Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Aujourd’hui il existe deux réalités dans la gestion de la crise du COVID19 par l’Europe.

Ce qui est le plus étonnant c’est qu’une partie des pays les plus touchés sont ceux qui disposent d’un système de santé plus étoffé. Mais alors qu’est-ce qui explique cela?

Déjà la circulation des biens et des personnes sur le territoire européen. Un seul chiffre permettra de mieux se rendre compte du volume: 15% du commerce mondial et la moitié du tourisme sont canalisés dans le territoire européen. Chiffre qui jusqu’à la pandémie de COVID était source de fierté devient l’angoisse du vieux continent.

Par ailleurs en parlant de vieux continent, quid de l’âge moyen des européens qui sont un sur cinq à avoir 65 ans et plus contre un sur dix en Chine. Les vieux Européens sont par ailleurs souvent hébergés en structures collectives où la propagation s’avère fulgurante.

La comparaison entre les différents pays est également faussées. L’Europe présente sans aucun doute des bilans plus proches de la réalité que des pays autoritaires mais reste la réactivité tardive de l’Europe au vu de la gravité de la situation.

Par ailleurs il semble également qu’il y ait une raison génétique aux écarts de contamination des pays “Scandinaves”:

Si la pandémie de Covid-19 touche l’Europe entière, les pays scandinaves ainsi que ceux des Balkans affichent des chiffres de contamination très inférieurs aux pays situés plus à l’ouest et au sud.

Des chercheurs de l’université de UGent, en Belgique étudient ces chiffres. Et ils ont trouvé une corrélation forte avec certaines caractéristiques génétiques.

Le lien concerne le gène ACE1 et son polymorphisme. Plus ce polymorphisme est présent dans un pays, moins il y a de décès enregistrés. “Ceci explique que l’on constate”, explique le professeur Joris Delanghe au quotidien belge Le Soir. “que la gravité de l’épidémie de Covid-19 diminue à mesure que l’on passe de l’Europe occidentale à l’Europe centrale et orientale.”

Au total selon les chercheurs, plus de 40 % des différences de contamination entre les pays peuvent s’expliquer par la présence plus ou moins régulière de ce polymorphisme du gène ACE1. L’étude a été réalisée à partir d’une base de données concernant 25 pays d’Europe, croisée avec les chiffres de l’Université Johns Hopkins.

Il semblerait donc qu’il n’y ait pas une mais bien plusieurs raisons qui expliquent ces différents écarts selon les différents pays d’Europe.

Laurence HIRR

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisment

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19



Aujourd’hui il existe deux réalités dans la gestion de la crise du COVID19 par l’Europe.

Ce qui est le plus étonnant c’est qu’une partie des pays les plus touchés sont ceux qui disposent d’un système de santé plus étoffé. Mais alors qu’est-ce qui explique cela?


Déjà la circulation des biens et des personnes sur le territoire européen. Un seul chiffre permettra de mieux se rendre compte du volume: 15% du commerce mondial et la moitié du tourisme sont canalisés dans le territoire européen. Chiffre qui jusqu’à la pandémie de COVID était source de fierté devient l’angoisse du vieux continent.

Par ailleurs en parlant de vieux continent, quid de l’âge moyen des européens qui sont un sur cinq à avoir 65 ans et plus contre un sur dix en Chine. Les vieux Européens sont par ailleurs souvent hébergés en structures collectives où la propagation s’avère fulgurante.


La comparaison entre les différents pays est également faussées. L’Europe présente sans aucun doute des bilans plus proches de la réalité que des pays autoritaires mais reste la réactivité tardive de l’Europe au vu de la gravité de la situation.


Par ailleurs il semble également qu’il y ait une raison génétique aux écarts de contamination des pays “Scandinaves”:

Si la pandémie de Covid-19 touche l’Europe entière, les pays scandinaves ainsi que ceux des Balkans affichent des chiffres de contamination très inférieurs aux pays situés plus à l’ouest et au sud.

Des chercheurs de l’université de UGent, en Belgique étudient ces chiffres. Et ils ont trouvé une corrélation forte avec certaines caractéristiques génétiques.

Le lien concerne le gène ACE1 et son polymorphisme. Plus ce polymorphisme est présent dans un pays, moins il y a de décès enregistrés. “Ceci explique que l’on constate”, explique le professeur Joris Delanghe au quotidien belge Le Soir. “que la gravité de l’épidémie de Covid-19 diminue à mesure que l’on passe de l’Europe occidentale à l’Europe centrale et orientale.”


Au total selon les chercheurs, plus de 40 % des différences de contamination entre les pays peuvent s’expliquer par la présence plus ou moins régulière de ce polymorphisme du gène ACE1. L’étude a été réalisée à partir d’une base de données concernant 25 pays d’Europe, croisée avec les chiffres de l’Université Johns Hopkins.


Il semblerait donc qu’il n’y ait pas une mais bien plusieurs raisons qui expliquent ces différents écarts selon les différents pays d’Europe.


Laurence HIRR


Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Europe de l’est/Europe de l’ouest : inégalité face au COVID19

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.