Covid-19 : son plan de relance validé, la France va toucher 40 milliards d’euros de Bruxelles.

SOUTIEN EUROPÉEN – La présidente de la commission européenne est venue annoncer en personne la validation du projet français de relance économique, lié à la pandémie de Covid-19. Dix milliards d’euros devraient être débloqués dès 2021.

Une bouffée d’air pour l’économie française. La France a reçu, ce mercredi après-midi, le feu vert de la Commission européenne pour son plan de relance de 100 milliards d’euros. Près de 40 milliards d’euros seront financés par des subventions européennes, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

“Je suis heureuse d’annoncer que la commission soutient le plan de relance français”, a déclaré la présidente de la Commission, depuis les jardins de l’Élysée, en brandissant avec le président Emmanuel Macron le dossier d’approbation du plan français.

Euro signage

40 milliards d’euros étalés sur cinq ans

“Cela correspond au versement de 40 milliards d’euros à la France jusqu’en 2026, une contribution extrêmement substantielle”, a déclaré le président de la République. Un premier versement d’environ cinq milliards d’euros devrait être effectué en août, selon les déclarations d’un conseiller de l’Élysée à l’AFP, avant un second versement d’un peu moins de cinq milliards à l’automne.

Sur les 100 milliards d’euros environ 36 milliards ont déjà été engagés selon un bilan de Bercy, qui compte avoir mobilisé 70 milliards d’euros d’ici à la fin de l’année. Le plan de relance français prévoit notamment des investissements dans la transition écologique et le numérique, ainsi que des mesures en faveur de la compétitivité des entreprises et de l’emploi des jeunes.

Share on
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

unnamed - 2021-06-25T172908.830

Covid-19 : son plan de relance validé, la France va toucher 40 milliards d’euros de Bruxelles.

SOUTIEN EUROPÉEN - La présidente de la commission européenne est venue annoncer en personne la validation du projet français de relance économique, lié à la pandémie de Covid-19. Dix milliards d'euros devraient être débloqués dès 2021.

Une bouffée d'air pour l'économie française. La France a reçu, ce mercredi après-midi, le feu vert de la Commission européenne pour son plan de relance de 100 milliards d'euros. Près de 40 milliards d'euros seront financés par des subventions européennes, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. "Je suis heureuse d'annoncer que la commission soutient le plan de relance français", a déclaré la présidente de la Commission, depuis les jardins de l'Élysée, en brandissant avec le président Emmanuel Macron le dossier d'approbation du plan français. Euro signage

40 milliards d'euros étalés sur cinq ans

"Cela correspond au versement de 40 milliards d'euros à la France jusqu'en 2026, une contribution extrêmement substantielle", a déclaré le président de la République. Un premier versement d'environ cinq milliards d'euros devrait être effectué en août, selon les déclarations d'un conseiller de l'Élysée à l'AFP, avant un second versement d'un peu moins de cinq milliards à l'automne. Sur les 100 milliards d'euros environ 36 milliards ont déjà été engagés selon un bilan de Bercy, qui compte avoir mobilisé 70 milliards d'euros d'ici à la fin de l'année. Le plan de relance français prévoit notamment des investissements dans la transition écologique et le numérique, ainsi que des mesures en faveur de la compétitivité des entreprises et de l'emploi des jeunes.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.