Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Au milieu de l’océan Pacifique, entre Hawaï et la Californie. On y trouve près de 80 000 tonnes de déchets plastiques dans une zone qui fait trois fois la taille de la France métropolitaine. Suite à des recherches menées par The Ocean Cleanup, il a été démontré que 1 000 rivières dans le monde sont responsables de 80 % de la pollution des océans. 
 
Au sein de ces déchets plastiques, 90 % restent à la surface, c’est-à-dire dans les cinq premiers mètres de la colonne d’eau. Cela s’explique par le fait qu’ils ont une densité inférieure à celle de l’eau. Interceptor™ est une technologie innovante lancée par The Ocean Cleanup en 2019 pour retirer les plastiques des rivières, et positionnée à leur embouchure, elle empêche de nouveaux déchets d’entrer dans l’océan.

L’objectif de la Fondation est de travailler avec des entreprises privées, des particuliers et des responsables gouvernementaux pour nettoyer 1 000 rivières d’ici à 2025, et retirer près de 90 % du plastique des océans d’ici à 2040.

La solution Interceptor™ est un système flottant qui a été conçu pour concentrer tous les déchets plastiques avant qu’ils ne soient extraits des rivières. Il se compose d’un “flotteur” de 600 mètres de long à la surface de l’eau et d’un écran de 3,5 mètres de profondeur pour empêcher les microplastiques de s’échapper en dessous. Ce dernier est impénétrable et crée un flux descendant permettant à la vie marine de suivre son cours.

Une fois que les débris de plastique auront été interceptés, ils seront guidés à travers une barrière. Ils seront retirés de l’eau lorsqu’ils atteindront le tapis roulant. Une navette répartit ensuite uniformément ces débris dans six bennes à l’aide des données des capteurs. Enfin, dès que l’Interceptor™ atteint sa pleine capacité, un message est automatiquement envoyé aux opérateurs pour qu’ils déchargent le plastique et l’envoient dans des centres locaux où il est recyclé…

close

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisment

unnamed - 2022-07-24T102832.962

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Au milieu de l'océan Pacifique, entre Hawaï et la Californie. On y trouve près de 80 000 tonnes de déchets plastiques dans une zone qui fait trois fois la taille de la France métropolitaine. Suite à des recherches menées par The Ocean Cleanup, il a été démontré que 1 000 rivières dans le monde sont responsables de 80 % de la pollution des océans. 
 
Au sein de ces déchets plastiques, 90 % restent à la surface, c'est-à-dire dans les cinq premiers mètres de la colonne d'eau. Cela s'explique par le fait qu'ils ont une densité inférieure à celle de l'eau. Interceptor™ est une technologie innovante lancée par The Ocean Cleanup en 2019 pour retirer les plastiques des rivières, et positionnée à leur embouchure, elle empêche de nouveaux déchets d'entrer dans l'océan. L'objectif de la Fondation est de travailler avec des entreprises privées, des particuliers et des responsables gouvernementaux pour nettoyer 1 000 rivières d'ici à 2025, et retirer près de 90 % du plastique des océans d'ici à 2040. La solution Interceptor™ est un système flottant qui a été conçu pour concentrer tous les déchets plastiques avant qu'ils ne soient extraits des rivières. Il se compose d'un "flotteur" de 600 mètres de long à la surface de l'eau et d'un écran de 3,5 mètres de profondeur pour empêcher les microplastiques de s'échapper en dessous. Ce dernier est impénétrable et crée un flux descendant permettant à la vie marine de suivre son cours. Une fois que les débris de plastique auront été interceptés, ils seront guidés à travers une barrière. Ils seront retirés de l'eau lorsqu'ils atteindront le tapis roulant. Une navette répartit ensuite uniformément ces débris dans six bennes à l'aide des données des capteurs. Enfin, dès que l'Interceptor™ atteint sa pleine capacité, un message est automatiquement envoyé aux opérateurs pour qu'ils déchargent le plastique et l'envoient dans des centres locaux où il est recyclé…
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut toi 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles dans votre boîte de réception, tous les jours.

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisement

Suis nous sur instagram!

Starbucks

Enfin une solution pour stopper les déchets plastiques dans les rivières

Advertisment

Oh hi there 👋
It’s nice to meet you.

Sign up to receive latest news in your inbox, every day.