Le déploiement de la 5G a débuté depuis 2020 dans de nombreux pays, mais pour autant toutes les fonctionnalités sont encore loin d’être accessibles.

A l’heure actuelle, la 5G concerne surtout les grandes villes et les caractéristiques de la connexion peuvent varier selon le réseau disponible car la 5G utilisent plusieurs bandes passantes et les opérateurs ont la possibilité de proposer indifféremment la fréquence de leur choix.

En France par exemple, les agences nationales qui gèrent et régulent les fréquences (ARCEPS et ANFR) mettent à jour la carte de déploiement des réseaux, les opérateurs concernés et les fréquences utilisées même si ces informations ne permettent pas de connaître la qualité des réseaux.

Au 1er mai 2021, la France métropolitaine comptait 24.519 supports accueillant de la 5G dont la moitié est opérationnel, c’est-à-dire que l’antenne émet des ondes radios, sans pour autant commercialiser le réseau. Pour proposer une offre 5G la plupart des opérateurs convertissent actuellement les fréquences utilisées pour la 4G ou la 3G.

Le déploiement s’accélère avec une augmentation régulière, de l’ordre de 6% entre avril et mai 2021 des demandes d’ouverture des sites en 3,5GHz, la fréquence phare pour déployer la 5G car la plus équilibrée. Les autres fréquences disponibles ont chacune leur spécificité, comme la 700 MHz, plutôt spécialisée pour l’intérieur des bâtiments par exemple.

En mai 2021, 3.485 sites était ouverts à la commercialisation en France en 3,5GHz. Dans le cadre du déploiement de la 5G sur le territoire français, l’autorité de régulation a demandé une meilleure information du public sur les avantages et inconvénients des types de fréquences proposées.

https://www.numerama.com/tech/709433-reseau-5g-ou-en-est-le-deploiement-des-operateurs-telecoms-en-france.html

L’intérêt de la 5G est de proposer des débits plus importants et donc des temps d’attente moindre, il faut par exemple 40 secondes pour télécharger 800 Mo en 4G et 1 seconde avec la 5G.

Mais surtout, la 5G va offrir de nouvelles possibilités aux professionnels, et ceux de l’industrie en particulier. La réduction des délais de réponse va ainsi permettre aux industriels de développer de nombreuses applications nécessitant des échanges d’informations constants et des réponses immédiates comme pour le transport autonome par exemple.

Les secteurs principalement concernés sont la santé avec la télé médecine ou les interventions à distance, la ville intelligente avec les applications dans l’espace public et la maîtrise énergétique, l’industrie avec l’automatisation et la robotique, et les transports. Un autre avantage de la 5G est la possibilité de connexion en simultané d’un nombre d’objets beaucoup plus important, de l’ordre de 10 fois supérieure à la 4G, et ainsi éviter l’engorgement des réseaux.

Pour autant, l’utilisation de la 5G ne sera pleinement opérationnelle que lorsque le nombre de sites ouverts à la commercialisation sera suffisant pour mailler le territoire et en attendant, les utilisateurs de téléphone 5G vont devoir continuer à utiliser les réseaux 4G. En France par exemple, le déploiement de la 5G est prévu jusqu’en 2030 avec notamment la connexion de tous les sites olympiques pour les Jeux de 2024.

Image: ADMC/Pixabay

Une des réticences pour utiliser la 5G concerne les effets sur la santé. A ce jour, toutes les études publiées concluent à une absence de conséquences néfastes à court terme et à une faible exposition du public aux ondes de la 5G. L’agence nationale des fréquences en France a également constaté que les ondes émises par les téléphones 5G n’étaient pas supérieures à celles émises par les téléphones 4G.

Ce type d’études et de mesures s’inscrivent dans un cadre règlementaire puisque les fréquences électromagnétiques sont classées par l’OMS comme potentiellement cancérigènes depuis 2011. La classification comporte 4 niveaux et les ondes téléphoniques sont classées dans une catégorie spéciale, appelée 2B, qui indique que les publications scientifiques disponibles n’ont pas permis de définir avec certitude la nocivité de ces ondes sans pour autant l’exclure.

Dans l’attente d’études plus précises, les normes en vigueur sur l’exposition aux ondes s’appliquent à la 5G. En France notamment, les contrôles vont se renforcer pour étudier en particulier les nouvelles gammes d’ondes utilisées par la technologie 5G.

https://www.numerama.com/tech/147723-5g-tout-savoir-sur-le-reseau-mobile-du-futur.html

Que ce soit en France ou au Canada par exemple, l’offre de service 5G n’est pas encore complètement disponible, se limitant principalement à une offre concernant la seule vitesse de débit, et seules les bandes de fréquence utilisées par la 4G sont souvent accessibles.

Si les nouvelles fréquences, au-dessus de 24GHz, permettront des temps de latence de 1 seconde et un nombre de connexions simultané surmultiplié, l’effet 5G ne sera pas immédiat pour la plupart des applications grand public actuelles, telles que Waze ou Netflix, car elles sont construites pour la 4G et n’auront pas de plus-value à être utilisées en 5G sans adaptation pour ce format.

Le prix des forfaits pourrait lui aussi s’envoler puisqu’il est estimé que 3mn suffiraient en 5G pour consommer 20Go de forfait. Malgré les lenteurs du déploiement, la quasi-totalité des nouveaux produits technologiques tiennent déjà compte de la technologie 5G et donc la recherche d’un produit de qualité, smartphone par exemple, nécessite qu’il soit compatible 5G.

Au final, la différence entre 4G et 5G sera réelle pour le public concerné par des utilisations intensives, comme celles de fichiers de taille importante ou la recherche d’une meilleure fluidité dans les jeux en ligne notamment. 

https://www.lapresse.ca/affaires/techno/2021-02-28/5g-pret-pour-l-embarquement.php


C'est une tour de télécommunication.

Quatre tours de télécommunication ont été incendiées en quelques jours au Québec.

PHOTO : GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO / TA NU

Au Canada, l’accélération du déploiement de la 5G a débuté depuis l’été 2021 lorsque le gouvernement a attribué les fréquences des ondes millimétriques, et notamment la fréquence 3,5GHz. Les opérateurs ayant acheté des licences peuvent dès lors commencer à améliorer leur offre de 5G. 

 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1812917/5g-spectre-encheres-reseaux-sans-fil

Considérant la diversité des domaines qu’elle impacte, La 5G constitue bien une révolution technologique qui deviendra incontournable dans un futur proche même si elle n’en est qu’à ses balbutiements actuellement.

 

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

La 5G, Le grand virage technologique

Publicité

unnamed (92)

La 5G, Le grand virage technologique

 

Le déploiement de la 5G a débuté depuis 2020 dans de nombreux pays, mais pour autant toutes les fonctionnalités sont encore loin d’être accessibles.

A l’heure actuelle, la 5G concerne surtout les grandes villes et les caractéristiques de la connexion peuvent varier selon le réseau disponible car la 5G utilisent plusieurs bandes passantes et les opérateurs ont la possibilité de proposer indifféremment la fréquence de leur choix.

En France par exemple, les agences nationales qui gèrent et régulent les fréquences (ARCEPS et ANFR) mettent à jour la carte de déploiement des réseaux, les opérateurs concernés et les fréquences utilisées même si ces informations ne permettent pas de connaître la qualité des réseaux.

Au 1er mai 2021, la France métropolitaine comptait 24.519 supports accueillant de la 5G dont la moitié est opérationnel, c’est-à-dire que l’antenne émet des ondes radios, sans pour autant commercialiser le réseau. Pour proposer une offre 5G la plupart des opérateurs convertissent actuellement les fréquences utilisées pour la 4G ou la 3G.

Le déploiement s’accélère avec une augmentation régulière, de l’ordre de 6% entre avril et mai 2021 des demandes d’ouverture des sites en 3,5GHz, la fréquence phare pour déployer la 5G car la plus équilibrée. Les autres fréquences disponibles ont chacune leur spécificité, comme la 700 MHz, plutôt spécialisée pour l’intérieur des bâtiments par exemple.

En mai 2021, 3.485 sites était ouverts à la commercialisation en France en 3,5GHz. Dans le cadre du déploiement de la 5G sur le territoire français, l’autorité de régulation a demandé une meilleure information du public sur les avantages et inconvénients des types de fréquences proposées.

https://www.numerama.com/tech/709433-reseau-5g-ou-en-est-le-deploiement-des-operateurs-telecoms-en-france.html

L’intérêt de la 5G est de proposer des débits plus importants et donc des temps d’attente moindre, il faut par exemple 40 secondes pour télécharger 800 Mo en 4G et 1 seconde avec la 5G.

Mais surtout, la 5G va offrir de nouvelles possibilités aux professionnels, et ceux de l’industrie en particulier. La réduction des délais de réponse va ainsi permettre aux industriels de développer de nombreuses applications nécessitant des échanges d’informations constants et des réponses immédiates comme pour le transport autonome par exemple.

