouillards. Une vue plus large montre Jupiter avec ses anneaux, très fins, et deux lunes, Amalthée et Adrastée. Ces magnifiques images sont tirées des observations d'un outil de James Webb, NiRcam, qui observe l'infrarouge proche, un champ invisible à l'œil nu. Les informations collectées, qui seront étudiées par les chercheurs pour mieux comprendre le fonctionnement interne de Jupiter, ont été adaptées pour en tirer ces illustrations visibles par l'œil humain. Bijou d'ingénierie d'une valeur de 10 milliards d'USD, le télescope James Webb a été lancé dans l'espace il y a près de huit mois et se trouve à 1,5 million de kilomètres de la Terre.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[mailpoet_form id="1"]