Elon Musk et le pari des robots humanoïdes

 

 

Elon Musk estime que son mystérieux projet Optimus porté par Tesla et dédié aux robots humanoïdes deviendra le projet le plus important de l’entreprise.

Lors du dernier point trimestriel concernant le projet, Elon Musk a laissé entendre à ceux qui pensaient que la stratégie économique de Tesla était de proposer des voitures toujours plus autonomes qu’ils devaient davantage tenir compte du projet Optimus. Ce projet a été évoqué pour la première fois en août 2021 et restait assez vague, aucun prototype n’ayant été présenté ni aucun détail concernant le public visé.

La communication s’est contentée d’indiquer que le futur robot mesurera 170 cm, aura un visage écran et sera capable de faire tout ce qu’un humain ne veut pas faire. Désormais, Elon Musk prédit la production des robots pour 2023, il estime que le public n’a pas compris l’envergure du programme et il a la certitude que le projet Optimus vaudra à terme plus que le marché automobile et que celui de la conduite autonome.

Le développement de ce projet a pu s’appuyer sur les formidables avancées de la robotique réalisées au cours des dix dernières années, si bien que le secteur pourrait peser quatre-vingt-dix milliards d’euros en 2030 selon le think tank Idate. Grâce à l’intelligence artificielle, les machines ont pu être dotées de la vue et Jean-Baptiste Mouret, directeur de recherche spécialisé en intelligence artificielle et en robotique à l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, précise que les robots peuvent désormais repérer l’endroit où sont placés les objets qu’il faudrait par exemple placer dans un carton.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-robots-humanoides-l-autre-pari-hasardeux-d-elon-musk_2174141.html

 

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

unnamed - 2022-06-10T093455.879

Elon Musk et le pari des robots humanoïdes

 

 

Elon Musk estime que son mystérieux projet Optimus porté par Tesla et dédié aux robots humanoïdes deviendra le projet le plus important de l’entreprise.

Lors du dernier point trimestriel concernant le projet, Elon Musk a laissé entendre à ceux qui pensaient que la stratégie économique de Tesla était de proposer des voitures toujours plus autonomes qu’ils devaient davantage tenir compte du projet Optimus. Ce projet a été évoqué pour la première fois en août 2021 et restait assez vague, aucun prototype n’ayant été présenté ni aucun détail concernant le public visé.

La communication s’est contentée d’indiquer que le futur robot mesurera 170 cm, aura un visage écran et sera capable de faire tout ce qu’un humain ne veut pas faire. Désormais, Elon Musk prédit la production des robots pour 2023, il estime que le public n’a pas compris l’envergure du programme et il a la certitude que le projet Optimus vaudra à terme plus que le marché automobile et que celui de la conduite autonome.

Le développement de ce projet a pu s’appuyer sur les formidables avancées de la robotique réalisées au cours des dix dernières années, si bien que le secteur pourrait peser quatre-vingt-dix milliards d’euros en 2030 selon le think tank Idate. Grâce à l’intelligence artificielle, les machines ont pu être dotées de la vue et Jean-Baptiste Mouret, directeur de recherche spécialisé en intelligence artificielle et en robotique à l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, précise que les robots peuvent désormais repérer l’endroit où sont placés les objets qu’il faudrait par exemple placer dans un carton.

https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-robots-humanoides-l-autre-pari-hasardeux-d-elon-musk_2174141.html

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *