Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

unnamed - 2021-06-30T163935.541

Depuis l’extension du centre commercial de Pian-Médoc, en Gironde, Nicole vit un enfer. Cette retraitée  se retrouve en effet confinée chez elle, toutes les nuits, ainsi que les dimanches et les jours fériés, car l’accès à sa maison est tributaire des horaires d’ouverture du centre commercial construit à côté de chez elle, il y a deux ans.

Si elle veut sortir, elle doit emprunter l’accès principal de la zone, mais la nuit, par exemple, un portail fermé par un vigile lui bloque la route. “Voilà, c’est fermé. Quand j’ai demandé à avoir une clé, ils m’ont dit ‘non, parce qu’on n’en a que deux’. Je ne trouve pas ça normal”, déplore-t-elle.

Pour le moment, je suis bien portante. Mais si la nuit j’ai quelque chose, je fais quoi ?- Nicole, retraitée

À près de 80 ans, dont 50 passés dans cette maison, Nicole vit adossée aux bois. Il n’y a donc pas d’autres routes pour rejoindre le domaine public et la situation l’inquiète. “Pour le moment, je suis bien portante. Mais si la nuit j’ai quelque chose, je fais quoi ? Si je suis vraiment malade, que j’ai de la fièvre et que je ne peux pas me lever, je fais comment ?”, s’interroge-t-elle. Didier, l’un de ses amis est inquiet pour elle. “C’est juste pas possible de laisser quelqu’un hors des secours. Elle est vraiment isolée, enfermée derrière un enclos commercial”, dit-il.

En cas d’urgence, mais aussi pour la vie quotidienne, Nicole se sent coincée et demande une voie d’accès pour elle. Didier ne comprend pas : “Tout le monde doit avoir accès au domaine public. C’est totalement incongru d’enclaver quelqu’un. C’est interdit. Nicole a 80 ans, elle ne va pas faire un procès pour demander la libération de son chemin”, s’insurge-t-il. Fataliste, la vieille dame renchérit : “Personne ne vient, de toute manière, puisqu’après le portail est fermé. Ce qui fait que je reste chez moi”, reconnaît-elle.

Le directeur du centre commercial que le 13H de TF1 a sollicité n’a pas souhaité répondre. Nicole, elle, attend qu’on lui libère son accès de jour comme de nuit.

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisment

unnamed - 2021-06-30T163935.541

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Depuis l'extension du centre commercial de Pian-Médoc, en Gironde, Nicole vit un enfer. Cette retraitée  se retrouve en effet confinée chez elle, toutes les nuits, ainsi que les dimanches et les jours fériés, car l'accès à sa maison est tributaire des horaires d'ouverture du centre commercial construit à côté de chez elle, il y a deux ans. Si elle veut sortir, elle doit emprunter l'accès principal de la zone, mais la nuit, par exemple, un portail fermé par un vigile lui bloque la route. "Voilà, c'est fermé. Quand j'ai demandé à avoir une clé, ils m'ont dit 'non, parce qu'on n'en a que deux'. Je ne trouve pas ça normal", déplore-t-elle.
Pour le moment, je suis bien portante. Mais si la nuit j'ai quelque chose, je fais quoi ?- Nicole, retraitée
À près de 80 ans, dont 50 passés dans cette maison, Nicole vit adossée aux bois. Il n'y a donc pas d'autres routes pour rejoindre le domaine public et la situation l'inquiète. "Pour le moment, je suis bien portante. Mais si la nuit j'ai quelque chose, je fais quoi ? Si je suis vraiment malade, que j'ai de la fièvre et que je ne peux pas me lever, je fais comment ?", s'interroge-t-elle. Didier, l'un de ses amis est inquiet pour elle. "C'est juste pas possible de laisser quelqu'un hors des secours. Elle est vraiment isolée, enfermée derrière un enclos commercial", dit-il. En cas d'urgence, mais aussi pour la vie quotidienne, Nicole se sent coincée et demande une voie d'accès pour elle. Didier ne comprend pas : "Tout le monde doit avoir accès au domaine public. C'est totalement incongru d'enclaver quelqu'un. C'est interdit. Nicole a 80 ans, elle ne va pas faire un procès pour demander la libération de son chemin", s'insurge-t-il. Fataliste, la vieille dame renchérit : "Personne ne vient, de toute manière, puisqu'après le portail est fermé. Ce qui fait que je reste chez moi", reconnaît-elle. Le directeur du centre commercial que le 13H de TF1 a sollicité n'a pas souhaité répondre. Nicole, elle, attend qu'on lui libère son accès de jour comme de nuit.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Gironde : l’invraisemblable histoire d’une retraitée enfermée dans l’enceinte d’un hypermarché

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.