Les secteurs principalement concernés sont la santé avec la télé médecine ou les interventions à distance, la ville intelligente avec les applications dans l’espace public et la maîtrise énergétique, l’industrie avec l’automatisation et la robotique, et les transports. Un autre avantage de la 5G est la possibilité de connexion en simultané d’un nombre d’objets beaucoup plus important, de l’ordre de 10 fois supérieure à la 4G, et ainsi éviter l’engorgement des réseaux.

Pour autant, l’utilisation de la 5G ne sera pleinement opérationnelle que lorsque le nombre de sites ouverts à la commercialisation sera suffisant pour mailler le territoire et en attendant, les utilisateurs de téléphone 5G vont devoir continuer à utiliser les réseaux 4G. En France par exemple, le déploiement de la 5G est prévu jusqu’en 2030 avec notamment la connexion de tous les sites olympiques pour les Jeux de 2024.

Image: ADMC/Pixabay

Une des réticences pour utiliser la 5G concerne les effets sur la santé. A ce jour, toutes les études publiées concluent à une absence de conséquences néfastes à court terme et à une faible exposition du public aux ondes de la 5G. L’agence nationale des fréquences en France a également constaté que les ondes émises par les téléphones 5G n’étaient pas supérieures à celles émises par les téléphones 4G.

Ce type d’études et de mesures s’inscrivent dans un cadre règlementaire puisque les fréquences électromagnétiques sont classées par l’OMS comme potentiellement cancérigènes depuis 2011. La classification comporte 4 niveaux et les ondes téléphoniques sont classées dans une catégorie spéciale, appelée 2B, qui indique que les publications scientifiques disponibles n’ont pas permis de définir avec certitude la nocivité de ces ondes sans pour autant l’exclure.

Dans l’attente d’études plus précises, les normes en vigueur sur l’exposition aux ondes s’appliquent à la 5G. En France notamment, les contrôles vont se renforcer pour étudier en particulier les nouvelles gammes d’ondes utilisées par la technologie 5G.

https://www.numerama.com/tech/147723-5g-tout-savoir-sur-le-reseau-mobile-du-futur.html

Que ce soit en France ou au Canada par exemple, l’offre de service 5G n’est pas encore complètement disponible, se limitant principalement à une offre concernant la seule vitesse de débit, et seules les bandes de fréquence utilisées par la 4G sont souvent accessibles.

Si les nouvelles fréquences, au-dessus de 24GHz, permettront des temps de latence de 1 seconde et un nombre de connexions simultané surmultiplié, l’effet 5G ne sera pas immédiat pour la plupart des applications grand public actuelles, telles que Waze ou Netflix, car elles sont construites pour la 4G et n’auront pas de plus-value à être utilisées en 5G sans adaptation pour ce format.

Le prix des forfaits pourrait lui aussi s’envoler puisqu’il est estimé que 3mn suffiraient en 5G pour consommer 20Go de forfait. Malgré les lenteurs du déploiement, la quasi-totalité des nouveaux produits technologiques tiennent déjà compte de la technologie 5G et donc la recherche d’un produit de qualité, smartphone par exemple, nécessite qu’il soit compatible 5G.

Au final, la différence entre 4G et 5G sera réelle pour le public concerné par des utilisations intensives, comme celles de fichiers de taille importante ou la recherche d’une meilleure fluidité dans les jeux en ligne notamment. 

https://www.lapresse.ca/affaires/techno/2021-02-28/5g-pret-pour-l-embarquement.php


C'est une tour de télécommunication.

Quatre tours de télécommunication ont été incendiées en quelques jours au Québec.

PHOTO : GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO / TA NU

Au Canada, l’accélération du déploiement de la 5G a débuté depuis l’été 2021 lorsque le gouvernement a attribué les fréquences des ondes millimétriques, et notamment la fréquence 3,5GHz. Les opérateurs ayant acheté des licences peuvent dès lors commencer à améliorer leur offre de 5G. 

 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1812917/5g-spectre-encheres-reseaux-sans-fil

Considérant la diversité des domaines qu’elle impacte, La 5G constitue bien une révolution technologique qui deviendra incontournable dans un futur proche même si elle n’en est qu’à ses balbutiements actuellement.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

La 5G, Le grand virage technologique

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Apple Watch série 6

La 5G, Le grand virage technologique

Publicité

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.